Aller à…

Le 7e Matchsur Google+RSS Feed

Prédiction du carré d’as dans la LHJMQ


Par Guillaume Arcand

Lors du premier tour, on a été très gâté en terme de surprises et en équipe moins talentueuse qui ont tenu tête à des équipes bâtis pour aller jusqu’au bout. Avec autant de parité imprévu lors du premier droit des séries éliminatoires, on pouvait s’attendre à encore plus de séries serrés lors du 2ème tour, mais ce ne fut pas le cas. En effet, toutes les affrontements n’ont pas duré plus que 5 matchs, et 2 séries se sont soldés par un balayage. Voici ce qui devrait se produire lors du 3ème tour, qui commence vendredi et qui, à l’image des 2 rondes précédentes, s’annonce imprévisible.

Huskies (1er Ouest/1er ligue) vs Océanic (3ème Est/5ème ligue)

La machine Rimouskoise est bien huilé, et même si on exclu son attaquant vedette, Alexis Lafreniere, ainsi que le dangereux trio qu’il compose. Même si la formation de Serge Beausoleil n’a connu la défaite qu’une seule fois en séries éliminatoires alors qu’elle a fait face à deux bonnes équipes, depuis que les Huskies ont appris l’une des rares choses qu’on pouvait encore leur apprendre, l’adversité, dans leur série chaudement disputé contre les Cataractes, plus rien ne semble pouvoir nuire à la confiance des troupiers de Mario Pouliot. Comme on a pu le voir dans la série face aux Tigres, rien, mais vraiment rien, semble pouvoir arrêter les Huskies. Déjà que cette équipe a réussi à signer 25 victoires consécutives durant la saison, voilà que cette même formation avec l’expérience de l’adversité semble extrêmement difficile à battre. Lors de cette série, les matchs seront serrés et se termineront par des bas écarts de buts, mais les Huskies trouveront toujours le moyen de gagner comme il le font depuis le début de la saison. Huskies en 5

Mooseheads (1er Est/3ème ligue) vs Voltigeurs (2ème Ouest/2ème ligue)

Tout comme les Huskies, les Mooseheads ont vécu une petite frousse lors du premier tour contre les Remparts, alors que leur série face aux hommes de Patrick Roy s’est étiré jusqu’au 7ème match. Cette adversité leur a servi pour vaincre les dangereux Wildcats en 4 petits matchs. Maintenant que la formation Néo-Écossaise semble être un peu plus familière avec l’adversité, cela risque fort bien de leur servir pour être capable de potentiellement battre les puissants Voltigeurs. Toutefois, plusieurs soldats ne répondent pas à l’appelle chez les hôtes de la Coupe Memorial depuis que les séries se sont amorcés, et on n’en sait peu sur la date de retour au jeu de Benoit-Olivier Groulx. Les Voltigeurs n’ont pas tombé dans le piège tendu par le Phoenix malgré un match #3 à Sherbrooke plus difficile, et ils n’ont pas perdu un seul match à la maison depuis le tournoi printanier. Raphaël Lavoie est en mission, et s’il continue d’amasser les points comme il le fait, les originaux peuvent passer en final, mais avec le fait que Drummondville est tout simplement meilleur et que les Mooseheads ont été très peu souvent confrontés à des vrais puissances, autant en saison qu’en séries, les troupiers de Steve Hartley passeront en finale. Voltigeurs en 7

Ceci ne sont que des prédictions, car depuis le début des séries, les surprises s’enchaînent soir après soir, rondes après rondes. Qui sait, peut-être qu’on aura droit à une finale Océanic-Mooseheads, ce qui est contraire à la croyance populaire.

Crédit photo: NHL.com

À lire aussi sur le 7e match:

L’attaquant des Leafs aura du temps pour réfléchir à son geste disgracieux :

Nazem Kadri reçoit une lourde suspension pour son geste contre Jake DeBrusk

Nous allons voir joueur Peter Abbandonato au niveau profesionnel :

Peter Abbandonato: une arme offensive extrêmement dangereuse et un joueur en pleine confiance

Quelques candidats pour le Canadien avec le 15e choix :

Les joueurs que les Canadiens pourraient repêcher

Mots clés: , , , , , ,