Aller à…

Le 7e Matchsur Google+RSS Feed

Une déclaration du DG des Blue Jackets prends maintenant tout son sens


Par Daniel Vanier

Le directeur général des Blue Jackets de Columbus, Jarmo Kekalainen, est définitivement un homme qui n’a pas peur du risque.

Il l’a prouvé en effectuant plusieurs transactions lors de la date limite, mais aussi en refusant de se départir des services du gardien Sergei Bobrovsky et de l’ailier gauche Artemi Panarin bien que les deux joueurs vedettes russes devenait agents libres le premier juillet et qu’il risquait donc de les perdent pour rien.Jarmo Kekalainen avait alors tenu des propos colorés à ce sujet. Voici ce qu’il avait dit :
« Si j’avais échangé Bobrovsky et Panarin pour des choix, tout notre groupe de fans aurait alors dit « Foutus Blue Jackets. C’est toujours la seule chose qu’ils font : échanger des joueurs pour des choix de repêchage et nous dire que nous allons être bons dans le futur. Attendez. Soyez patients». Non. Nous voulions envoyer un message à nos partisans ainsi qu’aux joueurs dans ce vestiaire lors de la date limite des transactions, comme quoi nous étions sérieux à propos de notre volonté de gagner. Si cela ne se transforme pas en équipe victorieuse, hey je vais en prendre la responsabilité».

C’est bien dit n’est-ce pas ? Voici la déclaration originale en anglais :

Tout un gambling !

Aujourd’hui, cette déclaration prend tout son sens.Jarmo Kekalainen a non seulement conservé ses deux joueurs vedettes, mais a acquis 4 autre joueurs lors de la date limite des transactions. Il a obtenu le centre Matt Duchene, l’ailier gauche Ryan Dzingel, le défenseur Adam McQuaid et le gardien Keith Kinkaid. En retour de ces 4 joueurs, Kekalainen a cédé 6 choix de repêchage (possiblement un 7e si Matt Duchene signe un nouveau contrat avec Columbus cet été) et 3 joueurs (l’ailier droit Vitaly Abramov, le défenseur Jonathan Davidsson et le défenseur Julius Bergman qu’il avait obtenu préalablement la même journée en compagnie de Matt Duchene). Le DG de Columbus a terminé sa journée en envoyant le centre Alex Broadhurst aux Jets en retour de considérations futures qui n’ont pas encore été dévoilées.

C’est tout un pari de la part de Jarmo Kekalainen. Les Blue Jackets ont maintenant seulement 2 choix de repêchage en 2019. Leur choix de 3e ronde et celui de 7e ronde des Flames.

Le pire dans cette histoire c’est que Les Blue Jackets se retrouvent maintenant avec 6 agents libres sans restriction puisque, en plus de Bobrovsky et Panarin, ces 4 acquisitions écoulent la dernière année de leur contrat. Le pari devient de plus en plus risqué.

Cependant, les Blue Jackets viennent de réaliser un exploit que peu de gens croyaient possible en élimant le Lightning de Tampa Bay en première ronde et en 4 petits matchs de surcroit .

Jarmo Kekalainen doit donc respirer un peu mieux aujourd’hui. Chose certaine, les partisans des Blue Jackets ne pourront jamais dire que leur directeur général regarde passer la parade ! Pour lui, le futur c’est maintenant.

Crédit photo : CBC.ca

À lire aussi sur le 7e match:

Les prédictions pour le 3e tour des séries dans la LHJMQ :

Prédiction du carré d’as dans la LHJMQ

Une très belle acquisition pour l’Impact :

L’Impact obtient Omar Browne

Le CH et les Blue Jackets sont 2 équipes bien différentes :

Il ne faut pas comparer les Blue Jackets aux Canadiens de Montréal !

Mots clés: ,