Aller à…

Le 7e Matchsur Google+RSS Feed

Un autre repêchage déterminant pour Timmins et le Tricolore


Par Sandrine Gendron

Une deuxième année consécutive sans séries éliminatoires à Montréal, c’est dommage. Les séries nous font vivre des émotions hors du commun, mais malgré tout, nous ne pouvons qu’être fiers des performances qui nous ont été donnés de voir cette saison. Notre CH a manqué de jus en fin de parcours et a vu les Blue Jackets s’approprier le tout dernier rang donnant l’accès au tournoi printanier. Poursuivant sur leur lancée, les Blues Jackets ont disposé du puissant Lightning de Tampa Bay en seulement 4 rencontres. 

Un mal pour un bien

Ceci étant dit, le fait d’avoir manqué les séries n’a pas que du négatif, et ce même si nous n’avons pas remporté la loterie du repêchage. Le Tricolore sera la quinzième équipe à monter sur le podium le 21 juin prochain.

À moins d’un changement, Trevor Timmins aura l’occasion de repêcher 10 joueurs au cours du prochain encan. 10 espoirs, c’est beaucoup. C’est beaucoup, dans une organisation qui a déjà bien regarnie ses rangs au cours des dernières années avec entre-autres des Kotkaniemi, Poehling, Brook, Primeau, Romanov, etc. L’avenir s’annonce déjà très prometteur. Alors imaginez-vous la chance que nous avons d’en plus repêcher au quinzième rang et pas plus tard, en raison d’un parcours plus ou moins long que nous aurions pu effectuer en séries (on ne pensait tout de même pas pouvoir remporter la Coupe Stanley).

Les choix du Canadien

Un choix de premier tour, 15e au total. Plusieurs très bons espoirs avec un grand potentiel seront toujours disponible à ce rang. Timmins devra faire un travail impeccable pour déterminer quel joueur sera le meilleur.

Deux choix de deuxième tour. L’un des choix appartenait à l’origine aux Blue Jackets de Columbus, qui l’avait alors refilé aux Golden Knights de Las Vegas au repêchage d’expansion. Le Tricolore a obtenu ce choix de deuxième tour dans l’échange de Max Pacioretty.

Un choix de troisième tour, 77e au total. Il y a toujours de bons joueurs qui sont repêchés même au troisième tour, Timmins nous a habitué à trouver de bons espoirs.

Un choix de quatrième tour, 123e au total. Même son de cloche, même les choix tardifs se résultent parfois en de très bons joueurs dans la LNH. Le travail de dépistage devient alors essentiel. 

Trois choix de cinquième tour. Ces trois choix appartenaient respectivement aux Coyotes de l’Arizona, aux Blackhawks de Chicago et aux Oilers d’Edmonton. Celui des Coyotes a été acquis dans l’échange amenant Nate Thompson à Montréal. Celui des Blackhawks provient d’un échange au dernier repêchage, alors que le Tricolore avait cédé son propre choix de cinquième tour. Et celui des Oilers, provient de l’échange ayant envoyé l’espoir Hayden Hawkey à Edmonton.

Un choix de sixième tour, 170e au total. Il est bien sûr plus rare à ce tour de dénicher un futur NHLer, mais c’est un très bon moyen d’aller renformir notre banque au niveau de la profondeur, et qui sait, le développement de ce joueur pourrait toujours s’avérer être une surprise.

Un choix de septième tour, appartenant originalement aux Jets de Winnipeg, obtenu dans la transaction qui nous a aussi amené Joël Armia, le tout en retour d’un certain Simon Bourque. À ce point-ci du repêchage, le travail des dépisteurs prend tout son importance, alors qu’il s’agit pratiquement d’un coup de chance de repêcher un joueur qui se rendra éventuellement dans la LNH. Mais, une fois repêché, c’est au joueur de mettre de l’avant son désir de vaincre les défis et tout est possible.

Ayons confiance, soyons optimiste

Je suis la première a avoir été véritablement déçue, lorsque j’ai réalisé que les Canadiens étaient mathématiquement éliminés, parce que j’y ai cru jusqu’à la toute dernière seconde. Je m’étais même promis d’aller les voir au Centre Bell pour la première fois en séries éliminatoires. Ce désir s’est évanoui de manière plutôt tragique. 

Les émotions étant maintenant chose du passé, rappelons-nous du positif. Plusieurs joueurs ont atteints des sommets en carrière. On a vu l’éclosion de quelques espoirs qui seront la relève et qui aideront le Tricolore à passer à la prochaine étape. On a vu Carey Price à la hauteur de son talent, alors qu’il a repris tous ses moyens. Et ce n’était pas la fin, ce n’était que le prélude à un merveilleux avenir, qui se verra être bonifié par l’ajout de plusieurs espoirs avec le prochain repêchage!

Préparez-vous, ne manquez pas le train. L’aventure qui s’en vient s’annonce des plus excitantes!

Crédit photo : NHL.com

À lire aussi sur le 7e match:

Quel arrêt de Zach Fucale :

VIDÉO : Zach Fucale réussit un arrêt aussi magnifique qu’original !

Blake Wheeler ne se gêne pas pour dire ce qu’il pense à un journaliste :

Blake Wheeler envoie promener un journaliste


Un espoir du CH est en feu dans les séries éliminatoires de la LHJMQ :

L’ espoir du Canadien, Joël Teasdale se démarque dans les séries éliminatoires de la LHJMQ

Mots clés: , , , ,