Aller à…

Le 7e Matchsur Google+RSS Feed

À voir : Un superbe but D’Artemi Panarin


Par Daniel Vanier

L’ailier gauche des Blue Jackets de Columbus, Artemi Panarin, connait vraiment de bonnes séries éliminatoires.

Il produit à la hauteur de son talent en multipliant les jeux spectaculaires. C’est ce qui fait qu’il possède maintenant une fiche de 4 buts et 5 passes pour 9 points en 6 parties seulement.

Quelle précision !

Artemi Panarin a inscrit 2 buts hier soir dans le 2e match de la série de 2e ronde entre les Blue Jackets et les Bruins. Sur le premier filet il a utilisé sa précision digne d’un chirurgien. Ce tir dépassait presque la loi de la physique. Jugez-en par vous-même en regardant le tir de Panarin ici :

D’un autre angle:

La célébration qui à suivie était elle aussi belle à voir :

Panarin fut donc un des grans artisans de cette belle victoire des Blue Jackets. Cependant, le héros de cette partie fut peut-être Matt Duchene pour bien des gens, car il fut celui qui a inscrit le but vainqueur à 03 minutes et 42 secondes de la 2e période de prolongation.Il devenait ainsi seulement le 2e joueur de l’histoire des Blue jackets à inscrire le ut vainqueur dans un match de séries éliminatoires qui a nécessité plusieurs périodes de temps supplémentaires.Le dernier était Matt Calvert qui avait réalisé l’exploit lors du match numéro 2 de la série de première ronde de 2014 contre les Penguins de Pittsburgh. Columbus avait alors remporté ce match 4 à 3 :

Artemi Panarin a toutefois participé à tous les buts car il a aussi obtenu une mention d’aide sur le but gagnant de Duchene. Ce fut vraiment un grand match pour le numéro 9 des Blue Jackets.

Crédit photo : NHL.com

À lire aussi sur le 7e match:

Max Pacioretty est encore amer envers Marc Bergevin et Claude Julien :

Max Pacioretty semble en vouloir encore à Marc Bergevin et Claude Julien

Marc Bergevin doit prendre des notes :

Le Canadien de Montréal doit tirer des leçons des Séries 2019 de la Coupe Stanley

Un bel hommage de Vladimir Guerrero Jr à son père:

À voir : Vladimir Guerrero Junior portait un très beau chandail à son arrivée !

Mots clés: ,