Aller à…

Le 7e Matchsur Google+RSS Feed

Kriftof Papp: le petit prodige hongrois


Par Guillaume Arcand

Les Hongrois n’ont jamais été considéré comme une nation compétitive au hockey. En effet, le pays se retrouve présentement au 21ème rang au niveau de la IIHF et les Hongrois n’ont pas vu un des leurs entendre son nom être prononcé lors du traditionnel encan de la LNH une seule fois depuis 2002. Toutefois, ce qui s’avère à être une partie de la solution du hockey Hongrois, Kristof Papp, risque de mettre fin à cette disette qui pèse depuis 17 ans.

Pas d’encadrement de qualité? Pas de problèmes!

Certains diront qu’il est facile d’être le meilleur joueur de son pays quand on représente une nation faible. D’un point de vue, c’est vrai.

D’un autre, Papp joue présentement pour les Capitols de Madison dans la USHL et il est un espoir de qualité en vue du prochain repêchage de la LNH. C’est donc dire que l’attaquant Hongrois peut se comparer à d’autres joueurs de sa cohorte qui ont bu bénéficier d’un développement surveillé et de qualité.

Les ligues mineures au Canada et aux États-Unis réussissent à former beaucoup de joueurs vers la prochaine étape. En Hongrie, si le nom de famille de Papp est très commun, c’est tout le contraire pour notre sport national dans cette nation-là.

Le pays d’Europe centrale n’est pas autant équipé que le nôtre pour former ses jeunes hockeyeurs. Malgré cela, Papp a su se développé comme une option viable pour les différents recruteurs de la LNH lors du prochain repêchage.

Un parcours respectable jusqu’ici

Avec 38 points en 58 matchs, bon pour le 16ème rang chez les joueurs nés en 2001 ou après, dans la USHL, l’attaquant natif de Budapest n’a peut-être pas fait un Bobby Brink de lui-même cette année, mais il a tout de même offert un rendement tout à fait acceptable.

Sur la scène international, l’attaquant de 5’10 n’a pas fait tomber bien des gens de leur siège, jusqu’à cette année. Représentant son pays natal au sein du dernier championnat mondial junior U20 3ème division (aussi appelé WJC-U20 D1B) qui se déroulait en Pologne, Papp a répondu à l’appel.

Il a cumulé un total de 7 points en 5 matchs, bon pour le 2ème rang, à égalité avec 4 autres joueurs, derrière Jan Drozg, qui était, de loin, le meilleur attaquant du tournoi.

C’est vrai, ce tournoi était constitué de petites nations, ce qui ne représente pas un gros défi en tant que telle. Toutefois, il faut se rappeler que l’espoir au prochain repêchage n’a que 17 ans, et qu’il prenait part à un tournoi de joueurs majoritairement composés de joueurs nettement plus vieux et expérimentés que lui.

Des 16 joueurs de 17 ans au moins prenant part au tournoi, le prodige Hongrois a terminé au sommet des pointeurs.

Pas un représentant des petites nations en hockey pour rien

Papp est un des meilleurs espoir Hongrois depuis longtemps et ce n’est pas par hasard. Il possède tout un tas de qualité.

L’Hongrois possède une bonne exécution ainsi qu’une bonne agilité avec le disque. Il peut faire de petites feintes comme ramener rapidement la rondelle vers lui afin de mystifier le défenseur adverse.

Papp peut aussi mettre utiliser sa rapidité à son avantage, en plus de posséder un excellent tir. N’étant pas le joueur qu’il fut laisser seul dans l’enclave, l’attaquant des Capitols de Madison est un vrai maître des petits détails, le genre de chose qui peut faire une différence dans un match.

Alors qu’il s’est établi comme une solide option pour les différents recruteurs de la LNH lors du prochain encan de la LNH, Kristof Papp est un véritable exemple ainsi qu’une bonne raison pour tous joueurs de hockey venant d’une petite nation avec un programme de hockey peu développé de rêver. Peu importe jusqu’où il se rendra au niveau professionnel, il restera un véritable ambassadeur pour le hockey Hongrois.

Crédit photo: Twitter, Jégkorong Blog, Elite Prospects

À lire aussi sur le 7e match :

Quia rrêtera les 67 ?
https://le7ematch.com/50755/ohl-victoire-historique-des-67-dottawa/

Les Hurricanes sont très efficaces en séries éliminatoires :

Les Hurricanes ont une fiche impressionnante en séries depuis 2002

Un beau fait d’armes pour Patrice Bergeron :

Si vous l’avez raté : Patrice Bergeron dépasse le grand Bobby Orr !

Mots clés: , ,