Aller à…

Le 7e Matchsur Google+RSS Feed

Prédictions pour la Coupe Memorial


Par Guillaume Arcand

Cette année, à la Coupe Memorial, il n’y a pas de réel favoris. Toutes les équipes ont une chance et tout le monde risque de représenter un défi de taille pour tout le monde. Malgré que ce petit tournoi est très dur à prédire, je vais me lancer aux jeux des prédictions.

1-Huskies de Rouyn-Noranda:

L’an dernier, le Titan de Mario Pouliot et Noah Dobson est parvenu à remporter le championnat au niveau du junior canadien. Cette année, maintenant que les deux hommes sont à Rouyn-Noranda, ils devraient être capable de se procurer la Coupe Memorial une nouvelle fois. Si je crois autant que Dobson et Pouliot peuvent aider les Huskies à décrocher leur premier titre canadien après qu’ils aient aidé la formation Acadienne à mettre la main sur sa première Coupe Memorial, c’est parce que les Rouyn-Norandiens représentent un meilleur club que les plus récents champions de la Coupe Memorial l’an dernier. Noah Dobson des séries 2019 est meilleur que celui de l’an dernier, Joel Teasdale est meilleur que Jeffrey Trucho-Viel, Félix Bibeau est supérieur à Antoine Morand, Peter Abbadonato est au-dessus de Samuel Asselin, Rafael Harvey-Pinard est un meilleur joueur qu’Ethan Crossman, et les comparaisons peuvent être faites jusqu’à la 4ème ligne. La route sera longue et pavée d’embuches, on risque de voir des Huskies qui vont en arracher à un certain moment, mais ils vont remporter le tournoi.

2-Strom de Guelph:

Le Strom vient tout juste de causer au véritable bombe sur la planète de hockey junior. Après avoir gagné leur 14 premiers matchs en séries, les 67′ ont vu leur avance de 2-0 s’effacer et ils ont perdu les 4 matchs suivants contre le Storm de Nick Suzuki. C’est vrai, les 67′ ont perdu leur gardien numéro, Michael DiPietro, en cours de route, mais c’est loin d’être une excuse. L’espoir des Canucks étaient loin de faire gagner son équipe à lui seul, et Cedric Andre a fait un travail respectable durant son absence. Le Storm mérite d’être à Halifax en fin de semaine, entre autre grâce au sensationnel brio de Nick Suzuki, lui qui a inscrit 42 points en 24 matchs. L’espoir du Canadien est en mission. Il est appuyé par les attaquants Nate Schnar et Isaac Ratcliffe, en plus de Sean Durzi. Après avoir mis hors-circuit une des meilleurs formations en séries éliminatoires de la CHL, tous les espoirs sont permis chez le Storm.

3-Raiders de Prince Albert

Les Raiders sont composés d’une attaque dévastatrice, d’un excellent top 4 en défensive ainsi qu’un des meilleurs gardiens du junior canadien. Les 3 joueurs étoiles de cette formation sont le célèbre Brett Leason, l’espoir du Canadien Cole Fonstadt ainsi que de Noah Gregor. Bien que ce trio de joueurs, ainsi que plusieurs autres, n’ait pas joué leur meilleur hockey en séries, d’autres se sont levés, et les chandails verts ont quand même réussi à obtenir leur billet pour le tournoi de la Coupe Memorial. Avec ce léger pas de recul en séries éliminatoires, je ne serais pas étonné que la formation saskatchewanaise imitent les précédents représentants de la WHL, les Broncos de Swift Current, qui ont connu un tournoi désastreux avec aucune victoire au compteur malgré le talent qu’ils possédaient. Toutefois, avec tout le talent régnant au sein de cette formation, les Raiders peuvent aussi retourner à Prince Albert avec le précieux trophée entre les mains. Il sera intéressant de voir quel visage montrera les Raiders: celui de l’équipe écrasant tout sur son passage, ou bien l’équipe composés de beaucoup de joueurs ayant de la difficulté à toucher le fond du filet.

4-Mooseheads de Halifax

Si je place les Mooseheads dans une telle position, ce n’est pas parce qu’elle possède pas ce qu’il faut pour succéder au Titan d’Acadie-Bathurst au titre de la Coupe Memorial. Au contraire, les finalistes de la Coupe du Président m’ont beaucoup impressionné lors de leurs séries disputées contre les Voltigeurs et les Huskies. Aussi, avec Antoine Morand et Samuel Asselin qui en seront à une 2ème participation au prestigieux tournoi, en plus d’Éric Veilleux, qui a déjà gagné le titre derrière le banc des Cataractes, ce n’est pas le talent qui manque chez l’équipe qui accueillera le plus gros tournoi junior au Canada. Cependant, ce qui cloche, c’est que les autres formations sont beaucoup plus talentueuses, sans rien vouloir enlever à Halifax. La formation Néo-Écossaise a préféré ne pas aller trop loin dans ses achats lors des périodes d’échanges, considérant le fait qu’on aura encore un club potable l’an prochain. Je ne vois pas les orignaux remporter plus d’un match, mais ne croyez pas que ces rencontres se solderont par des hauts pointages. Au contraire, tous les matchs qu’ils vont prendre part se concluront avec un écart d’un ou deux buts, pas plus, et il sera difficile de les vaincre. Je ne serais pas surpris de voir la bande à Éric Veilleux se frayer un chemin jusqu’en final.

Voilà mes prédictions pour le tournoi de la Coupe Memorial, mais je ne pas étonné du tout que je n’ai aucun rang de réussi, car la ligne est tellement mince entre les équipes que tous les espoir et jeux sont permis. Je dirais même qu’un article sur les prédictions ayant le plus de chance de ne pas se réaliser serait tout aussi pertinent. Bon tournoi!

Crédit photo: CHL, WHL, Halifax Mooseheads, CBC

À lire aussi sur le 7e match:

Un record pour Jumbo Joe :

Un record de la LNH pour Joe Thornton

Le journaliste de RDS possède un bon sens de l’humour :

Luc Gélinas dévoile ses couleurs !

Une projection du prochain repêchage de la LNH:

Mock draft top 15 espoirs de la LNH

Mots clés: , , , ,