Aller à…

Le 7e Matchsur Google+RSS Feed

La défensive du Rocket risque d’être puissante la saison prochaine !


Par Daniel Vanier

Le Rocket de Laval a connu une saison difficile en 2018-2019. L’équipe a terminé au 26e rang sur 31 équipes au total dans la Ligue Américaine, avec une fiche de 30-34-6 bonne pour seulement 72 points.

Cependant, l’avenir s’annonce tout de même prometteur. De bons jeunes espoirs du Canadien de Montréal qui ont joué dans leurs équipes juniors la saison dernière risquent de se joindre à l’équipe. De plus, Marc Bergevin est aussi allé chercher un peu de renfort. L’image du club-école du Canadien de Montréal risque d’être très différente en 2019-2020.

Une défensive améliorée.

Le blogueur Marc-Olivier Beaudoin, faisait d’ailleurs remarquer le 27 mai dernier que la défensive du Rocket commençait à prendre forme. Il ajoutait que cela s’annonçait fort intéressant et nous partageons son opinion. Jetez-y un coup d’oeil :

Deux ajouts importants

Le Canadien a fait signé un contrat de 2 ans au défenseur finlandais Otto Leskinen le 7 mai dernier. L’arrière de 22 ans avait fait bonne figure au camp de développement du Tricolore l’été dernier avant de retourner en Finlande.

Leskinen a récolté 31 points, dont 8 buts, en 57 matchs avec le KalPa de Kuopio dans la Liiga en 2018-2019. Ce fut un sommet chez les défenseurs de son équipe, et le sixième total de tous les arrières de la ligue finlandaise.

En 178 matchs professionnels (tous avec Kuopio) il a obtenu 11 buts et 44 mentions d’aide pour 55 points.

Âgé de 19 ans,Josh Brook a disputé 7 matchs avec le Ròcket à la fin de la saison dernière. Auparavant en; 2018-2019, le défenseur avait été impressionnant avec les Warriors de Moose Jaw dans la WHL. Il avait obtenu 16 buts et 59 passes pour 75 points en 59 parties .

Leskinen et Brook sont deux défenseurs rapides qui bougent très bien la rondelle. Ils apporteront une belle touche offensive au Rocket qui en a bien besoin

Des retours qui vont aussi aider

Le capitaine Xavier Ouellet sera de retour et c’est une bonne nouvelle pour le Rocket !Le jeune Cale Fleury qui a disputé 60 match avec le Rocket l’année passée a fait une excellente première impression. Il va être plus expérimenté et encore plus confiant en 2019-2020, ce qui va le rendre encore plus efficace. De son côté David Slenicka aura aussi gagner en expérience. Maxim Lamarche a effectué du très bon travail la saison dernière et va continuer de demeurer un défenseur fiable.

Des départs probables

Marc Bergevin va probablement tenter d’imposer le défenseur Karl Alzner dans une transaction au courant de l’été. Ce ne sera pas une chose facile.Si jamais cela ne réussit pas, le vétéran sera le bienvenue avec le Rocket. Il possède une excellente attitude et apporte beaucoup de leadership à la jeune formation de Laval.

Brett Lernout a aussi été très utile au Rocket dans le passé. Cependant il deviendra agent libre cet été et il n’est pas du tout certain qu’il va recevoir une offre de la part du Canadien. Gustav Olofsson est aussi un cas incertain.

Tout de même, la défensive du Rocket de Laval sera revampée avec les ajouts de Josh Brook et Otto Leskinen.

Cette défensive améliorée va beaucoup aider le Rocket. Il faut donc s’attendre à ce que le club-école du Canadien connaisse une bien meilleure saison en 2019-2020 !

Crédit photo : Christian Bonin – TSG Photos

À lire aussi sur le 7e match:

Espérons que les partisans des Raptors ont appris de cet incident :

Un manque de classe de la part des partisans des Raptors

Un jeune suédois très prometteur avec les Devils :

Jesper Boqvist: le passeur né

Le meilleurs joueurs a avoir endossé l’uniforme d’une ou des deux équipes finalistes de la Coupe Stanley :

Les équipes de légendes des Blues et des Bruins

Mots clés: , , ,