Aller à…

Le 7e Matchsur Google+RSS Feed

Le prix que demandait Jason Botterill à Marc Bergevin pour Ryan O’Reilly était un vrai vol !


Par Daniel Vanier

Le directeur général des Blues de Saint -Louis, Doug Armstrong, a payé un prix somme toute très raisonnable pour Ryan O’Reilly. Cette acquisition est d’autant plus importante puisque le centre barbu a connu une très bonne première saison avec les Blues.Ryan O’Reilly a terminé sa première saison dans l’uniforme des Blues avec 28 buts et 49 passes pour 77 points en 82 parties.Il fut donc un élément important dans la superbe remontée des Blues en saison régulière.

Le numéro 90 continue d’être aussi très utile en séries éliminatoires. Il a maintenant une fiche de 5 buts et 13 mentions d’aide pour 18 points en 23 matchs.

Le prix demandé aux Canadiens était vraiment exagéré

En voyant Ryan O’Reilly connaître autant de succès, plusieurs partisans du Canadien grognent en se disant « Pourquoi Marc Bergevin n’est pas allé le chercher ?» Ceux-ci devraient plutôt être contents de savoir que le directeur du Tricolore a refusé l’offre de son homologue des Sabres de Buffalo.

En effet, selon ce que rapporte Marc de Foy du quotidien «Le Journal de Montréal», Jason Botterill demandait à Marc Bergevin trois choix de première ronde, dont celui de l’an dernier, qui était le 3e au total et qui a permis la sélection du très prometteur Jesperi Kotkaniemi.

Comme si cela ne suffisait pas, Bortterill a eu le culot de demander également un choix de deuxième ronde dans cette transaction qui était en fait une tentative de vol à main armée.

Tel que le rapporte Marc Defoy, Marc Bergevin a alors répondu avec ironie à Jason Botterill. Il lui a demandé «s’il voulait son poste aussi».

Le DG très gourmand des sabres s’est alors tourné vers Doug Armstrong des Blues et a finalement accepté d’échanger O’Reilly en retour des joueurs de centre Vladimir Sobotka, Patrik Berglund et Tage Thompson, ainsi qu’un choix de première ronde en 2019 et un de 2e ronde en 2021.

Ce prix est beaucoup plus raisonnable que celui demandé au DG du Tricolore.

Ryan O’Reilly est un excellent joueur et une des raisons principales de la présence des Blues en finale de la Coupe Stanley, mais il ne valait jamais le prix qui était demandé au Canadien de Montréal.

Bref, heureusement que Marc Bergevin a refusé l’offre de Jason Botterill !

Crédit photo : The Hockey News

À lire aussi sur le 7e match:

Plusieurs bonnes options pour le poste de gardien auxiliaire du CH :

Les options comme gardiens numéro 2 pour le Canadien

Un jeune défenseur à surveiller !:

Sean Durzi: de défenseur normal à héros en l’espace d’une saison

Plusieurs joueurs risquent de changer d’adresse au cours des prochaines semaines :

Top 10 des joueurs de la LNH qui risquent de changer d’adresse cet été

Mots clés: , ,