Aller à…

Le 7e Matchsur Google+RSS Feed

8 joueurs de l’organisation du Canadien sont encore en attente d’une offre de contrat


Par Daniel Vanier

Les directeurs généraux des équipes de la Ligue nationale de hockey vont être très occupés cette semaine.

Ce vendredi, le 21 juin c’est le repêchage. Un moment très attendu, il va sans dire. Cependant il y a une autre date très importante pour les DG. Il s’agit du 24 juin. C’est la date butoir pour déposer des offres qualificatives aux joueurs qui sont joueurs autonomes avec compensation au sein de leur formation.

8 joueurs du Canadien dans cette situation

8 joueurs du Tricolore se retrouvent en attente de cette fameuse offre qualificative en ce moment.

4 de ces joueurs ont évolué avec le Canadien la saison dernière. Ce sont les attaquants Joel Armia, Artturi Lehkonen et Charles Hudon, ainsi que le défenseur Mike Reilly. Les 4 autres ont passé la saison avec le club-école du CH, Le Rocket de Laval. Il s’agit des attaquants Daniel Audette, Michael McCarron et Hunter Shinkaruk, ainsi que du défenseur Brett Lernout.

Des statuts incertains pour plusieurs

Pour Joel Armia et Artturi Lehkonen. Ils peuvent dormir tranquille. Les deux Finlandais recevront assurément une offre qualificative.Cependant, c’est moins certain, pour les six autres joueurs.

Charles Hudon a connu une saison difficile et ne semble pas très apprécié de l’entraineur Claude Julien. Mike Reilly semble un peu dans la même situation. Marc Bergevin avait discuté un peu de la situation de Charles Hudon, lors de son point de prese en disant notamment »On croit encore en Charles»Le DG du CH aura donc l’occasion de prouver ses dires sous peu.
Pour ce qui est des 4 joueurs du Rocket, leurs statuts sont très incertains. McCarron a tout de même connu une très bonne saison avant d’être blessé. Il risque d’être de retour. Audette a connu une saison moyenne avec 39 points en 71 parties il se peut qu’il reçoive une offre. Shinkaruk et ses pauvres petits 10 points en 54 parties ne risquent pas de convaincre Marc Bergevin. Quant à Brett Lernout, il est un bon vétéran qui a rendu de fiers services au Rocket. Toutefois, le club-école du CH pourrait préférer offrir une chance à un jeune défenseur. Lernout est donc loin d’être assuré d’un retour avec Laval.

4 joueurs sur 9 ont reçu une offre l’an passé

Il y a un an, le directeur général Marc Bergevin avait décider d’offrir des offres qualificatives à 4 de ses 9 joueurs dans cette situation. Il s’agissait des attaquants Phillip Danault, Jacob de la Rose, McCarron et Kerby Rychel.

Peu de temps après, Rychel était échangé aux Flames de Calgary pour Shinkaruk.

Marc Bergevin avait décidé de rompre les ponts avec les 5 autres joueurs. Il s’agissait des attaquants Logan Shaw, Daniel Carr et Jérémy Grégoire, du défenseur Tom Parisi ainsi que du gardien Zachary Fucale.

Explication de l’offre qualificative

L’offre qualificative permet aux équipes de la LNH de conserver les droits sur leurs joueurs. Ceux qui n’en reçoivent pas deviendront automatiquement agents libres le premier juillet.

Cependant, les joueurs ne sont pas dans l’obligation d’accepter l’offre qualificative. Ils ne peuvent pas tester le marché des joueurs autonomes, mais ils peuvent toujours porter leur dossier à l’arbitrage dans l’espoir de gagner un salaire supérieur à celui de l’offre de leur directeur général.

Quels joueurs du CH recevront la fameuse offre ? C’est ce que nous saurons sous peu!

Crédit photo :NHL.com

À lire aussi sur le 7e match:

Drake est la définition parfaite d’un vrai partisan :

Le vrai gagnant du championnat des Raptors: Drake

Les Jets bougent encore pour abaisser leur masse salariale :

Jacob Trouba passe aux Rangers

Erik Karlsson s’entend avec les Sharks :

Erik Karlsson fait sauter la banque à San Jose

Mots clés: ,