Aller à…

Le 7e Matchsur Google+RSS Feed

Nicolas Deslauriers est déçu et ébranlé, mais ne baisse pas les bras


Par Daniel Vanier

Le robuste ailier gauche du Canadien de Montréal, Nicolas Deslauriers, a vécu une déception, mais en bagarreur né, il n’entend pas baisser les bras.

Les signatures rapides de nouvelles ententes à Nate Thompson et Jordan Weal l’ont quelque peu ébranlé.

Il avoue sa déception

Le joueur natif de Lasalle ne s’en cache pas, ces deux signatures l’ont quelque peu déçu :

« J’ai été déçu, mais ce n’est pas moi qui contrôle ça.. Je vais arriver prêt et prouver ce que je peux faire.»

C’est un peu une claque au visage qu’il a reçu. Les signatures de ces deux joueurs vient rendre les postes au sein du 4e trio plus rare, mais en bon bagarreur, Deslaurier s’est toujours relevé après avoir reçu un coup. Il compte donc le faire encore la saison prochaine.

Il rend hommage à Thompson

Deslauriers s’est aussi montré fairplay en vantant les mérites de Nate Thompson :

« Quand tu regardes ses statistiques, Nate est probablement dans le top 10 pour les mises en jeu. C’est un joueur expérimenté et fiable défensivement. Quand il est arrivé avec nous, il a été accueilli rapidement et il s’est fait un nid très vite. Alors, ça ne me surprend pas qu’il ait signé aussi rapidement. »

Deslo s’inspire des Blues

Comme tous les amateurs de hockey Deslauriers a suivi les séries éliminatoires de la Coupe Stanley. Il a aimé le jeu des nouveaux champions et compte s’inspirer des Blues la saison prochaine :

« En regardant Saint-Louis, j’ai vu que mon style peut amener quelque chose. Il peut encore être un atout. Même si ce n’est qu’un peu plus tard dans la saison. J’ai confiance en ce que je fais et en ce que j’amène. Je vais essayer de le prouver. »

Chose certaine, l’attaquant de 28 ans va tout faire pour connaître un gros camp d’entraînement :

« Chaque année, c’est comme ça. Je m’entraîne fort au cours de l’été pour arriver prêt et mettre les chances de mon côté. Cette fois, je vais essayer de ne pas me blesser ».

Bref, le défi semble de taille pour Nicolas Deslauriers . Toutefois, Deslo est un guerrier et il mettra tous les efforts nécessaires pour arriver à ses buts.

Définitivement, le prochain camp d’entraînement du CH sera très intéressant !

Crédit photo :RDS.ca
Source : Jonathan Bernier « Une claque au visage de Nicolas Deslauriers», Le Journal de Montréal

À lire aussi sur le 7e match:

Un combat sans faille pour Marie-Ève Dicaire :

Marie-Ève Dicaire conserve son titre !

Les Golden Knights effectuent une autre transaction pour abaisser leur masse salariale:

Colin Miller passe aux Sabres

Une statistique impressionnante sur les capitaines du CH:

Les capitaines du Canadien sont nombreux au Temple de la renommée de la LNH

Mots clés: , ,