Aller à…

Le 7e Matchsur Google+RSS Feed

Les Blue Jackets ont perdu bien des plumes !


Par Daniel Vanier

Plusieurs partisans des Canadiens de Montréal sont déçus de voir que Marc Bergevin n’a pas réussi à attirer un gros attaquant qui était libre sur le marché des joueurs autonomes ou encore parvenu à en acquérir un par le biais d’une transaction.

Toutefois, lorsqu’on regarde ailleurs, on se console. Les partisans du Tricolore peuvent donc se consoler en regardant ce qui se passe chez certaines autres formations de la LNH. Il y a des équipes qui vivent des choses bien pires.

Les Blue Jackets ont perdus de très gros morceaux

Les Blue Jackets de Columbus sont probablement la formation qui a été le plus amochée par le marché des joueurs autonomes. Si on regarde l’alignement qu’ils avaient lors des dernières séries éliminatoires qui leur ont permis d’éliminer le puissant Lightning de Tampa Bay en 4 parties, 4 éléments très importants ont quitté l’équipe.Il s’agit du gardien Sergei Bobrovsky et des attaquants Matt Duchene, Artemi Panarin et Ryan Dzingel. Columbus a aussi perdu les services du gardien auxiliaire Keith Kinkaid, mais ce dernier n’avait pas participé à aucun match avec les Blue Jackets depuis son acquisition lors de la journée de la date limite des transactions.

Columbus a donc perdu les services de leur gardien numéro 1. Un gardien qui, de plus, figure parmi l’élite de la LNH. Ils ont aussi perdu les services de deux de leurs 3 meilleurs attaquants en Matt Duchene et Artemi Panarin .Le 3e étant Pierre-Luc Dubois qui est heureusement toujours avec l’équipe. Ryan Dzingel est aussi un élément important. Il avait bien fait depuis son arrivée avec 4 buts et 8 passes pour 12 points en 21 matchs . Il n’est toutefois pas un joueur vedette comme les 3 premiers.

Peu de renforts

Le DG des Blue Jackets, Jarmo Kekalainen, a obtenu très peu de renforts pour pallier à la perte de ces 5 agents libres. Il a fait signer un contrat au joueur de centre Gustav Nyquist. Le suédois n’est pas mauvais, mais son acquisition est loin d’être l’équivalent de ce qu’ont perdu Kekalainen et les Blues Jackets. Non seulement en nombre, mais aussi au niveau du talent.

L’attaque des Blue Jackets ressemble maintenant à ceci :

Ce n’est pas si mauvais, mais on s’entend que ce n’est plus aussi fort qu’en avril dernier. À droite, vous voyez l’évaluation du site Daily Faceoff qui classe les lignes selon leurs forces, de 1 à 30. Comme, vous pouvez le voir les premières, deuxièmes et quatrièmes lignes des Blue Jackets figurent donc dans le dernier tiers(26e, 27e et 30e rang).Bien entendu ce n’est qu’une évaluation et les opinions peuvent différer, mais cela vient tout de même renforcir la théorie que Columbus n’est plus une puissance à l’attaque.

Une puissance en défensive…mais pas devant le filet

Les partisans des Blue Jackets peuvent toutefois se consoler en regardant leurs défenseurs. Columbus peut compter sur cette brigade :

Seth Jones-Zach Werenski

Vladislav Gavrikov-Ryan Murray

Markus Nutivaara-David Savard

Réservistes potentiels : Dean Kukan, Scott Harrington, Adam Clendening, Andrew Peeke, Gabriel Carlsson

C’est vraiment beaucoup de talent du côté des défenseurs. Avec 9 défenseurs pouvant déjà certainement évoluer dans la LNH, Les Blue Jackets pourraient utiliser un de ceux-ci pour aller chercher de l’aide à l’attaque ou encore mieux, devant les buts. Leur duo de gardiens est présentement composé de Joonas Korpisalo et Elvis Merzlikins (ou encore Veini Vehvilainen) ce qui n’est guère rassurant avouons-le.

Une participations aux séries incertaine

La perte de ces 5 joueurs autonomes risque de faire doublement mal aux Blue Jackets.
4 de ces 5 joueurs perdus sont allés renforcir des formations de l’est.Bobrovski avec les Panthers, Panarin avec les Rangers, Dzingel avec les Hurricanes et Kinkaid avec les Canadiens.

Avec cette formation qui est nettement affaiblie en plus de plusieurs équipes qui se sont beaucoup améliorées dans l’est, les Blues Jackets de Columbus sont très loin d’être assurés d’une participation aux prochaines séries éliminatoires.

Crédit photo : 1st Ohio Battery

À lire aussi sur le 7e match:

Les nouveaux Devils !

À quoi s’attendre des Devils en 2019-20?

Apres Armia, Lehkonen s’entend avec le CH lui aussi

Artturi Lehkonen évite l’arbitrage et s’entend avec le Canadien

Les 10 meilleurs boxeurs de notre histoire :

Top 10 des meilleurs boxeurs québécois de l’histoire

Mots clés: