Aller à…

Le 7e Matchsur Google+RSS Feed

Les options pour Cole Caufield


Par Philippe Matte

Le dernier choix de premier tour du Canadien de Montréal à plusieurs options considérant son futur rapproché. En effet, Cole Caufield a une possibilité de quatre ligues différentes pour la saison prochaine. Il pourrait jouer dans la NCAA pour l’université du Wisconsin dans le Big Ten. Le Big Ten étant les 10 meilleures universités des États-Unis dans le hockey. Il pourrait se joindre à une équipe de la CHL avec les Greyhounds de Sault Sainte-Marie (qui possèdent ses droits dans la CHL). Les Greyhounds évoluent dans la ligue junior de L’Ontario(OHL). Cependant, les chances que cette option se réalise sont très minces puisque Caufield est déjà engagé avec l’université du Wisconsin. Il pourrait également signer un contrat tout de suite avec le Canadien et jouer dans la ligue américaine pour le Rocket de Laval. Ou, s’il épate vraiment les dirigeants du Canadien, il pourrait faire comme Jesperi Kotkaniemi et commencer directement dans la LNH.

Le meilleur pour son développement

Tout repose entre les mains de Marc Bergevin et son équipe. Si ce dernier croit que Caufield est près pour la LNH, il lui consentira un contrat d’entrée et l’ailier de 18 ans aura réussi à suivre les traces de Kotkaniemi. Cependant, si Bergevin ne le juge pas encore tout à fait près, il risque de le laisser faire une saison dans la NCAA pour aider à son développement. Sinon il pourrait lui consentir un contrat et le faire jouer dans la AHL et le rappeler avec le grand club au besoin.

Puisque la saison ne commence qu’en septembre les dirigeants et Caufield ont encore beaucoup de temps pour s’assurer de faire le meilleur choix pour leur jeune joueur. Cependant, il ne faut pas oublier un détail important. Un joueur qui possède un contrat professionnel ne peut plus jouer dans la NCAA. Comme les joueurs qui évoluent dans la NCAA sont d’abord et avant tout des étudiants, ils doivent être présents en classe en septembre. Il sera donc intéressant de voir la décision que prendront les Canadiens de Montréal. Toutefois, ne vous faites pas trop d’attentes, à 5’9” 162 livres, les dirigeants vont peut-être préférer que Caufield aille prendre de la masse musculaire aux États-Unis avant de le faire jouer avec des adultes.C’est le scénario le plus probable

Ce n’est pas mauvais si cela se produit, en plus d’ajouter de la masse musculaire, le spectaculaire ailier droit ajoutera encore plus de confiance en lui, même s’il en possède déjà pas mal.
Bref, le Canadien de Montréal possède un véritable bijou. Il suffit maintenant de bien le polir. Les partisans de leur côté se doivent d’être patients. Avec les Cole Caufield, Ryan Poehling, Nick Suzuki, Josh Brook, Alexander Romanov en plus de Jesperi Kotkaniemi et Victor Mete qui sont déjà avec l’équipe, l’avenir du Tricolore resplendit de promesses.

Crédit photo: habseyesontheprize.com

À lire aussi sur le 7e match:

Une entrevue exclusive avec un ancien dépisteur de la LNH sur l’avenir du hockey au Québec :

L’avenir du hockey au Québec

Un retour sur certains mauvais contrats accordés :

Les 10 meilleurs boxeurs de notre histoire :

Top 10 des meilleurs boxeurs québécois de l’histoire

Mots clés: , , ,