Aller à…

Le 7e Matchsur Google+RSS Feed

Shea Weber : ce n’est pas un si mauvais contrat que cela pour le CH !


Par Daniel Vanier

Un article du journaliste de The Hockey News,Ken Campbell,fait jaser ce matin.

En effet Campbell a publié aujourd’hui les 10 contrats les plus difficiles à échanger de la LNH selon lui.

Voici son classement en partant du 10e pire au premier :

10. Kyle Turris, Nashville
9. Justin Abdelkader, Detroit
8. Kyle Okposo, Buffalo
7. Nick Schmaltz, Arizona
6. Ryan Suter, Minnesota
5. Zach Parise, Minnesota
4. Andrew Ladd, NY Islanders
3. Kevin Hayes, Philadelphie
2. Brent Seabrook, Chicago
1. Shea Weber, Montréal

Un point important oublié pour le contrat de Shea Weber

Il est vrai que le contrat de Shea Weber qui va coûter 7,9 millions $ par année sur la masse salariale du CH jusqu’en juin 2026 peut sembler un boulet à première vue.

Après tout, c’est un contrat encore bon pour un total de sept saisons et comme Weber est maintenant âgé de 33 ans, il aurait donc 40 ans à la fin de cette entente.

Cependant, un point très important n’a pas été mentionné par Ken Campbell : Shea Weber pourrait prendre sa retraite avant la fin du contrat.

Voici le point de la retraite très bien expliqué par Calem Burger de 25 Stanley,dans un article paru le 11 mai 2018 :

«Pendant toute la durée de son contrat, l’impact sur le plafond salarial est de 7,857 M$. Ce qui fait en sorte que jusqu’à cette année, Shea Weber touchait pas mal plus d’argent que ce que son contrat a comme impact sur la masse salariale de son équipe. Dès la prochaine saison, il fera moins d’argent que la valeur de son salaire sur la masse salariale du CH. Or, puisque c’est Nashville qui a profité des saisons à 14 millions vs 7,9 millions, c’est Nashville qui se verra imposer une pénalité de cap salarial si Weber prend sa retraite avant la fin de son contrat. Puisque l’entente l’amènerait à jouer jusqu’à l’âge de 40 ans, on peut facilement penser que Weber ne se rendra pas jusqu’au bout de son contrat. Du côté de Montréal, à moins que Weber prenne sa retraite  à la fin de la prochaine saison, il n’y aura aucun impact sur la masse salariale. Par contre, voici les pénalités qui pourraient être imposées aux Predators selon l’année à laquelle Weber décidera de se retirer.

2019-2020 : 3,5 M$
2020-2021 : 4,1 M$
2021-2022 : 4,9 M$
2022-2023 : 6,1 M$
2023-2024 : 8,2 M$
2024-2025 : 12,3 M$
2025-2026 : 24,6 M$

On parle donc d’un scénario catastrophe pour Nashville si Shea Weber décide d’accrocher ses patins entre l’âge de 37 et 40 ans, ce qui est plus que probable. Imaginez: si Weber décide de cesser de joueur avant la saison 2025-2026, les Predators auront une pénalité de plus de 24 millions !»

Loin d’être un mauvais contrat pour le CH

Donc à la lumière de ce fait, le contrat de Weber n’apparaît plus aussi mauvais pour le Canadien. Le capitaine du CH a ralenti on ne peut le nier, mais il a tout de même inscrit 14 buts et 19 mentions d’aide pour 33 points en seulement 58 parties. Dans le contexte actuel, 7,857 M$ pour un défenseur qui possède d’aussi bonnes statistiques offensives en plus d’être efficace dans son territoire et d’apporter du leadership et de la robustesse, ce n’est pas du tout cher payé.

Comme ce sont les Predators qui vont devoir défrayer le gros de la facture si le vétéran défenseur prend sa retraite, son contrat ne mérite donc pas de se retrouver au numéro 1 du palmarès de Campbell.

Si jamais le Canadien décidait de se départir de son capitaine, il pourrait trouver rapidement preneur !

Vous pouvez lire l’article au complet de Ken Campbell ici :

Sources: Calem Burger, «L’échange Weber-Subban pourrait faire très mal aux Predators», 25 Stanley
Ken Campbell, «After the Lucic trade, here are the NHL’s TOP 10 ‘untradeable’ contracts»
Crédit photo :Eyes On The Prize

À lire aussi sur le 7e match:

Un entrainement spécial pour Philip Danault:

À voir : une patinoire sur un lac…En plein été !

Sergei Bobrovsky se confie sur les raison de son départ :

Sergei Bobrovsky dévoile les raisons de son départ de Columbus

Un autre drame dans le monde de la boxe :

Le boxeur Maxim Dadashev meurt de ses blessures

Mots clés: , , , , ,