Aller à…

Le 7e Matchsur Google+RSS Feed

L’heure est venue d’utiliser Jesperi Kotkaniemi sur le top 6


Par Daniel Vanier

Le choix de première ronde du Canadien en 2018, Jesperi Kotkaniemi, a connu une très bonne première saison avec l’équipe montréalaise.

Le charismatique joueur de centre a démontré son talent.Ce qui est encourageant dans son cas est qu’il n’a eu que 19 ans le 6 juillet dernier. Le meilleur est donc encore à venir dans son cas.

L’heure est maintenant venue de donner plus de responsabilités à Kotkaniemi

Il faut toujours être prudent avec les jeunes joueurs et ne pas les placer dans des situations qui pourraient affecter leur confiance. C’est pourquoi celui qui est surnommé «KK» fut utilisé sur un 3e trio à ses débuts dans la LNH et n’avait pas ainsi à affronter les meilleurs joueurs défensifs adverses.
L’entraîneur du Canadien, Claude Julien, a poussé les précautions encore plus loin en coupant le temps de jeu du jeune joueur de centre en fin de saison. Il lui à même fait sauter quelques matchs.

Certains partisans ont alors grogné. Il faut toutefois préciser que le numéro 15 du Canadien a traîné une blessure au courant de la dernière saison et qu’il a été opéré le 23 avril dernier pour la soigner et être prêt pour la prochaine saison. C’est peut-être ce qui a décidé Julien a lui accorder plus de repos :

«KK» sera donc parfaitement rétablit et en pleine forme pour la prochaine saison. L’heure est maintenant venue de lui accorder plus de responsabilités qui vont l’aider à s’épanouir et faire de lui un meilleur joueur. Jesperi Kotkaniemi doit faire partie du top 6 du Canadien la saison prochaine.

L’attaque du Canadien pour la saison 2019-2020

Max Domi a connu une très bonne saison en 2018-2019. Il possède une combinaison de talent offensif et de fougue qui fait de lui un joueur essentiel au succès du Canadien de Montréal.

Il a fait aussi un excellent travail comme joueur de centre. Cependant, Domi est un joueur versatile et peut aussi évoluer comme ailier.

En déplaçant l’énergique numéro 13 à l’aile cela permet d’utiliser Jesperi Kotkaniemi comme centre du 2e trio et de faire jouer la recrue Ryan Poehling sur un 3e trio, ce qui est beaucoup mieux pour son développement que de jouer sporadiquement sur un 4e trio.

Les trios du Canadien pourraient alors ressembler à ceci :

Tomas Tatar-Phillip Danault-Brendan Gallagher
Jonathan Drouin-Jesperi Kotkaniemi-Max Domi
Artturi Lehkonen-Ryan Poehling-Joel Armia
Paul Byron-Nick Cousins-Jordan Weal

Réservistes : Nate Thompson et Lukas Vejdemo

Évidemment, cela c’est seulement si Marc Bergevin ne nous sort pas un lapin de son chapeau en obtenant un autre attaquant.

Domi comme ailier droit ? Vejdemo avec l’équipe ?

Ces trios risquent de causer quelques surprises chez les partisans du CH. Certains diront que Domi jouait à l’aile gauche avec les Coyotes et non à droite. Pour ce qui est de Lukas Vejdemo, on dira qu’il n’a pas obtenu des statistiques impresionnantes à sa 1ere saison avec le Rocket.

Ce sont de bons arguments, mais expliquons maintenant pourquoi nous voyons ces trios être efficaces.

Lukas Vejdemo a connu une très bonne fin de saison avec le Rocket. Il progressait à vue d’oeil et Anthony Marcotte qui décrit les matchs du Rocket disait de lui à la fin de la saison 2018-2019, qu’il est le joueur du Rocket le plus près de la LNH. Le 7e match vous en avait parlé dans un texte précédent. Si vous l’avez raté, vous pouvez le lire ici :

Il ne faut pas oublier Lukas Vejdemo

Vejdemo ultra rapide et est efficace en désavantage numérique. Il pourrait se partager la tâche de centre du 4e trio avec Nick Cousins. Cousins est un autre joueur qui pourra être utile au CH avec sa grande fougue.

Domi pourrait être une inspiration pour Kotkaniemi

Refermons cette parenthèse sur Lukas Vejdemo et revenons aux sujets principaux de ce texte qui sont d’accorder plus de responsabilités à Jesperi Kotkaniemi et de l’unir à Max Domi.
Il est vrai que Domi n’a pas vraiment joué comme ailier droit, mais nous croyons qu’il a le talent nécessaire pour s’adapter à n’importe quelle position à l’attaque.

Si toutefois l’expérience n’est pas concluante pour Domi à l’aile droite, rien n’empêche alors de le déplacer à gauche et d’utiliser l’idole de Jesperi Kotkaniemi, Joel Armia à droite.

Les trios 2 et 3 ressembleraient alors à ceci:

Domi-Kotkaniemi-Armia
Drouin-Poehling-Lehkonen(ou Byron)

L’auteur de ces lignes avait d’abord placé Jonathan Drouin avec Kotkaniemi et Domi, car il croyait que ces 3 attaquants talentueux pourraient faire des flammèches ensemble. Il y avait une belle complicité entre Drouin et Domi au début de la saison dernière et on n’a jamais vraiment compris pourquoi Claude Julien a décidé de séparer ces deux joueurs.

Cependant que ce soit Drouin ou Armia qui complète le trio, l’idée principale était d’utiliser Jesperi Kotkaniemi en compagnie de Max Domi. La fougue et l’intensité de Domi pourraient être une source d’inspiration pour le jeune finlandais.

Avec ces responsabilités accrues et cette source incommensurable d’inspiration que peut devenir Max Domi, Jesperi Kotkaniemi ne pourra que continuer de se développer et devenir un joueur encore plus menaçant en territoire offensif. Il fera ainsi du Canadien une meilleure équipe.

Crédit photo : RDS et National Post

À lire aussi sur le 7e match:

Une nouvelle tragique frappe la NFL :

L’ancien joueur de la NFL, Cedric Benson meurt à 36 ans


Stipe Miocic remonte sur son trône :

Stipe Miocic regagne sa ceinture de belle façon !


Le Canadien se fait encore une fois damner le pion par les Hurricanes:

Fin du derby Chase Priskie

Mots clés: , , , , ,