Aller à…

Le 7e Matchsur Google+RSS Feed

Des attentes trop élevées envers Suzuki et Poehling en 2019-2020?


Par Zacharie Duchesne

Nombreux sont les partisans du Canadien de Montréal qui ont hâte de voir les jeunes espoirs de l’équipe percer la formation partante l’équipe et ainsi transformer l’image de la formation. Cependant, lorsqu’on regarde la situation du CH, nous nous apercevons qu’il vaut mieux s’armer de patience.

La navette entre Laval et Montréal pour Poehling?

Ryan Poehling a su démontrer son talent lors de sa première partie chez les professionnels avec un tour du chapeau et un but gagnant en tir de barrage. Malgré tout, Laval pourrait être un choix logique pour débuter la saison. Il n’est pas encore prêt à piloter l’un des deux premiers trios et le troisième trio est déjà occupé par Kotkaniemi. Donc, Poehling devrait se retrouver sur la 4ième ligne. La 4ième ligne vient avec peu de temps de jeu, alors ça ne serait vraiment l’idéal pour son développement. En étant à Laval, il pourrait pivoter le premier trio de l’équipe et faire le voyagement vers Montréal en cas de blessure.

Une solution pour qu’il perce l’alignement?

La solution la plus logique, à notre humble avis, serait de retourner Domi à l’aile pour que KK soit centre du 2ième trio et que Poehling soit sur la troisième. Le seul problème est qu’il y aurait de la congestion à l’aile gauche, donc il faudrait soit envoyer Domi ou Drouin à la droite. Ce petit changement pourrait demander du temps d’adaptation et ne serait pas bénéfique pour l’équipe.

Nick Suzuki sur le 2ième trio du Canadien dès Octobre?

De préférence j’aimerais mieux voir Poehling que Suzuki à Montréal cette année, mais le manque d’ailier droit pourrait jouer en la faveur de Suzuki. Gallagher, Armia et Weal sont les trois seuls joueurs réguliers à l’aile droite. Gallagher va être sur le premier trio, donc pas besoin d’en parler. Armia pourrait être sur la deuxième ligne, mais est-ce qu’on veut que le trio finlandais soit défait? Je ne crois pas. Weal devrait rendre de fiers services aux Canadiens cette année, mais en tant que joueur de soutien. Donc, le deuxième trio a un poste vacant à l’aile droite. Suzuki serait un choix logique s’il donne de bonnes performances aux camps d’entrainement. L’autre option dans ce cas pourrait être Michael McCarron. Cependant, il a eu de la difficulté à prouver son utilité sur un 4ième trio.

Le manque d’effort de Suzuki lui jouera-t-il un tour?

Suzuki a connu une très belle saison avec l’Attack d’Owen Sound et le Storm de Guelph. Malheureusement lors de la Coupe Memorial, en finale, il n’a pas été en mesure d’augmenter son jeu d’un cran avec le Storm et il a vu son équipe se faire éliminer par les Huskies de Rouyn-Noranda. Durant le camp de développement du Canadien, il s’est fait pointer du doigt par Joël Bouchard, l’entraineur-chef du Rocket de Laval, pour son manque d’effort. S’il continue dans cette voie, je suis convaincu qu’il va aller faire un tour à Laval pour débuter la saison.

Suzuki et Poehling sont deux excellents espoirs pour l’organisation du CH, il reste juste à espérer que les partisans ne seront pas trop durs envers eux, même s’ils ne font pas l’équipe dès cette année. Comme vous le constatez, lorsque nous regardons la situation en profondeur, il ne sera pas si facile pour eux de se tailler un poste dès cette saison.Par contre, demeurez optimistes. …Cela va se produire plus tôt que tard !

crédit photo: NHL.com

À lire aussi sur le 7e match:

9 joueurs de la LHJMQ seront au camp des recrues du CH :

9 joueurs de la LHJMQ seront présents au camp des recrues du Canadien

Le fils d’un ancien joueur du CH victime d’un crime sordide :

Le fils de l’ancien joueur du Canadien Patrick Poulin passe près de mourir pour un cellulaire

Une vidéo amusante et intéressante qui vous permets de voir Marc Bergevin à l’oeuvre :

Si vous l’avez raté : Une vidéo qui permet de voir Marc Bergevin à l’oeuvre

Mots clés: , , ,