Aller à…

Le 7e Matchsur Google+RSS Feed

Joël Bouchard encense Cale Fleury


Par Daniel Vanier

Nous entendons souvent mentionner que le Canadien de Montréal possède une des meilleures banques de jeunes espoirs parmi toute la Ligue Nationale. Les noms de Ryan Poehling, Nick Suzuki, Cayden Primeau, Josh Brook et Alexander Romanov reviennent souvent lorsqu’on parle de cette banque vraiment bien garnie.

Foi de Joël Bouchard, il ne faudrait pas oublier le défenseur Cale Fleury.

Des progrès spectaculaires et une nouvelle attitude exemplaire

Dans une entrevue avec Guillaume Lepage de NHL.com, Bouchard a parlé des pas de géant qu’a accomplis le jeune défenseur de 20 ans au cours de la dernière année. L’entraîneur du Rocket de Laval a vanté sa nouvelle attitude. Un point qui était à améliorer chez le choix de 3e ronde du CH (87e au total) en 2017 :

« Je peux vous dire qu’il n’est pas le même individu qu’il y a 365 jours. Il est devenu un professionnel, il a amélioré sa condition physique et la manière dont il se comporte sur la patinoire et hors de la glace. Ce n’était pas un mauvais kid, c’est juste qu’il était jeune.Il a fait tout ce qu’on lui a demandé, il écoutait quand on parlait. C’est sa plus grande qualité, il absorbe, il écoute, il veut et il est facile à diriger. »

Pas encore prêt pour la LNH

Fleury a donc effectué une splendide progression puisqu’il évoluait de façon régulière sur les 2 deux premières paires du Rocket. C’est un bond phénoménal, car Bouchard et ses adjoints hésitaient à le garder avec l’équipe au terme du camp d’entraînement. Cependant, Fleury a encore des corrections à apporter et le défenseur natif de Calgary en est le premier conscient :

« Je dois travailler sur ma constance. C’est l’une des choses les plus importantes, il faut donner le même effort chaque jour. J’ai intégré cet aspect à mon entraînement estival et je vais tenter de poursuivre dans la même veine cette saison. C’est une bonne marche entre le junior et les professionnels. Les gars sont plus gros et plus rapides, et tu as beaucoup moins de temps pour prendre une décision avec la rondelle. »

Donc, constance et rapidité d’exécution seront les deux points que Fleury compte surtout travailler cette saison avec le Rocket. Il serait en effet très surprenant de le voir percer la formation du Canadien dès cette saison. L’arrière de 6 pieds un pouce et 201 livres vise évidemment à jouer dans la LNH un jour, mais entend bien prendre le temps qu’il faut pour atteindre son but …De façon définitive :

« Mon objectif ultime est de jouer dans la LNH, donc c’est sûr que c’est mon but. Mais quand je jouerai dans la LNH, je veux être en mesure d’y rester. Je veux être prêt pour ça. Je ne veux pas être un gars qui fait la navette entre Laval et Montréal pendant quelques saisons. »

Cale Fleury fait preuve d’une belle maturité en parlant ainsi. Il a maintenant une véritable attitude de professionnel et c’est un aspect important pour, non seulement atteindre la LNH, mais s’assurer aussi d’y connaître une belle carrière.

Une brigade défensive remplie de promesses

En attendant, l’état-major du CH peut être fier de du travail accompli. Les partisans du Canadien peuvent aussi être rassurés. Avec les Cale Fleury, Noah Juulsen,Josh Brook et Alexander Romanov qui vont bientôt frapper à la porte, sans compter les Jordan Harris, Jayden Struble, Mattias Norlinder Gianni Fairbrother et Jacob LeGuerrier entre autres qui ont été repêchés au cours des deux derniers repêchages et s’annoncent aussi forts prometteurs, le moins qu’on puisse dire est que la brigade défensive du Canadien risque d’être très solide pour de nombreuses années à venir.Il suffit simplement de bien la polir et avec un entraîneur tel que Joël Bouchard, ce travail risque d’être très bien fait.

Vous pouvez lire le texte de Guillaume Lepage au complet ici :

Crédit photo :Getty images
Source : Guillaume Lepage, «Tout à changé en 365 jours pour Cale Fleury », NHL.com

À lire aussi sur le 7e match:

Alexander Romanov : un très bon pari de la part des Canadiens :

Alexander Romanov frappe dur !

Pominville avec le CH…Est-ce vraiment une bonne idée ? :

Jason Pominville avec le Canadien : Les pour et les contre

Les Sharks et Jumbo Joe uniront leurs force de nouveau :

“Jumbo” Joe Thornton à San Jose pour encore un an

Mots clés: , , , , ,