Aller à…

Le 7e Matchsur Google+RSS Feed

Les Maple Leafs auront un nombre astronomique de joueurs à leur camp d’entraînement


Par Daniel Vanier

C’est le début des camps d’entraînement de toutes les équipes de la LNH cette semaine et le moins qu’on puisse dire, c’est que dans celui des Maple Leafs de Toronto, les joueurs seront nombreux.

En effet, Chris Johnson rapporte qu’un nombre astronomique de 75 joueurs seront présents au camp d’entraînement de la formation torontoise. Cela inclut toutefois 4 joueurs blessés :

:

Andrew Zadarnowski a dit de cette situation peu commune, que c’est ce qui arrive lorsqu’on accorde des contrats de la Ligue Américaine à 22 joueurs :

Presqu’une équipe de plus que le Canadien

Pour vous donner une idée, 75 invités, c’est 18 joueurs de plus qu’il va y en avoir au camp du Canadien de Montréal. C’est vraiment beaucoup, car on parle de presque une équipe de plus. Si vous l’avez raté, voici le texte de mon collègue Gabriel Asselin sur les joueurs qui seront invités au camp du CH :

Le Canadien invite 57 joueurs à son camp d’entraînement

Dubas ne veut pas parler de la situation de Mitch Marner

Les Leafs auront donc 75 joueurs qui seront présent, mais force est d’admettre qu’ils auraient bien aimé en voir un 76e avec eux. EL joeuur vedette Mitch Marner brillera par son absence.

Le DG des Maple Leafs, Kyle Dubas, a d’ailleurs dit aux journalistes qu’il allait maintenant seulement parler de Mitch Marner lorsque la situation sera réglée. D’ici là il décidé de garder «le silence radio» sur la situation contractuelle de son talentueux ailier droit :

Quoiqu’il en soit…Le camp des Maple Leafs sera en branle…Marner ou pas…Les autres joueurs sont prêts :

Que pensez-vous du nombre de joueurs invités au camp des Maple Leafs? Faites-nous part de votre opinion !

Crédit photo : Toronto Star

À lire aussi sur le 7e match:

Les Sharks ont choisi leur nouveau capitaine et ses 4 assistants

Les Sharks choisissent leur nouveau capitaine

Le pauvre Biagini s’est carrément fait démolir :

Un record de concession peu enviable pour le releveur des Astros, Joe Biagini

Le cas de Jake Gardiner mieux expliqué :

Jake Gardiner : la peur d’évoluer dans un gros marché canadien l’a fait reculer

Mots clés: , , ,