Aller à…

Le 7e Matchsur Google+RSS Feed

Place aux choses sérieuses


Par Alexis Lavoie-Martel

Hier après-midi avait lieu le traditionnel match intra-équipe du Canadien, opposant l’équipe des rouges contre l’équipe des blancs. Comme chaque année, cet évènement est une belle occasion pour les familles de se rassembler et passer un bel après midi au Centre Bell avec les joueurs. Toutefois, même si ce match s’avère plutôt récréatif pour les nombreux partisans présents, il a une tout autre importance pour les joueurs, qui cherchent à montrer ce qu’ils ont dans le ventre.

Un top 6 déjà établi?

Alors que plusieurs postes sont à combler à l’aube de la nouvelle saison, disons que quelques combinaisons semblent avoir restées intactes depuis la saison dernière. Tout d’abord, le centre de 26 ans Phillip Danault pivotait toujours un trio accompagné des ailiers Tomas Tatar et Brendan Gallagher. Ces derniers avaient tous connu une excellente saison au niveau des statistiques l’an dernier, et ils devraient logiquement débuter la saison ensemble, même s’ils ont été un peu moins flamboyant lors du match d’hier.

Pour ce qui est de Max Domi et Jonathan Drouin, ils étaient à nouveau réunis. Ils ont d’ailleurs bien fait, alors que Domi semble avoir repris là où il avait laissé la saison dernière, en marquant un but tôt dans la rencontre face à Charlie Lindgren.

Pour compléter le trio de Domi-Drouin, Claude Julien a misé sur Artturi Lehkonen depuis le début du camp, lui qui a mentionné au cours des derniers jours avoir travaillé sur son tir durant l’été. Ce trio commence d’ailleurs à montrer de belles choses, alors que nous avons pu assister à quelques beaux jeux de leur part lors du match intra-équipe, qui s’est par ailleurs terminé par la marque de 5-4 en tirs de barrage en faveur de l’équipe des Rouges. Vous pouvez consulter le résumé complet du match dans cet article de mon collègue Gabriel Asselin:

Ces deux combinaisons pourraient donc s’avérer constituer le top 6 du Canadien en vue de la prochaine saison. Bien sûr, le tout sera à confirmer lors du calendrier préparatoire, alors qu’ils auront sept rencontres pour développer une meilleure chimie entre eux.

Plusieurs luttes à finir

Cette rencontre intra-équipe était l’occasion de se démarquer pour les nombreux joueurs souhaitant se faire une place au sein de la formation à l’attaque du CH. Toutefois, seulement 3 postes sont réellement disponibles ; ceux du 4e trio. La lutte sera donc féroce puisque 8 joueurs se battent pour ces fameux postes.

Tout d’abord, les jeunes espoirs Ryan Poehling et Nick Suzuki sont de ceux qui luttent pour rester au sein de la formation montréalaise. Ces derniers ont d’ailleurs montré de bons flashs lors de la rencontre. Poehling a su récolter une mention d’aide sur un but de Mike Reilly, qui donnait l’avance aux Rouges à ce moment du match.

Jordan Weal et Charles Hudon se sont également démarqués lors de ce match. Les deux joueurs complétaient d’ailleurs un trio avec le jeune Nick Suzuki, et ils ont livré une bonne performance dans l’ensemble. Weal et Hudon ont effectué une belle montée au filet en fin de match, et c’est Weal qui a enfilé l’aiguille pour permettre aux siens de prendre les devants 4-3 (vous pouvez d’ailleurs voir la séquence ci-dessous). Mis à part cette séquence, Hudon a retenu l’attention à quelques autres occasions dans le match en réalisant de belles pièces de jeu à l’attaque.

Pour finir, le trio de Cousins-Thompson-Weise a également eu de bons moments. Thompson a profité d’une cage béante pour inscrire le 3e but des Blancs tard en fin de match, et Cousins a récolté une mention d’assistance sur le jeu. Sans vraiment faire de grosses flammèches, ils ont su être efficaces dans les deux sens de la patinoire. Nous aurons donc droit à une belle bataille entre tous ces joueurs lors des matchs préparatoires alors que chacun d’entre eux cherchera à prouver qu’il mérite sa place.

Kotkaniemi s’est démarqué

Un joueur a retenu plus l’attention que les autres en ce dimanche après-midi, et il s’agit de Jesperi Kotkaniemi. En effet, lui qui a avoué avoir pris une quinzaine de livres cet été et se sentir plus confiant lors de ses batailles à un contre un a transposé ses paroles sur la glace puisqu’il a bel et bien prouvé qu’il semble fin prêt pour la nouvelle saison. Lors de la première période, il a d’ailleurs provoqué deux pénalités, profitant ainsi de deux tentatives en tirs de punition. Il n’a pu déjoué Price sur sa première, mais il a fait mouche lors de sa 2e chance à l’aide d’un puissant tir dans la partie supérieure. Voyez le tout juste ici:

Celui que l’on surnomme affectueusement KK, complétait un trio en compagnie de son compatriote Joel Armia et du rapide Paul Byron. C’est d’ailleurs ce dernier qui a donné la victoire aux Rouges, en étant le seul marqueur de la séance de tirs de barrage. Ces trois joueurs devraient en toute logique former le 3e trio du Canadien cette saison.

Qu’en est-il de la défensive?

Depuis le début du camp, Victor Mete et Shea Weber sont de nouveau réunis. Ces derniers ont formé la première paire de défense du CH pour une bonne partie de la saison dernière, et il semble que l’expérience va se poursuivre à nouveau cette année. Mete a d’ailleurs inscrit son nom sur la feuille de pointage à deux reprises alors qu’il a obtenu deux mentions d’aide.

Pour ce qui est du nouveau venu, Ben Chiarot, il a retenu l’attention. Lui et Jeff Petry semblent développer une belle chimie et ils risquent fort probablement d’évoluer ensemble sur la 2e paire de défenseurs du CH, comme c’était le plan après avoir fait son acquisition. Nous avons pu voir son côté physique à quelques reprises au cours de la rencontre, et il a effectué une belle passe à l’endroit de Petry en début de match, lui qui a ensuite permis à Alex Belzile d’ouvrir le pointage. Parlant de Petry, il nous a encore montré qu’il est capable de contribuer à l’attaque avec cette très belle feinte effectuée lors de la période de prolongation à 3 contre 3:

https://twitter.com/HeresYourReplay/status/1173306606098046976?s=20

Un peu comme à l’attaque, la 3e paire de défense est encore à déterminer. Kulak, Reilly et Folin sont ceux qui devraient logiquement occuper ses deux postes ainsi que celui de 7e défenseur, mais il y a de la compétition. Xavier Ouellet a connu une bonne rencontre et il pourrait se battre encore cette année pour un poste. Noah Juulsen, qui était absent en raison de maux de tête, devrait lui aussi être un sérieux candidat s’il guérit de ses blessures.

Si on regarde du côté de la jeunesse, le jeune défenseur Josh Brook fait également partie de ceux qui ont connu un bon match, alors qu’il a inscrit un but après s’être porté en attaque. Il devrait logiquement disputer ou du moins commencer la saison à Laval mais sait-on jamais.

Devant le filet

Techniquement, le poste d’adjoint à Price semble confirmé alors que le CH a offert une entente de 1 an d’une valeur de 1,75 M$ au gardien Keith Kinkaid cet été. Il a d’ailleurs effectué de gros arrêts lors du match intra-équipe, particulièrement face à Shea Weber. Toutefois, le jeune Lindgren semble lui aussi déterminé à brouiller les cartes. Par contre, il n’a pas connu son meilleur match hier après-midi, accordant deux buts sur de gros retours de lancer. Il devra connaître une excellente fin de camp s’il souhaite déloger Kinkaid de son rôle.

De plus, l’avenir semble rose devant le filet. Nous avons pu observer le jeune Cayden Primeau pour une première fois face à des joueurs du calibre de la LNH et pour être honnête, il n’a pas mal paru du tout. Il a effectué de bons déplacements et semblait assez à l’aise devant la cage. Il va disputer cette année sa première saison chez les pros, et devrait faire le saut dans la Ligue Nationale à titre d’adjoint soit l’an prochain ou dans deux ans.

Les acquisitions de l’été chez le CH

Ça n’a pas été un gros été chez le CH. L’été dernier, le directeur général du Canadien, Marc Bergevin, avait effectué deux gros coups en faisant les acquisitions de Max Domi et Tomas Tatar. Il a bien tenté le grand coup cet été en déposant une offre hostile au joueur de centre des Hurricanes, Sebastian Aho, mais sans succès. Le DG du CH s’est donc rabattu sur des joueurs comme Keith Kinkaid, Ben Chiarot et Nick Cousins qui, comme mentionné plus tôt, ont démontré de belles choses jusqu’à présent.

Toutefois, Bergevin a également effectué deux autres signatures qui ont passé sous le radar ; celles des attaquants Phil Varone et Riley Barber. Pour ce qui est de Varone, il complétait un trio avec Ryan Poehling et Matthew Peca lors du match intra-équipe et il s’est bien débrouillé, effectuant entre autres une belle passe qui aurait pu s’avérer payante pour Peca dans les débuts de la rencontre. Du côté de Barber, il a été plus invisible que Varone, écopant d’ailleurs de la première pénalité provoquée par Kotkaniemi. Ces deux joueurs vont commencer la saison à Laval, mais il se pourrait qu’ils obtiennent une chance avec le grand club au cours de la saison en cas de blessures ou autres situations du genre.

Prochaine étape, les matchs préparatoires

Maintenant que le camp d’entraînement est officiellement commencé et que le match intra-équipe est derrière nous, on peut dire que la saison approche de plus en plus. Le CH amorce d’ailleurs son calendrier préparatoire ce soir en recevant la visite des Devils du New Jersey. Nous devrions donc tranquillement avoir des réponses aux différents questionnements en vue de la nouvelle campagne.

Crédit photo: Canadiens.com

À lire aussi sur le 7e match:

le 2e épisode sur les joueurs de la LNH qui vont connaître des saisons à la hausse :

plusieurs jeunes joueurs de talent sont encore sans contrat

Il y a encore 12 agents libres avec restrictions sans contrats

Paul Byron procure la victoire aux Rouges en tirs de barrage

LNH – Qui fera mieux que l’an passé? Épisode 2

Bobrovski a de fortes attentes :

Sergei Bobrovsky vise la coupe !