Aller à…

Le 7e Matchsur Google+RSS Feed

Nick Suzuki sur le point d’imiter Guillaume Latendresse, Alex Galchenyuk et Victor Mete


Par Daniel Vanier

Nick Suzuki connaît un très bon camp d’entraînement. Si la tendance se maintient, il devrait être de la formation partante du Tricolore pour le premier match de la saison 2019-2020.

Si cela se produit, Nick Suzuki accomplira un fait assez rare dans l’organisation du Canadien de Montréal.

Le 4e en 20 ans ?

En effet, Andrew Zadarnowski du blogue Eyes Habs On The Prize rapportait hier que Nick Suzuki risque de devenir le 4e joueur en 20 ans à effectuer le saut directement du junior à la LNH. Les 3 autres joueurs qui ont réussi l’exploit sont Guillaume Latendresse, Alex Galchenyuk et Victor Mete. Mete a cependant été retourné dans la Ligue Américaine plus tard dans la saison 2018-2019. Il a donc joué quelque peu avec le Rocket, mais il avait tout de même fait préalablement le saut directement des Knights de London aux Canadiens de Montréal :

KK et la nouvelle mentalité du Canadien

À cette liste, nous pourrions presque ajouter Jesperi Kotkaniemi. Cependant, le premier choix du CH en 2018 n’évoluait pas dans le junior, mais dans la SM-Liiga. Cela prouve toutefois que la mentalité du Tricolore commence à changer pour ce qui est de ses jeunes.

Auparavant, le Canadien préférait toujours envoyer ses jeunes espoirs une saison ou deux avec leur club-école dans la Ligue Américaine avant de les faire graduer avec le grand club.

Avec Mete en 2017-2018 et Kotkaniemi la saison dernière en plus de Nick Suzuki, Ryan Poehling (si ce dernier récupère à temps de sa commotion) et Cale Fleury qui risquent tous les 3 de s’ajouter cette saison, le Canadien de Montréal prouve qu’il commence à changer sa mentalité

Suzuki impresionne les vétérans de l’équipe

Pour en revenir au cas de Nick Suzuki, le jeune homme de 20 ans crée en ce moment une très bonne impression, non seulement auprès de ses entraîneurs mais aussi avec les vétérans de l’équipe.

Tomas Tatar et Philip Danault avaient tous les deux hâte de jouer en compagnie du choix de première ronde des Golden Knights en 2017. Les Knights possédaient 3 choix de première ronde cette année-la, et ils ont repêché Suzuki avec leur 2e qui était le 13e au total.

Tatar à remarquer non seulement son talent, mais aussi l’effort que Suzuki met :

« Évidemment, c’est un gars extrêmement talentueux. Il est très intelligent. J’ai vraiment hâte de jouer avec lui. C’est habituellement très plaisant de jouer avec des joueurs du genre. Il est jeune et très excité d’être ici. Il travaille très fort. Je vais simplement essayer de le suivre et en profiter moi aussi. »

Danault disait de son côté que Suzuki effectuait de très bonnes passes :

«Je sais qu’il est un excellent passeur. Il a aussi un très bon tir et une bonne vision. Ça pourrait faire des étincelles. »

Un petit magicien

Après la victoire de 4-0 contre les Sénateurs hier, Phillip Danault en a rajouté en qualifiant cette fois-ci Nick Suzuki de petit magicien :

Voici la déclaration complète du numéro 24 du Tricolore :

«Suzuki est un joueur très intelligent, il est toujours bien positionné, il travaille très fort. Il a encore des choses à apprendre, mais j’aime sa vitesse et ses aptitudes. C’est un joueur que tu vois toujours… c’est un petit magicien!»

Chose certaine, Suzuki possède effectivement de belle habilités offensives. Il a inscrit un très beau but en tirs de barrage lors du 2e match du CH contre les Panthers. Le voici si vous l’avez raté :


Il est aussi habile pour préparer des jeux comme vous pouvez le voir sur le but de Brett Kulak :


Hier soir, Suzuki a terminé le match avec une mention d’aide, mais il a obtenu de belles chances de marquer, comme celle-ci sur une belle passe de Danault :

Suzuki provoque des choses à presque chacune de ses présences sur la patinoire. Le CH pourra difficilement se permettre de retrancher ce jeune joueur talentueux.

Claude Julien l’a d’ailleurs aussi encensé après le match d’hier:

«Nick Suzuki continue à bien jouer. Il s’adapte bien, peu importe son rôle. On sait qu’il a joué les deux positions avant aujourd’hui alors ce n’est pas surprenant.»

Bref, attendez-vous avoir Nick Suzuki avec l’uniforme du Candien de Montréal lors de la première partie de la saison 2019-2020 !

Crédit photo :NHL.com

À lire aussi sur le 7e match:

Dustin Byfuglien suspendu :

Les Jets suspendent Dustin Byfuglien


Le CH l’emporte contre les Sénateurs grâce au blanchissage de Keith Kinkaid :

Le jeu de puissance propulse le Tricolore, jeu blanc de 27 arrêts pour Kinkaid


Ce jeune partisan de hockey a besoin de nous tous !

Aidons Micael Daigle à réaliser son rêve !

Mots clés: , , , ,