Aller à…

Le 7e Matchsur Google+RSS Feed

Une défaite qui fera du bien


Par Daniel Vanier

Plusieurs partisans du Canadien de Montréal étaient furieux de voir que leur équipe favorite s’est fait blanchir hier soir par une formation des Maple Leafs de Toronto qui ne comptait aucun joueur régulier de la LNH.

Cependant, une fois la poussière retombée et la colère un peu plus estompée, nous pouvons voir que cette horrible performance du Tricolore
qui s’est transformé en défaite de 3-0 aura fort possiblement des retombées positives.

Trop facile ?

Lorsque les partisans du Canadien de Montréal ont pris connaissance de la formation concoctée par l’entraîneur des Maple Leafs, Mike Babcock, ils s’attendaient alors à une victoire facile du CH. Si on regarde la performance de la formation montréalaise, il y a fort à parier que certains joueurs du Tricolore croyaient aussi que ce sera le cas.

Après tout , ils étaient forts d’une fiche de 4 victoires et aucune défaite contre des formations beaucoup plus puissantes. Comment pouvaient-ils perdre contre une telle formation ? Eh bien…Ils ont trouvé le moyen de le faire.

Un match à NE PAS oublier

Lorsqu’une équipe offre une mauvaise performance, on entend souvent dire que c’est un match à oublier. Les joueurs du Canadien doivent faire exactement le contraire. Ils doivent se souvenir des erreurs commises dans cette partie et ne pas les répéter au cours des prochains matchs. En bon vétéran, Nate Thompson tenait de propos en ce sens après la rencontre :
« Ce match a été une déception pour nous, on n’était pas suffisamment prêts. On doit effacer cette prestation et se reprendre rapidement en apprenant de cette soirée. C’est important d’être préparés pour chaque match ».

Donc oui effacer et ne pas se morfondre avec cela, après tout, c’est un camp d’entraînement, mais l’important du discours de Thompson est lorsqu’il mentionne qu’il faut apprendre de cette soirée et d’être prêt en tout temps, peu importe la formation qu’on affronte.

Tomas Tatar tenait aussi le même genre de discours :
«On a connu un lent départ et on ne s’est pas entraidé sur la patinoire. Ils ont joué plus rapidement que nous et ils ont travaillé plus fort.Quand tu vois une telle formation de l’autre côté, ça enlève sans doute un peu d’entrain, mais ce n’est pas une excuse. On doit être à la hauteur contre n’importe quelle opposition ».

Le Canadien a démontré de belles choses au cours des 4 premières parties pré-saison. Au cours de la 5e, il a commis un faux pas. C’est humain, cela peut arriver. Cette défaite ramènera simplement l’équipe sur terre. Il ne reste maintenant qu’à ne pas répéter les mêmes erreurs.

Si c’est le cas, au final, cette défaite aura fait du bien et ne fera que rendre le CH meilleur. Alors, partisans du Canadien, attendez avant de paniquer. Ce n’est que des matchs pré-saison. L’entraîneur fait des expériences et plusieurs joueurs sont en apprentissage. Ils ont appris beaucoup hier. Toute l’équipe doit maintenant se retrousser les manches et se remettre au travail !

Crédit photo :Getty Images

À lire aussi sur le 7e match:

Une analyse de la transaction de Justin Faulk :

Justin Faulk passe aux Blues

Les Sharks de San Jose innoveront afin de promouvoir le hockey féminin :

Une première historique à San Jose

Le Canadien réduit encore son effectif :

Le Canadien retranche 4 nouveaux joueurs

Mots clés: , , , , ,