Aller à…

Le 7e Matchsur Google+RSS Feed

Un incident gênant pour Auston Matthews


Par Daniel Vanier

Le talentueux joueur de centre des Maple Leafs de Toronto, Auston Matthews, se retrouve dans un incident quelque peu gênant.

En effet, un porte-parole de la police de Scottsdale, en Arizona, a déclaré que les policiers de cette ville ont enquêté sur une affaire de trouble de la paix impliquant le joueur de la formation torontoise le 26 mai dernier.

Les archives judiciaires en ligne de la Cour suprême de l’Arizona montrent qu’Auston Matthews a reçu une assignation le 23 juillet pour « trouble de la paix — comportement perturbateur ou bagarre ».

Les Maple Leafs ont publié un communiqué disant ceci : « Les Maple Leafs de Toronto sont au courant de la plainte pour avoir troublé la paix contre Auston Matthews. Auston coopère pleinement avec les autorités compétentes, mais ni lui ni le club ne commenteront davantage, par respect pour le processus en question. »

Une conduite inadéquate pour un capitaine

L’incident en question aurait eu lieu le 26 mai 2019, selon CBC. D’après un rapport de police, une gardienne de sécurité d’un complexe de condos se serait plainte que Matthews et un groupe d’hommes auraient tenté d’ouvrir son véhicule tandis qu’elle s’y trouvait à remplir des papiers à 2h du matin.

La dame en question dit alors être sortie de son véhicule pour discuter avec Matthews. Ce dernier semblait avoir les facultés affaiblies. D’après le même rapport, le numéro 34 des Maple Leafs alors aurait baissé ses pantalons et agrippé ses fesses par-dessus ses sous-vêtements en s’éloignant de la garde.

Auston Matthews est selon plusieurs observateurs le futur capitaine des Maple Leafs de Toronto. Disons que cet incident n’est pas digne d’un tel titre. En fait c’est un comportement inadéquat pour quiconque, mais c’est encore pire pour un meneur d’hommes qui est censé être l’exemple à suivre d’une équipe.
Évidemment, tout le monde a droit à l’erreur, mais Matthews devra éviter ce genre de comportement à l’avenir s’il veut avoir l’honneur de porter le «C».

L’attaquant américain a fourni ses empreintes digitales le 22 août dernier, un mois après que l’incident eut été rapporté.
Le site internet du tribunal de la ville de Scottsdale fait mention d’une conférence préparatoire prévue mercredi matin.

Crédit photo :NHL.com

À lire aussi sur le 7e match:

Le Canadien devra apprendre de ses erreurs:

Une défaite qui fera du bien

Une analyse de la transaction de Justin Faulk :

Justin Faulk passe aux Blues

Les Sharks de San Jose innoveront afin de promouvoir le hockey féminin :

Une première historique à San Jose

Mots clés: , ,