Aller à…

Le 7e Matchsur Google+RSS Feed

L’agent de joueur Allan Walsh y va d’un autre commentaire controversé


Par Daniel Vanier

L’agent de joueurs Allan Walsh est extrêmement actif sur les réseaux sociaux. Il utilise cet outil à la fois pour vanter et pour défendre ses protégés. Walsh utilise souvent un langage disons, pas très poli, pour le faire.

Hier soir, il a fait une autre déclaration qui a fait beaucoup jaser. Cette fois-ci c’était au sujet d’un commentaire du descripteur des parties des Bruins, Jack Edwards. Rappelons que le défenseur des Stars, Roman Polak, qui est un client de Walsh, s’est blessé alors qu’il voulait administrer une mise en échec à l’ailier droit Chris Wagner des Bruins. Polak est entré tête première dans la bande et est resté étendu sur la glace. Il a dû être évacué en civière. Ce fut un moment très inquiétant.

Mauvais karma ?

Alors que la foule demeurait silencieuse après l’inquiétante chute de Roman Polak, l’équipe de description des Bruins commentait la scène. Le coloré commentateur de NESN Andy Brickely a dit « Il semble que Polak s’est infligé lui-même cette blessure n’est-ce pas ? » C’est alors que le descripteur des Bruins a répondu « Oui..C’est un petit peu de mauvais karma de hockey».

Vous pouvez voir la mauvaise chute du défenseur des Stars et les commentaires de l’équipe de description des Bruins ici :

Allan Walsh furieux

Cette déclaration de Jack Edwards a fait sursauter bien des gens, mais a surtout fait entrer Allan Walsh dans une vive colère. Il n’y est pas allé de main morte pour remettre le descripteur à sa place:
“J’ai un énorme respect pour les joueurs des Bruins qui ont envoyé leurs meilleurs souhaits. Ils ont démontré beaucoup de classe. Pour ce qui est de Jack Edwards, qui a dit de la blessure de Roman que c’était du mauvais karma alors qu’il était étendu sur la glace sans bouger, tu es vraiment un morceau de merde et une véritable honte” :

Edwards sait-il ce qu’est le karma ?

Jack Edwards a probablement voulu dire que c’était une malchance pour Polak. Cependant, lorsqu’on sait que le Karma est le dogme central du bouddhisme, selon lequel la destinée d’un être vivant et conscient est déterminée par la totalité de ses actions passées ou encore, de ses vies antérieures, la déclaration de Jake Edwards prend un tout autre sens et
devient en effet assez choquante.

C’est comme s’il disait qu’il le méritait par la faute des ses anciennes actions, alors que Polak n’a rien fait pour se mériter cela.

En fait, Edwards voulait simplement dire qu’il s’est lui-même infligé cette blessure, seulement… il devra peut-être réviser la définition des termes qu’il emploie.

Chose certaine, Allan Walsh veillait au grain pour le ramener à l’ordre !

Pas d’excuses de la part d’Edwards

Le commentateur devrait au moins avoir la classe de s’excuser à Roman Polak. Il ne l’a pas fait encore. Il a pourtant eu l’occasion de le faire alors qu’il a été interrogé sur ce sujet par le journal The Boston Globe. Edwards a seulement répété ceci :

« J’assume la description que j’ai faite en direct. Je crois que “Brick” (Andy Brickely) a visé juste lorsqu’il a dit que Polak s’est blessé lui-même. »

Polak va bien

Dommage qu’il ne voit pas le point, mais bon. L’important dans tout cela c’est que l’entraîneur des Stars, Jim Montgomery, a dit que Roman Polak se sentait bien lors de son arrivée à l’hôpital. Il était éveillé et pouvait sentir toutes ses extrémités. Voilà qui est donc une bonne nouvelle !

Source : The New York Post

Crédit photo : Getty images

À lire aussi sur le 7e match:

Le hockey collégial : une belle expérience de vie :

Les Patriotes du Cégep Saint-Laurent sont prêts à écrire une autre belle histoire cette saison!

Le CH obtient un point dans un match des plus enlevants :

Le Canadien s’incline en tirs de barrage en lever de rideau

Un but historique pour Brady Tkachuk

Un record de concession pour Brady Tkachuk

Mots clés: , , , ,