Aller à…

Le 7e Matchsur Google+RSS Feed

Le Canadien comble un retard de 3 buts en 3e période pour s’imposer en tirs de barrage


Par Gabriel Asselin

Après avoir subi une défaite en tirs de barrage contre les Hurricanes de la Caroline à son premier match de la saison régulière jeudi, le Canadien rendait visite à ses rivaux de longue date, les Maple Leafs de Toronto, dans la métropole ontarienne. Pour l’occasion, Claude Julien n’apportait aucun changement à sa formation, ce qui signifiait que Nick Cousins, Mike Reilly et Christian Folin étaient à nouveau laissés de côté.

Les hommes de Claude Julien ont amorcé la rencontre sur les chapeaux de roues en ouvrant le pointage dès la 68e seconde de jeu. Suite à une sortie de zone orchestrée rapidement par Shea Weber et Brendan Gallagher, Artturi Lehkonen et Max Domi se sont présentés en surnombre à deux contre un devant Michael Hutchinson. Le Finlandais a ensuite remis le disque au fils de Tie Domi qui en a profité pour inscrire son premier but de la campagne.

Les deux recrues du Tricolore, Nick Suzuki et Cale Fleury, ont disputé un bon match en Caroline, mais ils ont commis leurs premières erreurs de jeunesse en première période.

Tout d’abord, moins de cinq minutes après le but de Domi, Fleury a été victime d’un revirement en territoire défensif en tentant de relancer l’attaque après un long changement au banc du Tricolore. Quelques instants plus tard, Auston Matthews a accepté la passe de Morgan Rielly avant de dégainer sur réception, mystifiant Carey Price et inscrivant son quatrième but de la campagne.

Puis, dix minutes plus tard, Nick Suzuki a été trop patient avec la rondelle derrière la ligne des buts et Trevor Moore a profité de l’occasion pour lui soutirer le disque. Il a ensuite rejoint Alexander Kerfoot dans l’enclave et ce dernier a dégainé sur réception pour inscrire son premier filet de la saison.

Si la première période a été relativement partagée, on ne peut en dire autant du deuxième vingt, durant laquelle le Tricolore a eu une séquence de plus de neuf minutes sans obtenir le moindre tir au but. Plusieurs joueurs ont joué un mauvais match, dont Tomas Tatar, qui a écopé de deux pénalités en zone adverse, et Jeff Petry, qui a été pris hors-position à plusieurs reprises. D’ailleurs, l’une de ces erreurs de Petry a mené au troisième but des Maple Leafs.

Dès la deuxième minute du deuxième vingt, Phillip Danault et Jeff Petry ont convergé vers le disque libre en territoire des Maple Leafs alors qu’ils se trouvaient à moins d’un mètre l’un de l’autre. Alexander Kerfoot a été le premier sur la rondelle et il a relancé l’attaquant, permettant un surnombre à deux contre un. Ilya Mikheyev a remis le disque pour Trevor Moore et ce dernier a été patient avant de décocher un tir des poignets qui a trompé la vigilance de Carey Price. Moore héritait de son deuxième but de la campagne.

Carey Price a été laissé à lui-même à quelques reprises et il a été parfois chanceux de s’en tirer indemne. Sur cette séquence, Auston Matthews a été trahi par son bâton devant une cage béante.

Les Maple Leafs ont ajouté un quatrième but lors de la sixième minute du dernier tiers. Lors de leur cinquième opportunité en jeu de puissance, Carey Price a effectué un superbe arrêt aux dépens d’Auston Matthews, mais, quelques instants plus tard, William Nylander a mystifié le portier du Tricolore à l’aide d’un bon tir en les jambières.

Cependant, les hommes de Claude Julien n’avaient pas dit leur dernier mot et ils sont revenus en force. Seulement onze secondes après le but de Nylander, Max Domi a débordé sur l’aile droite avant de remettre le disque à l’embouchure du filet à Jonathan Drouin. Ce dernier a tenté une passe vers Paul Byron, mais le disque a heurté le patin de Morgan Rielly pour se retrouver dans le fond du filet.

Puis, 62 secondes plus tard, Brendan Gallagher a sauté sur un disque libre dans l’enclave après un tir de la ligne bleue de Shea Weber pour inscrire son premier but de la campagne et ramener le match à un seul but d’écart.

Le Canadien a été en mesure de compléter la remontée plus tard en troisième période. Lors d’un jeu de puissance au Tricolore, Kasperi Kapanen a eu une crampe au cerveau en lançant son bâton brisé vers la rondelle en possession de Jeff Petry, offrant à ce dernier un tir de pénalité. Petry n’a pas raté sa chance avec un bon tir des poignets du côté de la mitaine.

Scénario impensable à 4-1, le Canadien a pris les devants deux minutes plus tard. Suite à une mise en jeu remportée en zone adverse, Phillip Danault a sauté sur le retour du lancer de Shea Weber pour inscrire son premier but de la campagne.

Cependant, les Maple Leafs n’avaient pas dit leur dernier mot. Alors qu’ils évoluait à six patineurs, Nate Thompson a bloqué le tir de Tyson Barrie, mais le disque s’est dirigé vers Auston Matthews, qui en a profité pour envoyer les deux équipes en prolongation.

Après une période de prolongation endiablée autant que possible, au cours de laquelle le Tricolore a obtenu une opportunité en attaque massive, la rencontre s’est à nouveau décidée en tirs de barrage.

Alors que Carey Price a été intraitable contre Auston Matthews, Mitch Marner et John Tavares, Paul Byron a déjoué Hutchinson pour procurer la victoire au Tricolore.

Crédit photo : Getty Images

À lire aussi sur Le 7e Match:

Le gardien des Golden Knights possède autant d’humour qu’il possède du talent !

À voir : Marc-André Fleury est toujours aussi hilarant !

Un but magnifique de Blake Coleman

Quel magnifique but de Blake Coleman !

Le hockey collégial : une belle expérience de vie :

Les Patriotes du Cégep Saint-Laurent sont prêts à écrire une autre belle histoire cette saison!

Mots clés: , ,