Aller à…

Le 7e Matchsur Google+RSS Feed

Les Sabres obtiennent le dernier mot en prolongation


Par Gabriel Asselin

Après un repos de plusieurs jours suite à une spectaculaire remontée contre les Maple Leafs de Toronto samedi, le Canadien terminait son voyage de trois matchs par un arrêt à Buffalo afin de croiser le fer avec les Sabres. Pour l’occasion, Keith Kinkaid obtenait son premier départ officiel dans l’uniforme du Tricolore, tandis que Cale Fleury et Brett Kulak obtenaient une soirée de congé au profit de Christian Folin et Mike Reilly.

Les hommes de Claude Julien ont commencé le match en force en dominant le jeu lors des quatre premières minutes de la rencontre, jusqu’à cette pénalité, pour obstruction, très discutable à l’endroit de Tomas Tatar :

Avant le match de mercredi, les Sabres avaient obtenu dix opportunités sur le jeu de puissance et ils en avaient profité pour inscrire six de leurs treize buts depuis le début de la campagne. Les hommes de Ralph Krueger ont profité de cette occasion qui se présentait à eux pour ouvrir le pointage. Embouteillé pendant de longs moments dans son territoire, le Canadien a vu Victor Olofsson mettre la touche finale à un jeu de passe orchestré par Rasmus Dahlin et Jack Eichel afin d’inscrire son quatrième but de la campagne, tous sur le jeu de puissance.

Par la suite, les Sabres ont complètement pris le contrôle de la rencontre pendant les neuf minutes subséquentes jusqu’à pénalité écopée par Jesperi Kotkaniemi. Au lieu de laisser l’équipe locale prendre les devants 2 à 0, c’est plutôt le Tricolore qui a égalé le pointage. Utilisant quatre attaquants sur la première vague du jeu de puissance, les Sabres, particulièrement Jack Eichel, se sont fait prendre lors de la contre-attaque du Canadien et Nate Thompson, qui disputait son 700e match en carrière, a remis le disque à Joel Armia dans l’enclave. Ce dernier a aisément déjoué Carter Hutton pour inscrire son premier but de la saison.

Le Canadien est même parvenu à prendre les devants alors qu’il ne restait que 21 secondes au premier vingt. Lors d’une infraction à Rasmus Dahlin, Rasmus Ristolainen a tenté un dégagement derrière son filet, mais le disque a ricoché sur Nick Suzuki avant d’aboutir sur le bâton de Joel Armia à l’embouchure de la cage adverse. Devant une telle opportunité, le Finlandais a inscrit son deuxième but de la période, procurant un premier point dans le circuit Bettman pour Suzuki.

Cependant, les Sabres ont profité d’une nouvelle infraction à Tomas Tatar pour ramener le match à la cage départ dès la cinquième minute du deuxième vingt. Après avoir été patient en possession de la rondelle, Jack Eichel s’est avancé vers le point de mises en jeu à la droite de Keith Kinkaid avant de décocher un tir des poignets impeccable qui n’a laissé aucune chance au portier du Tricolore.

Eichel a récidivé dix minutes plus tard pour redonner les devants aux Sabres. Après avoir pris possession du disque dans son propre territoire, le capitaine des Sabres s’est mis en marche et, rendu en zone offensive, il a décoché un tir des poignets entre Jeff Petry et Ben Chiarot, sans véritablement se servir d’eux comme écran, et il a surpris Kinkaid entre les jambières.

Les Sabres sont parvenus à inscrire un troisième but de suite dès la 47e seconde du troisième vingt. Suite à une tentative de dégagement de Shea Weber saisie au vol par Artturi Lehkonen à la ligne bleue du Tricolore, Marcfus Johansson a subtilisé le disque à l’attaquant du Tricolore avant de le remettre à Jeff Skinner dans l’enclave. Ce dernier a attendu que Kinkaid pose le premier geste avant de le déjouer aisément à bout portant.

https://twitter.com/HeresYourReplay/status/1182099970863828994

Le Canadien n’a mis que 57 secondes avant de ramener l’écart à un seul but. Suite à une rondelle rejetée derrière la cage de Carter Hutton par Jonathan Drouin, Joel Armia a harponné le disque afin de le rediriger dans l’enclave où se trouvait Jesperi Kotkaniemi. Ce dernier a ensuite décoché un tir des poignets sur réception à bout portant qui n’a laissé aucune chance au portier ennemi. Kotkaniemi inscrivait déjà son deuxième but sur les patinoires adverses.

Le Canadien est parvenu à créer l’égalité onze minutes plus tard afin de pousser le match en prolongation. Suite à un beau jeu de Mike Reilly près de la ligne bleue adverse, Artturi Lehkonen a remis le disque à Ben Chiarot qui a été patient avant de décocher un tir des poignets qui a mystifié Carter Hutton.

https://twitter.com/HeresYourReplay/status/1182104917579841537

Cependant, Phillip Danault a écopé d’une infraction avec 35 secondes à faire en troisième période et les Sabres ont pu installer leur attaque massive en prolongation. Dans la foulée de cette pénalité, alors que Danault venait tout juste de mettre le pied sur la patinoire, Colin Miller a effectué une passe transversale pour Marcus Johansson. Ce dernier a profité d’une cage béante pour procurer la victoire aux siens.

https://twitter.com/HeresYourReplay/status/1182109761623527429

Le Canadien reprendra l’action dès jeudi alors qu’il effectuera sa rentrée montréalaise contre les Red Wings de Detroit.

Crédit photo : NHL.com

À lire aussi sur Le 7e Match:

Patrick Marleau signe avec les Sharks à un prix d’aubaine :

Un retour au bercail pour Patrick Marleau

John Scott a un sacré bon sens de l’humour :

À voir : John Scott taquine les Jets de Winnipeg

James Neal connaît tout un début de saison !

À VOIR : James Neal connaît une soirée magique avec les Oilers d’Edmonton !

Mots clés: , ,