Aller à…

Le 7e Matchsur Google+RSS Feed

L’offensive du CH connaît un de ses meilleurs départs


Par Daniel Vanier

Le Canadien de Montréal connaît un bon début de saison avec 6 points accumulés en 5 parties. Il a démontré beaucoup de caractère lors de ses 3 premiers matchs en revenant de l’arrière pour aller chercher au moins un point dans chacune de ces 3 parties.

Après un passage à vide qui s’est terminé par une défaite lors du match inaugural contre les Red Wings, Le CH a démontré une autre belle qualité en prouvant qu’il pouvait se resaisir rapidement après une contre-performance. En effet, il a offert une superbe prestation hier soir contre les Blues de Saint-Louis.

Une offensive productive

Le CH a remporté ce match par la marque de 6-3. Ce faisant, le CH comptait 4 buts et plus pour la 3e fois en 5 parties. Montréal portait donc son total de buts pour à 20 pour la saison 2019-2020 en excluant les buts comptés en tirs de barrage. Cette production classe le Tricolore au 6e rang de la LNH pour ce qui est des buts pour. Cela est en partie grâce à son avantage numérique qui s’est aussi amélioré avec un taux de réussite de 25% bon pour le 10e rang de la LNH.

Le 4e meilleur départ depuis 1981-82

Cette offensive productive est aussi un peu spéciale, car c’est seulement la 6e fois que le Canadien de Montréal inscrit plus de 20 buts lors de ses 5 premiers matchs depuis 1981-82. Montréal avait inscrit un total de 34 buts cette saison-là pour sa meilleure production offensive en début de saison lors des 37 dernières années. Cette année là, Guy Lafleur et Steve Shutt faisaient partie de l’alignement , mais le premier avait raté 14 matchs pour terminer avec 27 buts, alors que Shutt en avait raté 29 pour terminer avec 33 buts. Le meilleur marqueur de l’équipe fut Mark Napier avec 40 buts. Il fut suivi de Keith Acton(36), Pierre Mondou(35) et Mario Tremblay (33). Pour Napier, Acton, Mondou et Tremblay qui ont tous connu leur meilleure production en carrière au niveau des buts marqués.

Le 2e meilleur départ offensif du CH s’est produit la saison suivante.En 1982-83 ils inscrivent 23 buts lors des 5 premiers matchs . Les meilleurs marqueurs de la formation furent en ordre Mark Napier qui égalisait sa marque(40), Steve Shutt (35) et Mario Tremblay (30). Guy Lafleur avait encore raté plusieurs matchs et avait terminé avec 27 buts marqués.

Ensuite, le CH connut son 3e meilleur départ offensif avec 22 buts en 1996-97. Les meilleurs buteurs du Canadien à la fin de cette saison furent Mark Recchi( 34) Martin Rucinsky(28) et Vincent Damphousse (27).

Cette saison, le Caandien obtient donc son 4e meilleur départ offensif ex aequo avec les formations de 1983-84(meilleurs buteurs : Guy Lafleur 30, Mats Naslund 29 et Bobby Smith 26) et 2016-2017 (meilleurs buteurs : Max Pacioretty 35, Paul Byron 22 et Alexander Radulov 18) :

De bon augure pour les séries ?

Un fait intéressant à noter est que lors de ces 5 autres meilleurs départs offensifs, le Canadien de Montréal a pris part aux séries éliminatoires à chaque occasion.Cela ne dit pas que Montréal sera assurément de la prochaine grande danse du printemps, mais c’est tout de même encourageant pour les partisans de la formation montréalaise.

Toutefois, le Canadien pourrait augmenter ses chances à ce niveau en améliorant son jeu défensif. Montréal marque beaucoup de buts, mais en accorde aussi beaucoup trop. Son différentiel est présentement à 0 ce qui le classe au 25e rang de la ligue pour les buts contre. Son rendement en désavantage numérique laisse aussi beaucoup à désirer. L’équipe se retrouve au 29e rang du circuit Bettman avec un faible taux de réussite de 64,71 %.

Bref, le Canadien de Montréal doit améliorer son jeu défensif s’il veut faire partie des équipes de tête de la ligue et ainsi augmenter de beaucoup ses chances de participer aux séries.

Le Canadien prouve qu’il excelle en possession de la rondelle, mais qu’il éprouve beaucoup de difficulté lorsqu’il ne la possède pas. Cela va vraiment d’une extrémité à l’autre. Le CH doit donc trouver le juste équilibre !

Crédit photo : TSN

À lire aussi sur Le 7e Match:

Bonne nouvelle pour Noah Juulsen :

Noah Juulsen obtient le feu vert !

Cole Caufield n’a pas perdu de temps à laisser sa marque :

VIDÉO : Déjà 2 buts pour Cole Caufield

John Scott a un sacré bon sens de l’humour :

À voir : John Scott taquine les Jets de Winnipeg

À lire aussi sur Le 7e Match

Le CH se tape les champions :

Le Canadien perce à répétition la muraille de Jordan Binnington dans un match endiablé

Une belle preuve d’amour des partisans du CH Pour Jonathan Drouin :

Si vous l’avez raté : une belle ovation pour Jonathan Drouin

Keith Kinkaid a une façon bien amusante de résumer les parties de son équipe :

Les codes de Keith Kinkaid

Mots clés: , , , , , , , , ,