Aller à…

Le 7e Matchsur Google+RSS Feed

Formation du CH – Match Canadiens vs Blues


Par Gabriel Asselin

Après un gain facile de 4 à 0 contre le Wild du Minnesota, le Tricolore reprendra l’action cet après-midi en rendant visite aux Blues de St. Louis, que le Canadien a vaincu par la marque de 6 à 3 au Centre Bell samedi dernier. La rencontre s’amorcera dès 15h et elle sera diffusée à RDS.

L’alignement partant

À l’attaque !

Du côté de l’attaque, aucun changement ne sera apporté. Jordan Weal sera de nouveau laissé de côté.

Défendons-nous ! :

Du côté de la défensive, Cale Fleury sera laissé de côté en raison d’une blessure mineure à une main et il sera remplacé dans la formation par Christian Folin. Mike Reilly sera laissé de côté.

Arrêt-Stop, on ne passe pas ! :

Carey Price sera à son poste et il sera secondé par Keith Kinkaid.

Formation projetée pour le match de ce soir :

Les trois clés du match :

1- Attention à …
Brayden Schenn

Depuis la rencontre entre les deux équipes il y a une semaine, les Blues ont disputé deux matchs, s’inclinant à chaque occasion en temps supplémentaire. Lundi, ils se sont inclinés contre les Islanders à New York par le pointage de 3 à 2 en prolongation, malgré une priorité de 2 à 0 avec seulement six minutes à faire en troisième période. Puis, jeudi, ils ont baissé pavillon devant leurs partisans par la marque de 4 à 3 en tirs de barrage contre les Canucks de Vancouver après avoir eu les devants 3 à 1 à mi-chemin de la rencontre. Si on compile les statistiques des joueurs des Blues au cours de ces deux matchs plus celui à Montréal, un joueur se démarque nettement du lot et il s’agit de Brayden Schenn. Après des performances d’un but et une passe à Montréal et New York, le joueur de centre a récolté une mention d’aide contre les Canucks afin de porter sa récolte à cinq points en seulement trois matchs. Le joueur originaire de Saskatoon a d’ailleurs récolté au moins un point à ses six derniers matchs, n’étant blanchi qu’au premier match de la saison. Il a également connu une séquence de cinq matchs de suite avec un but entre les rencontres contre les Stars de Dallas le 5 octobre et celle contre les Islanders lundi. Depuis le début de la campagne, le Canadien de 28 ans revendique cinq buts et trois mentions d’aide pour huit points en sept rencontres. Le Tricolore devra le surveiller de près s’il veut balayer la série de deux matchs entre les deux équipes.

2- Gagner la bataille des unités spéciales

Le jeu de puissance du Tricolore avait montré des signes encourageants lors des matchs préparatoires, mais il n’avait inscrit que trois buts en 23 opportunités, les trois ayant été obtenus lors du premier match contre les Sénateurs. Cependant, depuis le début du calendrier régulier, l’attaque massive produit au-delà des espérances, alors que les hommes de Claude Julien ont capitalisé dans six des sept matchs depuis le début de la campagne, procurant de précieux points qui pourraient faire la différence à la fin de la saison, surtout si on prend en compte les déboires du désavantage numérique, qui n’était qu’à 61% de réussite avant le match de jeudi. L’attaque massive du Tricolore était tellement anémique au cours de la dernière saison qu’on avait souvent l’impression que les occasions du Canadien modifiaient l’allure de la rencontre en faveur de l’équipe adverse. Le jeu de puissance du Tricolore a terminé la dernière campagne au 30e échelon du circuit Bettman à 13,2%, tandis qu’il se situe déjà à 23,1% après seulement sept matchs et nombreux sont ceux qui espèrent que la tendance se poursuive. Par contre, les Blues sont très solides à court d’un homme cette saison, n’ayant concédé qu’un seul but en 17 infractions, soit une efficacité de 94,1%. Seuls les Canucks de Vancouver les devancent à ce chapitre avec un ahurissant 95% de réussite. Les Blues sont d’ailleurs les seuls adversaires du Tricolore contre lesquels les hommes de Claude Julien ne sont pas parvenus à capitaliser avec un homme en plus depuis le début de la saison. Pour ce qui est de leur travail en avantage numérique, les Blues ont concrétisé 4 de leurs 21 opportunités, soit un pourcentage de réussite très respectable de 21,1%. Cependant, même si le Tricolore a été impeccable contre le Wild jeudi, on ne peut dire que la formation du Minnesota a offert une solide opposition au Centre Bell. Auparavant, le Canadien avait concédé au moins un but à court d’un homme à chacun de ses six premiers matchs de la saison. Bref, l’équipe qui sera la meilleure au niveau des unités spéciales augmentera considérablement ses chances de l’emporter.

3- Ne pas prendre une avance ou un retard pour acquis

Un bon vieux cliché vieux comme la Terre stipule que ce n’est pas fini tant que ce n’est pas fini. Disons que cela s’applique plutôt bien aux Blues de St. Louis depuis le début de la campagne. La formation du Missouri possède une fiche de trois victoires, une défaite et trois revers en temps supplémentaire en sept joutes cette saison. Aussi incroyable que cela puisse paraître, deux des trois victoires acquises par les hommes de Craig Berube sont survenues alors qu’ils tiraient de l’arrière après 40 minutes de jeu, les deux gains ayant été acquis de surcroît en temps réglementaire contre les Stars de Dallas et les Sénateurs d’Ottawa. À l’inverse, les Blues ont eu les devants à trois reprises après le premier vingt depuis le début de la campagne et, vous aurez deviné, il s’agit des trois revers en temps supplémentaire. Il ne s’agit certainement pas de la façon la plus élégante d’engranger les points au classement, mais ça fonctionne et les Blues figurent au deuxième échelon de la division Centrale derrière la surprenante Avalanche du Colorado. Pour résumer, les joueurs du Canadien ne devront pas baisser les bras avant le coup de sifflet final, qu’ils soient en avance ou en retard par deux buts, puisque l’allure du match pourrait changer en un éclair.

En suivant ces trois clés, le Canadien pourrait signer une deuxième victoire de suite pour la première fois de la saison.

Crédit photo : NHL.com (3 fois) et NHLTradeRumors.me

À lire aussi sur Le 7e Match

Une nouvelle rassurante pour Pat Mahomes et les Chiefs de Kansas City :

Plus de peur que de mal pour Pat Mahomes

Une lourde perte pour les Maple Leafs :

John Tavares s’absentera pour quelques semaines

La bande à Connor McDavid semble déterminée en ce début de saison :

Les Oilers d’Edmonton mettent le gaz dans le tapis, en ce début de saison!

Mots clés: , ,