Aller à…

Le 7e Matchsur Google+RSS Feed

Denis Shapovalov remporte son premier titre en carrière


Par Gabriel Asselin

Denis Shapovalov a connu des hauts et des bas depuis son inattendue demi-finale à Montréal en 2017. Malgré qu’il soit l’un des meilleurs jeunes joueurs sur le circuit de l’ATP, Shapo était toujours à la recherche de sa première finale, et donc de son premier titre, chez les professionnels.

À l’Intrum Stockholm Open, Shapovalov a bénéficié d’un laissez-passer au premier tour avant d’affronter, jeudi, l’Australien Alexei Popyrin, 90e au classement mondial. Ça n’a pas été une balade dans le parc pour le jeune canadien, qui est finalement parvenu à s’imposer par le pointage de 6-4, 7-6(3) au terme d’un duel d’une heure et 32 minutes. Le lendemain, la tâche a été beaucoup plus facile en quarts de finale alors qu’il a écarté l’Allemand Cedrik-Marcel Stebe en seulement 48 minutes par la marque de 6-0, 6-3.

https://twitter.com/TennisCanada/status/1185248371235328006

Depuis son entrée fracassante sur le circuit de l’ATP il y a deux ans, Shapovalov avait pris part à sept demi-finales, s’inclinant à chaque occasion. Voici les sept matchs en question :

  • Coupe Rogers 2017 : 4-6, 5-7 vs Alexander Zverev
  • Delray Beach Open 2018 : 5-7, 4-6 vs Francis Tiafoe
  • Mutua Madrid Open 2018 : 4-6, 1-6 vs Alexander Zverev
  • Rakuten Japan Open 2018 : 3-6, 3-6 vs Daniil Medvedev
  • Miami Open 2019 : 2-6, 4-6 vs Roger Federer
  • Winston-Salem Open 2019 : 3-6, 4-6 vs Hubert Hurkacz
  • Chengdu Open 2019 : 3-6, 4-6 vs Pablo Carreno Busta

Comme vous pouvez le constater, au cours de ces sept demi-finales, Shapo n’avait pas remporté une seule manche, subissant la défaite à chaque occasion en deux manches.


Le 25 septembre dernier, je suis propulsé dans une nouvelle aventure en publiant mon propre site Web dédié exclusivement au tennis canadien. Vous y retrouvez les dernières nouvelles et les derniers résultats des joueurs canadiens, ainsi que l’horaire des matchs des canadiens, la liste des joueurs en action au cours de la semaine et plusieurs autre Le site n’est qu’en anglais à l’heure actuelle, mais une version francophone est envisagée au cours de la prochaine année. Cliquez sur l’image ci-dessous pour accéder au site Web.


Dans le carré d’as à Stockholm, il se mesurait au Japonais Yuichi Sugita, joueur repêché des qualifications ou communément appelé “lucky loser”. Après un très mauvais début de match, au cours duquel il a rapidement tiré de l’arrière 2-4* en première manche, Shapovalov a recollé à 4-4 avant de passer bien près de perdre la manche initiale. En retard 4-5 et 0-30 sur son jeu au service, le jeune ontarien de 20 ans a pris son envol, remportant la première manche par le pointage de 7 à 5. Par la suite, il a complètement survoler la deuxième manche par la marque de 6 à 2 pour mériter sa place en finale.

https://twitter.com/TennisCanada/status/1185602821489676288

Dans le match ultime, Denis Shapovalov se frottait au Serbe Filip Krajinovic, 60e sur l’échiquier mondial. Le gaucher électrisant aurait pu être nerveux en début de match puisqu’il s’agissait de sa première finale sur le circuit professionnel, tandis que Krajinovic en était à une troisième finale sur le circuit de l’ATP, après des défaites à Budapest en avril dernier et au Masters 1000 de Paris en 2017.

Cependant, ça n’a du tout été le cas, alors que Shapovalov a joué une première manche presque parfaite, enchaînant service gagnant après service gagnant, dont pas moins de 9 aces. Après avoir réussi le bris de service à 1-1, Shapo a continué à mitrailler les services de son adversaire, obtenant une balle de bris à chacun des trois jeux suivants au service du Serbe, mais à chaque fois, Krajinovic a été en mesure de conserver son service. Shapo est parvenu à remporter la première manche sans trop de difficultés par le pointage de 6 à 4 en seulement 37 minutes, tout en ne perdant que cinq points sur son service.

Krajinovic a été plus menaçant sur le service de Shapovalov en deuxième manche, obtenant sa seule balle de bris lors du quatrième jeu, qui a rapidement été annulée par Shapo avec des coups puissants en fond de terrain, provoquant une faute indirecte du Serbe. Dès le jeu suivant, Shapovalov a obtenu trois balles de bris qu’il a bêtement gaspillées en essayant de jouer le gros jeu. L’Ontarien a poursuivi son travail acharné et ses efforts ont été récompensés lorsqu’il est parvenu à briser le service de Krajinovic lors de la neuvième partie du deuxième acte.

https://twitter.com/TennisCanada/status/1185927118867324929

Si Bianca Andreescu avait été très nerveuse au moment de servir pour les titres à Indian Wells et au US Open, il n’en était rien pour Shapovalov. Il a poursuivi sa domination au service, rempourtant aisément les trois premiers points avant que Krajinovic n’expédie une balle dans le filet pour clore le débat. Shapovalov devenait ainsi le premier canadien à remporter un titre de l’ATP depuis Milos Raonic à Brisbane en 2016.

https://twitter.com/atptour/status/1185929384437452801

Suite à cette victoire, Shapovalov devancera son compatriote ontarien lors de la prochaine parution du classement de l’ATP, alors qu’il grimpera au 27e échelon sur l’échiquier masculin.

Shapovalov n’aura que très peu de temps pour savourer ce premier triomphe en carrière puisqu’il devra se diriger rapidement vers Vienne, en Autriche, où il croisera le fer avec Pablo Carreno Busta, fort probablement mardi.

Crédit photo: TVA Sports

À lire aussi sur Le 7e Match

Voici la formation et les trois clés pour le match contre le Wild

Formation du CH – Match Canadiens vs Wild

Une performance magistrale lui permet d’écrire l’histoire :

Quelle performance magnifique de Marc-André Fleury !

La bande à Connor McDavid semble déterminée en ce début de saison :

Les Oilers d’Edmonton mettent le gaz dans le tapis, en ce début de saison!

Mots clés: