Aller à…

Le 7e Matchsur Google+RSS Feed

Les Sharks profitent d’une pénalité fantôme pour prendre le contrôle du match et filer avec la victoire


Par Gabriel Asselin

Après avoir profité d’un congé de quatre jours après sa défaite aux mains du Wild du Minnesota dimanche dernier, le Canadien reprenait l’action en recevant la visite des Sharks de San Jose au Centre Bell. Étant des cas douteux pour ce match, Tomas Tatar et Joel Armia étaient en uniforme, tandis que Jordan Weal, Mike Reilly et Christian Folin étaient laissé de côté. Quant à Carey Price, il reprenait sa place devant la cage du Tricolore après avoir laissé sa place à Keith Kinkaid contre le Wild.

Le Canadien a amorcé le match du bon pied en étant nettement plus menaçants que leurs adversaires au premier vingt, surclassant largement les Sharks au niveau des chances de marquer de qualité.

Cependant, les Sharks sont venus bien près d’ouvrir le pointage tôt dans la rencontre. Lors de la septième minute de jeu, Joe Thornton a permis à Barclay Goodrow de s’échapper devant Carey Price, qu’il est à déjouer d’un bon tir des poignets. Par contre, le but a été refusé suite à une contestation de Claude Julien pour un hors-jeu en entrée de territoire.

Ce font finalement les hommes de Claude Julien qui ont ouvert le pointage dix minutes plus tard. Lors d’un surnombre à deux contre un en compagnie de Max Domi, Nick Cousins a opté pour un tir des poignets, repoussé par Aaron Dell. Le numéro 21 du Tricolore a ensuite contrôlé le disque avec son patin droit avant de tirer le disque dans le fond du filet d’un angle restreint afin d’inscrire son premier but dans l’uniforme montréalais.

https://twitter.com/HeresYourReplay/status/1187514759702368256

Cependant, les Sharks ont profité d’une pénalité à Shea Weber pour créer l’égalité dans la dernière minute de jeu. Alors qui ne restait que 55 secondes au premier vingt, le quatuor du Tricolore ainsi que Carey Price ont été complètement désorganisés, permettant à Logan Couture de dégainer vers une cage béante. Evander Kane a redirigé le disque au passage, lui permettant d’inscrire son cinquième but de la saison.

https://twitter.com/HeresYourReplay/status/1187516230573400064

Une séquence très controversée est survenue rapidement en deuxième période. Lors de cinquième minute de jeu, Jeff Petry a été chassé, croyez-le ou non, suite à la séquence ci-dessous pour avoir fait trébucher Kevin Labanc, alors qu’il n’y a eu qu’un maigre contact entre les patins de Labanc et de Brett Kulak.

Ce qui devait arriver arriva, les Sharks ont rapidement profité du jeu de puissance subséquent pour ouvrir la marque. Suite au lancer sur réception de Brent Burns, Tomas Hertl a tenté de déjouer Carey Price sur le retour de lancer, ce qui a offert un disque libre pour Evander Kane qui en a profité pour inscrire son deuxième but de la soirée.

Ce but et cette décision douteuse de l’arbitre ont cassé les reins du Tricolore, qui n’a plus été le même pour le reste du deuxième vingt, hormis les deux minutes en attaque massive où il a obtenu six tirs au but, dont des occasions en or de Tomas Tatar et Nick Cousins. Cependant, les hommes de Claude Julien ne se sont vraiment pas aidés en ne remportant que 38% des mises en jeu après 40 minutes de jeu.

Les Sharks ont profité de ce manque d’intensité du Tricolore pour doubler son avance trois minutes plus tard. Suite au tir de la ligne bleue d’Erik Karlsson, Tomas Hertl a récupéré le retour de lancer tout près de Carey Price avant de le remettre à Kevin Labanc, laissé complètement seul. Ce dernier a profité de cette occasion en or pour inscrire son troisième but de la campagne.

https://twitter.com/SanJoseSharks/status/1187526555582386176

La situation ne s’est guère améliorée pour les hommes de Claude Julien et les Sharks ont ajouté un quatrième but dans les derniers instants de l’engagement. Dans un jeu très similaire à celui ayant mené au but refusé des Sharks en première période, Joe Thornton a remis le disque à Melker Karlsson dans un surnombre à deux contre un et ce dernier a mystifié d’un tir des poignets dans la lucarne.

Le Tricolore a offert une lueur d’espoir à ses partisans en réduisant l’écart 22 secondes plus tard. Alors qu’il ne restait que 14 secondes au deuxième tiers, Joel Armia a habillement redirigé dans la lucarne le rejet désespéré de Max Domi afin d’inscrire déjà un cinquième but cette saison alors qu’il ne s’agissait que de son huitième match.

https://twitter.com/CanadiensMTL/status/1187535707381915648

Le Tricolore a obtenu quelques occasions, la meilleure ayant appartenue à Max Domi, de réduire l’écart à un seul but lors du dernier engagement, mais en vain, s’inclinant par le pointage de 4 à 2.

Le Canadien disputera son prochain match samedi alors qu’il recevra la visite des Maple Leafs de Toronto au Centre Bell.

Crédit photo : NHL.com

À lire aussi sur Le 7e Match

Un défenseur qui domine en 2019-2020:

Début de saison fracassant pour John Carlson

Voici 5 candidats qui pourraient renforcer la défensive du Tricolore :

5 défenseurs gauchers qui pourraient être disponibles pour le CH

Un journaliste apporte matière à réflexion :

Colby Cave passe le K.O. à Martin Pospisil…Un journaliste apporte un point qui fait réfléchir

Mots clés: , ,