Aller à…

Le 7e Matchsur Google+RSS Feed

Formation du CH – Match Maple Leafs vs Canadiens


Par Gabriel Asselin

Le Canadien a conclu son premier segment de dix matchs par une défaite aux mains des Sharks de San Jose jeudi. Il reprendra l’action ce soir en recevant la visite, dans le cadre d’un grand classique du samedi soir, des Maple Leafs de Toronto au Centre Bell. La rencontre se mettra en branle sur le coup de 19h.

L’alignement partant

À l’attaque !

Du côté de l’attaque, aucun changement ne sera apporté. Jordan Weal sera de nouveau laissé de côté pour la rencontre de ce soir.

Défendons-nous ! :

Du côté de la défensive, Mike Reilly disputera son troisième match de la saison au profit de Brett Kulak. Christian Folin sera également laissé de côté.

Arrêt-Stop, on ne passe pas ! :

Carey Price sera à son poste devant la cage du Tricolore et il sera secondé par Keith Kinkaid.

Formation projetée pour le match de ce soir :

Les trois clés du match :

1- Attention à …
Auston Matthews

Les Maple Leafs de Toronto connaissent un début de saison en dents de scie, n’ayant remporté que six de leurs douze premiers matchs de la saison, dont des défaites plutôt gênantes à domicile contre le Tricolore en début de saison et les Blue Jackets de Columbus lundi dernier. Cependant, certains joueurs connaissent un début de campagne sur les chapeaux de roues et c’est le cas d’Auston Matthews. Alors que son sommet personnel est de 40 buts en 82 matchs, établit lors de sa saison recrue, le joueur de centre de 22 ans a déjà enregistré neuf buts et trois mentions d’aide en seulement douze matchs. S’il poursuit à ce rythme, le natif de l’Arizona pourrait égaler son record personnel vers le 55e match de la saison, soit au tournant du mois de février. Il faut dire que Matthews est grandement aidé par ses acolytes Mitch Marner et Morgan Rielly, qui revendiquent trois buts chacun et respectivement 14 et 12 points depuis le début de la campagne. Six des 14 points de Marner ont d’ailleurs été récoltés sur le jeu de puissance. Alors que les Maple Leafs possédaient déjà une avance de 3 à 1 dans la dernière minute du match contre les Sharks de San Jose hier soir, les joueurs de la formation californienne ont eu l’idée pas très brillante de laisser Matthews manœuvrer avec le disque sans aucune surveillance et il a profité de l’occasion pour dégainer entre les jambières de Martin Jones et inscrire son neuvième but de la saison. Bref, le Tricolore devra surveiller de près le numéro 34 des Maple Leafs s’il souhaite retrouver le chemin de la victoire.

2- Éviter les buts en fin de période

Le Tricolore connait plusieurs lacunes défensives depuis le début de la saison et l’une des plus flagrantes, outre le désavantage numérique, est les difficultés qu’ont les hommes de Claude Julien à terminer efficacement les périodes. Alors que le Canadien ne disputera que son onzième match de la saison ce soir, il a déjà concédé sept buts à l’adversaire dans la dernière minute d’une période. Sa fiche lorsque ces buts ont eu lieu est d’une victoire ainsi que les quatre défaites en temps réglementaire. Lors de la victoire contre les Blues de St. Louis, David Perron a inscrit, alors que le Tricolore menait déjà par trois buts, le deuxième but des siens alors qu’il ne restait que 38 secondes à la rencontre. Cependant, lors du match d’ouverture au Centre Bell, Tyler Bertuzzi avait trouvé le fond du filet avec 23 secondes à faire au premier vingt, tandis que Luke Glendening avait scellé le match dans un filet désert avec 58 secondes à faire à la rencontre. Puis, contre le Lightning de Tampa Bay, le Tricolore avait été embouteillé pendant de longs moments en territoire défensif avant que Braydon Coburn ne parvienne à inscrire le premier de trois buts en 128 secondes alors qu’il ne restait que sept secondes au premier vingt. Ensuite, une situation très similaire au Minnesota alors que le Wild a nivelé le pointage avec 15 secondes à écouler au deuxième tiers. Finalement, contre les Sharks jeudi, la situation est survenue à deux reprises avec les buts d’Evander Kane, avec 55 secondes à faire au premier vingt, et Melker Karlsson, alors qu’il ne restait que 36 secondes au deuxième engagement. Bref, un fil conducteur se dessine dans les revers du Tricolore depuis le début de la campagne et le Tricolore doit y remédier rapidement.

3- Amorcer et finir le match en force

L’un des gros problèmes des Maple Leafs depuis le début de la saison est la grande quantité de buts accordés par la formation torontoise, principalement au premier et dernier tiers. Les hommes de Mike Babcock pointent au 20e échelon du circuit Bettman avec une moyenne de buts alloués de 3,25, mais ils occupent la 29e position pour le nombre de buts alloués avec 39. Cependant, les Maple Leafs ont déjà joué douze matchs, soit un de moins que les Capitals de Washington qui sont au sommet à ce chapitre. Par contre, si on regarde les statistiques d’un peu plus près, on se rend compte que les Maple Leafs éprouvent des difficultés défensives marquées lors des premier et troisième engagements. Alors que la formation torontoise se situe en bonne posture avec seulement neuf buts concédés au deuxième vingt, elle vient au dernier échelon échelon de la LNH au premier tiers, avec 14 filets accordés, et au 27e rang du circuit Bettman en troisième période, avec 15 buts alloués. Il ne faut chercher très loin pour trouver des exemples flagrants de ces lacunes. Rappelons-nous le match entre les deux équipes le 5 octobre dernier au cours duquel le Tricolore avait inscrit quatre buts dans les dernières minutes de la rencontre pour finalement s’imposer en tirs de barrage. Il y a aussi eu ce match contre le Lightning de Tampa Bay cinq jours plus tard durant lequel les hommes de John Cooper avait trouvé le fond du filet à quatre reprises dès le premier vingt en route vers une victoire facile de 7 à 3. En résumé, les Maple Leafs éprouvent des difficultés en défensive et les hommes de Claude Julien devront en tirer profit pour récolter les deux points.

En suivant ces trois clés, le Canadien pourrait retrouver le chemin de la victoire.

Crédit photo : NHL.com (3 fois) et TVA Sports

À lire aussi sur Le 7e Match

Marc Bergevin ne devra pas commettre la même erreur que Réjean Houle s’il échange son gardien :

Échanger Carey Price ? Un pari très risqué !

Un défenseur qui domine en 2019-2020:

Début de saison fracassant pour John Carlson

Voici 5 candidats qui pourraient renforcer la défensive du Tricolore :

5 défenseurs gauchers qui pourraient être disponibles pour le CH

Mots clés: , ,