Aller à…

Le 7e Matchsur Google+RSS Feed

Le repêchage de la LNH, une science inexacte : Les flops (partie 1)


Par Zacharie Duchesne 

Chaque année, les recruteurs de toute la ligue Nationale de Hockey se promènent entre l’Amérique et le continent européen pour dénicher la perle du repêchage. Dans le top 10, chaque joueur semble être promis à un beau futur dans la grande ligue, mais ce n’est pas toujours le cas. Voici un aperçu des ‘’flops’’ de chaque repêchage entre 2005 et 2010 dans le top 10.

Repêchage de 2005

Ce repêchage a été une cuvée remplie de talent avec les Crosby, Price, Kopitar et Rask de ce monde. Cependant certaine équipes doivent amèrement regretter leur choix. J’ai hésité entre Gilbert Brulé et Brian Lee, mais mon choix s’est arrêté sur Lee. Il a été repêché 9ième par les Senators d’Ottawa. L’Américain venait de connaitre une saison respectable de 38 points en 25 parties, avec son équipe collégiale, en tant que défenseur. Malheureusement pour lui, il n’a pas été capable de transporter ses bonnes statistiques dans la LNH. Sa plus grosse saison en termes de point est  de 13 points en 53 parties jouées. Au final, il n’aura pas su sortir du lot, finissant sa carrière dans la LNH, avec un  total de 36 points en 209 matchs.

Repêchage de 2006 :

Cette année remplie de talents ne s’est pas avérée positive dans le cas des Coyotes de Phoenix. L’équipe possédait le 8ième choix au total et ont jeté leur dévolu sur Peter Mueller. Il venait de conclure une bonne saison recrue dans la WHL avec 58 points en 52 parties jouées, ce qui est très bien pour une première saison junior. Il n’a pas tardé à rejoindre les rangs professionnels, car deux ans après le repêchage, il se joignait à l’alignement de Phoenix. Il a eu une très bonne saison recrue en noircissant la feuille de pointage à 54 reprises en 81 matchs. Cependant, il n’a pas su garder le rythme et ses statistiques ont continué sur une pente descendante. Il a fini sa carrière avec 160 points en 297 matchs.

Repêchage de 2007 :

Les Bruins de Boston sélectionnaient un an auparavant l’attaquant controversé Phil Kessel qui connait une très belle carrière dans la LNH jusqu’à présent. En 2007, l’équipe du Massachusetts appelait sur l’estrade, avec la 8ième sélection totale, Zach Hamill. Hamill venait de connaitre une saison de 93 points dans la WHL. Il n’aura jamais été en mesure de se démarquer dans la AHL ni dans la LNH. Il a accumulé un faible total de 4 points en 20 matchs dans la LNH. Pour rentrer le clou plus profond dans le cercueil, tout juste après Hamill, les Sharks de San Jose ont sélectionné Logan Couture.

Repêchage de 2008 :

Ce repêchage est une année de talent pour la OHL, dans le top 10, sept joueurs sont en provenance de cette ligue, dont Steven Stamkos et Drew Doughty. Columbus a mis la main sur Nikita Filatov, avec leur 6ième sélection au total, qui semblait être un ailier avec un futur prometteur. Cependant le russe n’a jamais été en mesure de lever son jeu d’un cran, celui qui a joué 53 matchs dans la meilleure ligue d’Amérique avant de retourner dans son pays natal. L’équipe de l’Ohio aurait pu mettre la main sur Josh Bailey, Tyler Myers ou même Erik Karlsson.

Repêchage de 2009 :

Les Stars de Dallas qui n’avait pas choisi un joueur en première ronde depuis 2006, repêchait cette année-là, 8ième au total. Ils ont jeté leur dévolu sur Scott Glennie. Le joueur de centre venait de compiler 70 points dans la WHL, ce qui a forcé la main des recruteurs de Dallas à le sélectionner avant Magnus Paajarvi et Ryan Ellis. Il n’a toutefois pas été en mesure d’être un bon joueur dans la LNH, jouant seulement une partie avec l’organisation qui la repêché. Il a, par la suite, continué sa carrière dans la AHL jusqu’en 2016-17.

Repêchage de 2010

Les Rangers de New York avait fait un choix judicieux en allant repêcher Chris Kreider en 2009, mais ils n’ont pas refait un bon choix en 2010 en sélectionnant Dylan McIlrath avec leur 10ième sélection. Le défenseur de 6’’4 venait de conclure une saison de 27 points et +20, ce qui est relativement bon. Malheureusement pour les Rangers, il n’aura joué que 50 matchs dans la LNH. À ce jour, il joue encore dans la AHL, mais son rêve de jouer dans la LNH sur une base régulière semble enterré bien profondément. L’équipe New Yorkaise aurait pu mettre la main sur Cam Fowler ou Vladimir Tarasenko.

crédit photo: hockeysfutur.com thehockeynews.com hockeydb.com eliteprospects.com alc hetron.com

À lire aussi sur Le 7e Match

Le CH a frappé un coup de circuit avec la sélection de Cayden Primeau :

Le Canadien semble avoir vraiment visé juste avec le gardien Cayden Primeau

Pastrnak passe à l’histoire:

David Pastrnak écrit son nom dans l’histoire

Les Sénateurs et les Panthers effectue une transaction qui va surtout influencer leurs club-écoles :

Transaction mineure entre les Sénateurs et les Panthers