Aller à…

Le 7e Matchsur Google+RSS Feed

Formation du CH – Match Canadiens vs Stars


Par Gabriel Asselin

Après une belle remontée afin de soutirer la victoire aux Golden Knights de Las Vegas en prolongation, le Canadien de Montréal conclura son voyage de trois matchs ce soir en rendant visite aux Stars de Dallas. La rencontre s’amorcera sur le coup de 19h.

L’alignement partant

À l’attaque !

Du côté de l’attaque, Jesperi Kotkaniemi ne sera pas en mesure d’effectuer un retour au jeu et Claude Julien conservera ses trios intacts.

Défendons-nous ! :

Du côté de la défensive, aucun changement ne sera apporté. Brett Kulak et Christian Folin regarderont la rencontre du haut de la galerie de presse.

Arrêt-Stop, on ne passe pas ! :

Carey Price sera de retour à son poste devant la cage du Tricolore et il sera secondé par Keith Kinkaid.

Formation projetée pour le match de ce soir :

Les trois clés du match :

1- Attention à …
Roope Hintz

Aussi étonnant que cela puisse paraître, les Stars de Dallas éprouvent énormément de difficultés à trouver le fond du filet depuis le début de la saison alors qu’ils se classent au 31e et dernier échelon de la LNH avec seulement 2,20 buts marqués par rencontre. La raison principale de ces insuccès réside dans le manque de production des gros noms de l’équipe. En effet, avant la joute de mardi, que les Stars ont gagné 6 à 3 contre le Wild du Minnesota, Tyler Seguin, Jamie Benn, Alexander Radulov et Joe Pavelski n’avaient inscrit qu’un grand total de six buts en treize matchs, mais ils ont compté cinq des six buts de l’équipe contre la formation du Minnesota. Cependant, il y a un joueur dont la production n’est pas remise en question et il s’agit de Roope Hintz.

Sélectionné au 49e échelon en 2015, l’ailier gauche finlandais connaît une éclosion spectaculaire, lui qui dispute actuellement sa deuxième saison dans le circuit Bettman. Alors qu’il avait récolté neuf buts et treize mentions d’aide en 58 matchs lors de la dernière campagne, le jeune attaquant de 22 ans revendique déjà neuf buts, en plus d’une mention d’aide, pour une récolte de dix points en quinze rencontres. De plus, il n’a pas eu le luxe de gonfler ses statistiques à l’aide du jeu de puissance, Hintz a récolté un but et une mention d’aide en pareille situation, puisque les Stars ont l’une des pires attaques massives du circuit Bettman. Hintz a d’ailleurs inscrit les deux buts des siens dans la victoire de 2 à 1 contre l’Avalanche du Colorado vendredi, ainsi que le seul but qui n’a été inscrit par le quatuor mentionné plus tôt contre le Wild. Bref, le Tricolore devra surveiller le numéro 24 des Stars s’il souhaite signer une quatrième victoire de suite.

2- Appliquer de la pression sur les défenseurs adverses

Jeudi soir, les Golden Knights de Las Vegas ont appliqué une pression constante en échec-avant, donnant du fil à retordre aux hommes de Claude Julien et qui aurait dû porter fruit sans la remontée de Tricolore. Tout comme le Canadien lors de cette rencontre, les Stars de Dallas disputeront ce soir un deuxième match en 24 heures après avoir vaincu l’Avalanche au Colorado vendredi. Cependant, si les Stars ont des difficultés à l’attaque, on peut en dire autant en défensive. En effet, les hommes de Jim Montgomery viennent au premier échelon de la LNH en ce qui a trait aux revirements avec 194 en 15 matchs, soit près de 13 par rencontres. Seuls les Rangers et les Islanders de New York les devancent au niveau de la moyenne. Il faut cependant que les meilleurs joueurs de l’équipe ne montrent pas le meilleur exemple qui soit. En effet, John Klingberg et Miro Heiskanen, les deux piliers en défensive de la formation texane, ont 41 revirement à eux deux. En résumé, si les hommes de Claude Julien devront appliquer une pression constante en territoire adverse, ils augmenteront considérablement leurs chances de l’emporter.

3- Connaître une bonne troisième période

Comme les Stars disputeront un deuxième en moins de 24 heures, le match de vendredi s’étant amorcé à 20h, ils pourraient en ressentir les effets en fin de rencontre. Cependant, le troisième vingt semble être une période où ça passe ou ça casse pour les hommes de John Montgomery depuis le début de la campagne. En effet, lors des 40 premières minutes au cours de leurs quinze matchs cette saison, les Stars ont inscrit 18 buts et en ont concédé 20. Cependant, ces chiffres sont presque surpassés seulement au troisième vingt, alors qu’ils ont trouvé le fond du filet à 14 reprises et concédé 19 buts à l’adversaire. À l’inverse, le Tricolore vient à égalité au troisième échelon du circuit Bettman avec 19 buts, sur 49, inscrits lors du troisième engagement, tandis qu’ils sont au neuvième échelon avec seulement 11 buts, sur 40, accordé au dernier tiers. Bref, la troisième période pourrait fort bien décider de l’issue de la rencontre et le Canadien devra être prêt à prendre le taureau par les cornes après le deuxième entracte.

En suivant ces trois clés, le Canadien pourrait compléter son voyage sur une note parfaite.

Crédit photo : Habs Online TV, NHL.com, Dallas Morning News et Getty Images

À lire aussi sur Le 7e Match

Louis Domingue pourrait relancer sa carrière avec les Devils:

TRANSACTION : Louis Domingue passe aux Devils

Gallagher rend de précieux services au Tricolore depuis plusieurs années et pour les prochaines à venir :

Brendan Gallagher, après 500 matchs

Andrei Svechnikov égalise une marque de Steve Yzerman et Sidney Crosby :

Tout un exploit pour Andrei Svechnikov !

Mots clés: , ,