Aller à…

Le 7e Matchsur Google+RSS Feed

Le Canadien est réduit au silence à Dallas


Par Gabriel Asselin

Après deux victoires en autant de matchs contre les Coyotes et les Golden Knights plus tôt cette semaine, le Canadien concluait son périple de trois matchs en rendant visite aux Stars de Dallas. Pour l’occasion, Claude Julien n’apportait aucun changement à sa formation, hormis Carey Price qui était de retour à son poste.

Le Tricolore a très bien amorcé la rencontre en obtenant les six premiers tirs au but, mais le vent a rapidement tourné suite à la pénalité écopée par Joel Armia en territoire défensif alors que le Canadien évoluait avec un homme en plus. Par la suite, les hommes de Claude Julien ont été très embêtés par l’échec-avant des Stars et ils ont été victimes de nombreux revirements qui n’ont vraiment pas aidé leur cause. Également, le Tricolore a obtenu trois opportunités de se faire falloir en jeu de puissance au premier vingt, mais l’exécution avec un homme en plus s’apparentait plus à l’attaque massive de la saison dernière qu’à celle de ce début de saison.

Éventuellement, à force de bourdonner, les Stars sont parvenus à ouvrir le pointage. Quelques instants après le début de la pénalité à Ben Chiarot, une seconde selon le sommaire de la Ligue nationale, Alexander Radulov a hérité du disque dans le haut de l’enclave avant de décocher un tir des poignets qui a échappé à la vigilance de Carey Price. L’ancien attaquant du Tricolore inscrivait son cinquième but de la campagne.

https://twitter.com/DallasStars/status/1190777803286953984

Le Canadien est venu bien près de créer l’égalité dans les derniers instants du premier tiers, mais le disque était tout juste hors de portée pour Artturi Lehkonen, ratant de peu la tige à la gauche de Ben Bishop.

Le Tricolore a été meilleur en territoire défensif au deuxième vingt, mais c’est son jeu en zone neutre qui a laissé à désirer. Le Tricolore a concédé au moins cinq échappées ou surnombres au cours de la période médiane et c’est Carey Price qui a eu le dernier mot à chaque occasion, dont devant Joe Pavelski et Corey Perry.

Le Canadien a eu quelques occasions de niveler le pointage, la meilleure appartenant à Brendan Gallagher qui a heurté la tige de plein fouet. Cependant, l’arbitre derrière Carey Price a rendu une décision controversée, nombreux croient qu’il s’agissait d’une décision erronée, dans les derniers instants du deuxième vingt. Alors que Denis Gurianov se présentait en échappée devant Carey Price, il a reçu un léger coup de bâton de Nick Suzuki, mais il est tout de même parvenu à défier Carey Price. Par contre, l’officiel a jugé que cela méritait un lancer de punition.

Cette fois-ci, Price a été battu par un bon tir des poignets entre les jambières, permettant aux Stars de retraiter au vestiaire avec une priorité de deux buts.

https://twitter.com/HeresYourReplay/status/1190792870900510720

Le Tricolore n’a pas vraiment mis les bouchées doubles pour revenir dans le match en troisième période et les Stars ont mis le match hors de portée à mi-chemin du dernier tiers. Pendant une pénalité à Jordan Weal, Roope Hintz a servi une brillante passe transversale à l’endroit de Denis Gurianov, qui n’a eu qu’à loger le disque dans une cage béante afin d’inscrire son deuxième but de la rencontre.

Après un but dans un filet désert de Miro Heiskanen, Artturi Lehkonen a privé Ben Bishop d’un blanchissage en inscrivant son deuxième but de la saison dans une défaite de 4 à 1 du Tricolore.

Le Canadien retrouvera ses partisans mardi alors qu’il recevra la visite des Bruins de Boston au Centre Bell.

Crédit photo : Getty Images

À lire aussi sur Le 7e Match

Voilà une statistique qui illustre bien l’utilité de Brendan Gallagher :

Brendan Gallagher est présentement le meilleur de la ligue dans une statistique très importante !

Les Predators dévoilent leur chandail pour la classique hivernale :

Les Predators dévoilent leur chandail pour la classique hivernale

Louis Domingue pourrait relancer sa carrière avec les Devils:

TRANSACTION : Louis Domingue passe aux Devils


Mots clés: , ,