Aller à…

Le 7e Matchsur Google+RSS Feed

Brad Marchand fait encore des siennes !


Par Daniel Vanier

La petite peste des Bruins de Boston a encore fait des siennes hier soir, lors de la partie opposant les Sénateurs d’Ottawa aux Bruins

6 minutes de pénalité sur la même présence

Alors que les Bruins étaient en désavantage numérique avec un peu plus de 14 minutes à écouler en 2e période, le festival Brad Marchand s’est mis en branle. Le numéro 63 de la formation de Boston a d’abord accroché l’ailier gauche des Sénateurs, Nick Paul. L’arbitre a alors levé le bras pour annoncer une première pénalité de 2 minutes. Ensuite Marchand n’a pu résister à l’envie de darder le défenseur Dylan Demelo. L’arbitre a donc décidé de donner une double pénalité mineure supplémentaire à Marchand pour son geste dangereux et inutile. C’est donc un total de 6 minutes de pénalités qu’à écopé Brad Marchand alors que sa formation avait encore 55 secondes à écouler à la pénalité écopée précédemment pour avoir eu trop d’hommes sur la patinoire et qui avait été servie par Peter Cehlarik. C’est donc ce qu’on appelle mettre son équipe dans le pétrin !

Vous pouvez voir le tout dans la vidéo qui suit :

Marchand a tenté de refaire le coup à DeMelo

Il faut aussi noter a 17 secondes de la vidéo du haut, que Brad Mrchand a tenté de déjouer a nouveau le défenseur des Sénateurs de la même façon qu’il l’avait fait lors du match entre les deux formations le 23 mars dernier. Vous pouvez revoir la belle feinte qu’avait alors servit Marchand a Dylan DeMelo ici :

Seulement, cette fois-ci Dylan Demelo n’a pas mordu. Brad Marchand a ensuite mis son équipe dans le trouble avec son indiscipline, mais heureusement pour lui les Sénateurs ont été incapables de capitaliser sur cette chance en or qui leur avait été offerte. Les Bruins de Boston ont donc remporté ce match par la marque de 5-2, aidé par Brad Marchand qui a compté le 4e but des Bruins et qui avait aussi obtenu précédemment une passe sur le 2 but de la formation bostonnaise compté par Patrice Bergeron. Dommage que le numéro 63 des Bruins ne s’en tient pas seulement au hockey, car il demeure un excellent joueur. Seulement, ses bêtises viennent entâcher tout cela.

Il reste à voir maintenant si la LNH va suspendre le récidiviste qu’il est pour son dardage sur Dylan Demelo.

Crédit photo : Yahoo Sports

À lire aussi sur Le 7e Match

Voilà une statistique qui illustre bien l’utilité de Brendan Gallagher :

Brendan Gallagher est présentement le meilleur de la ligue dans une statistique très importante !

Tous les Spectateurs présents au TD Garden ont retenu leur souffles après avoir vu cette scène :

À voir: Scène effrayante à Boston

Le CH dominé à Dallas:

https://le7ematch.com/57548/le-canadien-est-reduit-au-silence-a-dallas/

Mots clés: , , ,