Aller à…

Le 7e Matchsur Google+RSS Feed

Carey Price permet au Tricolore de soutirer un point aux Flyers


Par Gabriel Asselin

Après une victoire inattendue devant les Bruins de Boston mardi, le Canadien de Montréal était de retour en action alors qu’il rendait visite aux Flyers de Philadelphie dans la ville de l’amour fraternel. Pour l’occasion, Claude Julien n’apportait aucun changement à sa formation alors que Jesperi Kotkaniemi n’avait pas reçu le feu vert des médecins pour effectuer son retour au jeu.

Le match s’est amorcé avec un excellent rythme et les deux équipes ont obtenu plusieurs occasions de marquer dès les premières minutes de la rencontre, mais le vent a rapidement tourné à l’avantage des Flyers, qui sont parvenus à ouvrir le pointage.

Lors de la 14e minute de jeu, Ryan Poehling a eu l’occasion de dégager le territoire lorsque la rondelle s’est dirigé vers le haut de l’enclave, mais il a bêtement perdu la possession de la rondelle. Philippe Myers a ensuite profité de la circulation lourde devant Carey Price pour dégainer des poignets depuis la ligne bleue et le disque s’est frayé un chemin jusque dans le fond du filet. Myers héritait de son premier but de la saison, son deuxième en carrière.

Si Price n’y pouvait rien sur ce tir, il n’est vraiment pas à blâmer pour le retard d’un but du Tricolore après vingt minutes de jeu. En effet, il a été impérial afin de frustrer les dangereuses attaques des Flyers. Il a principalement eu le dernier mot à bout portant devant Travis Konecny, …

… Sean Couturier …

… et Jakub Voracek.

Cependant, les Flyers sont parvenus à doubler leur avance dès les premiers instants du deuxième vingt. Dans la foulée d’une pénalité à Tomas Tatar, Paul Byron a fendu l’air en tentant de dégager son territoire et James van Riemsdyk a sauté sur le disque libre avant de dégainer sur réception depuis le bas de l’enclave. Carey Price n’y pouvait rien et van Riemsdyk inscrivait son quatrième but de la saison. Suite à sa deuxième pénalité du match, cinq minutes plus tard, Tatar a été rétrogradé au quatrième trio au profit de Nick Cousins.

https://twitter.com/HeresYourReplay/status/1192609573972185095

À partir du premier but des Flyers et pour une bonne partie du deuxième vingt, le Canadien a été largement dominé. Pour vous donner une bonne idée, les hommes de Claude Julien ont obtenu leur 12e tir du match à 12:52 du premier vingt, soit juste avant le but de Myers, et leur 14e à 13:13 du deuxième tiers. Le Canadien a réduit l’écart quelques instants plus tard. Suite au tir des poignets de Nick Cousins, Carter Hart a concédé un généreux retour de lancer et Ben Chiarot a sauté sur l’occasion pour inscrire son troisième but de la saison, son deuxième en autant de matchs.

Par la suite, le Tricolore a retrouvé la qualité de son jeu et il a rapidement créer l’égalité en troisième période. Dès la cinquième minute de jeu, Jonathan Drouin a récupéré le disque libre dans le coin de la patinoire avant de le remettre dans le haut de l’enclave pour Shea Weber. Le capitaine a ensuite dégainé sur réception afin de battre Carter Hart près du poteau du côté du bouclier. Weber enfilait son troisième but de la saison.

https://twitter.com/HeresYourReplay/status/1192624909765226499

Carsen Twarynski a eu l’occasion de redonner les devants aux siens plus tard au troisième vingt en obtenant un tir de pénalité, mais Carey Price a encore eu le dernier mot.

Les deux équipes ont eu plusieurs bonnes occasions de dénouer l’impasse, mais sans succès, et le match s’est décidé en prolongation.

Impeccable depuis le début du match, Carey Price a été bêtement battu sous le bras gauche par le tir des poignets de Sean Couturier, qui a procuré la victoire aux siens avec son cinquième but de la saison.

https://twitter.com/HeresYourReplay/status/1192632523186159616

Le portier du Tricolore a terminé le match avec une étincelante performance de 40 arrêts sur 43 tirs. De plus, les hommes de Claude Julien ont gagné autant de mises en jeu, soit 25, que leurs adversaires, malgré une infériorité marquée à ce sujet.

Le Tricolore retrouvera ses partisans samedi alors que les Kings de Los Angeles seront de passage au Centre Bell.

Crédit photo : NHL.com

À lire aussi sur Le 7e Match

La 2e partie de notre reportage sur les vols au repêchage de la LNH :

Le repêchage de la LNH, une science inexacte :les vols (partie 2)

Ryan Suzuki vit des moments inquiétants:

Ryan Suzuki subit Une blessure qui donne des sueurs froides

Alors que son frère apprend une bonne nouvelle :

Une bonne nouvelle pour Nick Suzuki

Mots clés: , ,