Aller à…

Le 7e Matchsur Google+RSS Feed

Une première depuis Wayne Gretzky pour Leon Draisaitl


Par Daniel Vanier

Lorsque nous pensons aux Oilers d’Edmonton, nous pensons immédiatement à l’excellent Connor McDavid. Toutefois, il ne faudrait pas oublier Leon Draisaitl.

Le 3e choix au total du repêchage de 2014 a inscrit le premier but du match hier soir, lors de la victoire de 4 à 0 des Oilers sur les Devils du New Jersey. C’était le 14e but et aussi le 30e point de la saison pour le joueur de nationalité allemande. Il est maintenant au 2e rang de la liste des compteurs de la LNH entre deux joueurs des Bruins de
Boston, David Pastrnak (31 points)et Brad Marchand (28 points).Connor McDavid suit ensuite avec 27 points.

Le premier depuis Wayne Gretzky

L’excellent début de saison de Leon Draisaitl est vraiment spécial. Il faut en effet remonter aux belles années des Oilers et de Wayne Gretzky, pour retrouver un aussi bon début. Draisaitl est en effet le premier joueur d’Edmonton a obtenir 30 points en 18 parties ou moins depuis Wayne Gretzky en 1987-88. La merveille avait toutefois obtenu ses 30 points en 13 parties :

Un bon début de saison pour les Oilers aussi

L’excellent début de saison de Leon Draisaitl aide évidemment beaucoup les Oilers. La formation dirigée par Dave Tippett est au premier rang de la Division pacifique et au 4e rang de la LNH avec une fiche de 11-5-2 pour un total de 24 points en 18 matchs.

Le tandem Draisaitl-McDavid avait aussi connu une très bonne saison offensivement la saison dernière, mais malheureusement ce fut le plus souvent qu’autrement dans des causes perdantes puisque les Oilers n’ont pu participer aux séries éliminatoires en 2018-2019.
Si la tendance se maintient, cette fois-ci ils pourraient enfin être de retour au grand bal printanier.

Chose certaine, Leon Draisaitl fait tout son possible pour que ce soit le cas !

Crédit photo : Official Hockey Humor

À lire aussi sur Le 7e Match

Ovechkin continue d’impressionner et de grimper dans le livre des records de la LNH en ce début de saison :

Si vous l’avez raté : Alexander Ovechkin continue d’écrire l’histoire !

La 2e partie de notre reportage sur les vols au repêchage de la LNH :

Le repêchage de la LNH, une science inexacte :les vols (partie 2)

Ryan Suzuki vit des moments inquiétants:

Ryan Suzuki subit Une blessure qui donne des sueurs froides

Mots clés: , ,