Aller à…

Le 7e Matchsur Google+RSS Feed

Marc Bergevin devra bouger bientôt…Et ça risque d’être encore avec Chicago !


Par Daniel Vanier

Le Canadien de Montréal vient de subir 2 horribles défaites consécutives et il est présentement sur une très mauvaise séquence de 5 défaites d’affilée

Sans sombrer dans la panique,ce qui n’a jamais été son genre de toute façon, Marc Bergevin ne peut s’empêcher de voir que son équipe à besoin d’aide.

2 blessures qui font mal

On s’attendait tous à ce que le Canadien éprouve plus de difficultés avec les absences de Jonathan Drouin et Paul Byron. On ne croyait jamais cependant que ce serait aussi pénible.
Avec les blessures de ces deux attaquants, le Tricolore doit faire jouer certains joueurs qui ne sont pas dans les bonnes chaises comme on dit. Cela nuit assurément au système de jeu défensif de l’entraîneur Claude Julien.

Cependant, la plus grande lacune de l’équipe demeure les défenseurs.

Dans la défaite de 6-5 contre les Rangers, Charles Hudon a été le pire de l’équipe avec un différentiel de -3. Kotkaniemi, Tatar, Gallagher et Danault l’ont suivi avec une fiche de -2.

Jeff Petry a terminé avec -2. Reilly, Chiarot, Mete et Fleury ont tous obtenu un différentiel de 0. Le valeureux capitaine Shea Weber a terminé avec +1.

Lors du désastre de 8-1 contre Boston mardi soir Max Domi en a vraiment arraché avec une fiche de-4. Le duo Petry-Mete a été horrible avec chacun un -4 eux aussi.

Reilly et Fleury ont terminé avec un -1 alors que Chiarot et Weber ont fini la soirée avec 0 ce qui est excellent dans les circonstances lorsque son équipe se faite malmener par un aussi gros score.

Bref, Weber et Chiarot vont très bien. Fleury se débrouille aussi très bien pour sa première saison, mais c’est a peu près tout.

Petry et Mete capable du meilleur comme du pire

Jumeler Jeff Petry à Victor Mete semblait une bonne idée au départ. Le duo possède extrêmement de vitesse. Ils font parfois de très beaux jeux, mais trop souvent de terribles erreurs. Guy Boucher faisait justement remarquer que Petry semble très nerveux depuis qu’il joue en compagnie de Victor Mete:

« Des gars sont plus nerveux que d’autres… Ça en prend juste un ben ben nerveux sur la glace. Tu as vu Petry, c’est de la nervosité ça là. Il veut juste ne pas faire d’erreurs et s’en faire marquer un autre. Il les échappe! »

Bref, sans lancer la pierre seulement à Mete, acquérir un défenseur d’expérience aiderait beaucoup le Tricolore en ce moment. On pourrait ainsi descendre Mete sur le 3e duo et lui permettre de relaxer un peu plus. Mike Reilly commet aussi trop d’erreurs et pour ma part je préfère avoir Brett Kulak dans l’alignement. Cependant acquérir un arrière qui serait supérieur à Kulak, Reilly et Folin aiderait beaucoup la formation montréalaise.

Bergevin épie les Blackhawks

Bon bon ne vous mettez pas à rêver à Patrick Kane !
Toutefois, il semble bien que des joueurs de l’organisation des Blackhawks semble intéresser Marc Bergevin au plus haut point.

L’insider des Blackhawks pour NBG Chicago,Charlie Roumeliotis, rapportait hier que Marc Bergevin était présent au match entre les Blavkhawks et les Stars. il rapporte aussi que Bergevin a été aperçu aussi à quelques matchs des Ice Hogs de Rockford le club-école des Blackhawks :

Bergevin n’est effectivement pas aller qu’une seule fois aux match des IceHogs. Dan Cohen avait lui aussi parler des visites du DG du Ch au club-école des Blackhawks:

Beaucoup de choix de repêchage en banque

Le Tricolore est très bien positionné avec 12 choix en banque pour le repêchage de 2020. Sur ces 12 choix, il possède 1 choix de première, 2 choix de 2e, un de 3e et 4 de 4e.

Il peut donc sacrifier un ou deux de ces nombreux choix pour acquérir de l’aide immédiate.
Voici la situation du Canadien de Montréal, tel que nous pouvons le voir sur le site Cap friendly :

Jamais 4 sans 5 avec Chicago ?

Marc Bergevin a de très bonnes relations avec les Blackhawks et leur DG, Stan Bowman. Il a travaillé à Chicago de 2005 à 2012. Il a occupé plusieurs postes dans la ville des vents et c’est là qu’il a commencé à apprendre le métier de directeur général alors qu’il fut l’adjoint au directeur général Stan Bowman.

Depuis son arrivée à Montréal, le DG du Tricolore a effectué quatre transactions avec son ancien patron. Deux d’entre elles ont impliqué l’énergique attaquant Andrew Shaw. Il avait acquis Shaw de Chicago contre 2 choix de 2e ronde en 2016, puis l’a retourné à Chicago cet été avec le choix du CH de 7e ronde en 2021 en retour du choix des choix de 2e de Chicago en 2020 et de leur choix de 3e et de 7e ronde en 2021.Les 2 autres transactions entre les deux équipes sont une transaction mineure envoyant Andreas Martinsen à Chicago en retour de Kyle Baun et l’autre est probablement une des 3 meilleures transactions de la carrière de directeur général de Marc Bergevin, alors qu’il a obtenu Phillip Danault le 26 février 2016 en compagnie d’un choix de 2e tour en 2018( qui est devenu Alexander Romanov) pour Dale Weise et Tomas Fleischmann.

Un vieux dicton dit «Jamais 2 sans 3», est-ce que Marc Bergevin et Stan Bowman pourraient transformer ce dicton et faire un jamais 4 sans 5 ? Sans dire que c’est une certitude, disons que c’est une bonne possibilité.

Erik Gustafsson, Olli Maatta…

Le nom du défenseur suédois Erik Gustafsson est revenu à maintes reprises dans les rumeurs de transactions entre le Canadien et les Blackhawks la saison dernière. Erik Gustafsson a connu la meilleure saison de sa carrière avec 17 buts et 43 passes pour 60 points en 79 matchs. Cette saison il est un peu plus tranquille, mais il a tout de même une bonne fiche offensive de 3 buts et 5 passes pour 8 points en 23 parties ce qui en fait le meilleur pointeur chez les des défenseurs des Blackhawks . Surtout, il a un différentiel de +4. C’est le 3e meilleurs chez les défenseurs de Chicago derrière Calvin de Haan(+8) et Brent Seabrook (+5)

Chez le Canadien, Gustafsson serait 4e pour les points derrière Weber (19)Petry (12) et Chiarot(10) Il serait 3e pour le différentiel a égalité avec Chiarot, derrière Shea Weber(+7) et Victor Mete (+5). Cale Fleury et Brett Kulak sont à -4, Jeff Petry -1 et Mike Reilly à 0.

Gustaffson est âgé de 27 ans. Il possède un très bon coup de patin, une excellente touche offensive en plus d’être fiable dans son territoire. Il viendrait donner tout un coup de main au CH.
Sinon, un autre défenseur qui pourrait intéresser Marc Bergevin est Olli Maatta que les Blackhawks ont acquis un but et 6 passes et un différentiel de +1 en 24 parties cette saison.

Tous les deux sont des défenseurs gauchers qui pourraient venir solidifier le 2e duo du Canadien de Montréal.

…Et Nicolas Beaudin !

Les visites aux parties du club-école de Chicago ont peut-être pour but de cibler un autre défenseur gaucher. Le jeune québécois Nicolas Beaudin. Le défenseur natif de Chateauguay fut le premier choix des Blackhawks en 2018 au 27e rang. Trevor Timmins l’aimait beaucoup et de nombreux observateurs croyaient que le Canadien l’aurait repêché avec un de ses deux choix de débuts de 2e ronde (les choix 35 et 38). Comme Chicago a coupé l’herbe sous le pied de Montréal en le repêchant à la fin de la première ronde, Le Canadien s’est alors tourné vers Jesse Ylonen et Alexander Romanov quis emblent tous deux très prometteurs.

Cependant il semble que l’intérêt du Ch envers Beaudin est encore bien présent et son nom est revenu dans les ruemurs entre les deux formations en début du mois de novembre comme le faisait remarquer Marco D’Amico alors que Les visites de Bergevin à Rockford faisait jaser. D’Amico disait que si la transaction avec Los Angeles aurait fonctionner pour Max Pacioretty , le cible de Timmins aurait été Nicolas Beaudin ave cle choix de première ronde des Kings(20e au total) que Montréal aurait obtenu dans la transaction:

He loved Beaudin at the draft. Had the Pacioretty deal with LA gone through in 2018, his target with LA 1st was likely Beaudin.

— Marco D’Amico (@thehockeyexpert)
Bref, on dit souvent q,il n’y a pas de fumée sans feu. Il y a beaucoup de fumée en ce moment entre Chicago et Montréal. Les défenseurs mentionnés dans ce texte viendraient tous améliorer la défensive du Canadien à court terme, dans le cas de Gustafsson et Maata, ou à moyen terme dans le cas de Beaudin.
Donc restez au poste, que ce soit avec Chicago ou une autre formation, Marc Bergevin risque fort de nous sortir un autre lapin de son chapeau bientôt!

Crédit photo : NHL.com

À lire aussi sur Le 7e Match

Jean-Gabriel Pageau pourrait donner un fier coup de main au Canadien :

Et si Marc Bergevin regardait du côté de Jean-Gabriel Pageau

Gilbert Delorme ne mâche pas ses mots envers les joueurs du CH pour le CH:

Gilbert Delorme fustige le Canadien !

Des critiques encore plus dures envers Mike Babcock:

Si vous l’avez raté : Un autre ancien joueur de la LNH critique fortement Mike Babcock

Mots clés: , , , ,