Aller à…

Le 7e Matchsur Google+RSS Feed

Formation du CH – Match Blue Jackets vs Canadiens


Par Gabriel Asselin

Après une semaine au cours de laquelle il a récolté cinq points sur une possibilité de six malgré trois performances loin que parfaites, le Tricolore amorcera une nouvelle semaine ce soir en recevant la visite des Blue Jackets de Columbus au Centre Bell. La rencontre s’amorcera sur le coup de 19h. Veuillez noter que Nick Foligno a été suspendu pour trois matchs lundi et qu’il ratera les deux matchs contre le Canadien, puisque les deux équipes se recroiseront à Columbus mardi prochain.

L’alignement partant

À l’attaque !

Du côté de l’attaque, aucun changement ne sera apporté, alors Jesperi Kotkaniemi n’est toujours pas prêt à effectuer un retour au jeu.

Défendons-nous ! :

Du côté de la défensive, Shea Weber n’a pas pris part à l’entraînement matinal en raison d’un virus et son statut est incertain en prévision du match de ce soir. S’il ne peut jouer, Christian Folin pourrait effectuer un retour au jeu si on fie aux duos employés en matinée.

Arrêt-Stop, on ne passe pas ! :

Carey Price sera à son poste devant la cage du Tricolore et il sera secondé par Keith Kinkaid.

Formation projetée pour le match de ce soir :

Les trois clés du match :

1- Attention à …
Pierre-Luc Dubois

La formation des Blue Jackets qui se présentera sur la glace du Centre Bell ce soir ne ressemblera en rien à celle qui a balayé le Lightning de Tampa Bay le printemps dernier suite aux départs de nombreux piliers. En effet, Sergei Bobrovsky, Artemi Panarin, Matt Duchene et Ryan Dzingel évoluent tous sous d’autres cieux cette saison. Cependant, John Tortorella peut toujours compter sur les services de Pierre-Luc Dubois. Le Québécois de 21 ans semble être celui qui a pris les reines de l’attaque de la formation de l’Ohio, dénudée de plusieurs attaquants de premier plan, alors qu’il est le meilleur buteur et le meilleur pointeur, à égalité avec Gustav Nyquist, des Blue Jackets en ce début de saison. Après 17 matchs, l’ailier gauche revendique six buts et cinq mentions d’aide pour une récolte de 11 points. Cependant, il a déjà accumulé 15 minutes au cachot et il affiche un différentiel de -7. Curieusement, le Canadien est l’une des équipes contre laquelle Dubois connait le plus de difficultés en carrière, alors que c’est souvent l’inverse qui se produit dans le cas des joueurs québécois. En six matchs en carrière contre le Tricolore, la troisième sélection lors de l’encan amateur de 2016 n’a amassé qu’un seul but, sans récolter de mentions d’aide. Bref, les hommes de Claude Julien devront surveiller de près le numéro 18 des Blue Jackets s’il souhaite l’emporter ce soir, même s’il connait historiquement des difficultés contre Montréal.

2- Inscrire le premier but du match

Voici une clé qui revient souvent dans les avant-matchs par les temps qui courent, mais qui sera très importante ce soir si on se fie aux statistiques. Après environ six semaines de jeu dans cette nouvelle saison, seulement trois équipes n’ont toujours aucune victoire après avoir concédé le premier but du match et les deux équipes qui s’affronteront ce soir font parties du lot, l’intrus étant les Blackhawks de Chicago. En effet, le Tricolore a concédé le premier but à six reprises et il a enregistré trois revers en temps réglementaire et trois défaites en temps supplémentaire en pareilles circonstances. Du côté des Blue Jackets, cette situation est survenue à dix reprises et ils montrent une fiche de sept revers en temps réglementaire et trois défaites en temps supplémentaire. À l’inverse, les deux équipes sont excellentes lorsqu’elles s’inscrivent au pointage en premier. Le Canadien montre un dossier de neuf victoires contre deux revers en temps réglementaire en 11 occasions, tandis que les Blue Jackets ont enregistré six gains contre une défaite en temps réglementaire en sept tentatives. Bref, l’équipe qui marquera le premier but ce soir augmentera considérablement ses chances de l’emporter.

3- Être agressif à court d’un homme

L’infériorité numérique du Tricolore est sur la bonne voie depuis quelques matchs et elle aura l’occasion de poursuivre dans la même veine ce soir. Les Blue Jackets possèdent le 25e jeu de puissance du circuit Bettman avec une efficacité de seulement 14,3%. Cependant, ils éprouvent quelques difficultés à contenir les ardeurs des joueurs adverses. En effet, Columbus vient au premier échelon du circuit Bettman, à égalité avec les Canucks, les Flames et les Oilers, avec quatre buts concédés en jeu de puissance. Par contre, seuls les Blue Jackets et les Flames ont accordé ces quatre filets à 5 contre 4, puisque les Canucks et les Oilers ont concédé de tels buts dans des filets déserts. Deux de ces buts concédés par les Blue Jackets l’ont été sur les patinoires adverses, dont le but gagnant des Flyers dans une humiliante remontée en troisième période le 26 octobre dernier. En résumé, le match de ce soir pourrait être une bonne occasion pour les hommes de Claude Julien de confirmer la réincarnation de leur infériorité numérique.

En suivant ces trois clés, le Canadien pourrait signer une deuxième victoire de suite.

Crédit photo : NHL.com (3 fois) et Dobber Hockey

À lire aussi sur Le 7e Match

Voici 5 joueurs trop souvent oubliés par les amateurs de hockey :

Top 5 des joueurs les plus sous-estimés de la LNH

Shea Weber est dans un groupe sélect en ce moment, mais risque d’être dans un groupe encore plus prestigieux d’ici la fin de sa carrière:

Shea Weber se retrouve dans un groupe très sélect

Voilà qui risque de faire mal aux Maple Leafs et à plusieurs poolers :

Mitch Marner blessé

Mots clés: , ,