Aller à…

Le 7e Matchsur Google+RSS Feed

Cale Makar est vraiment épatant !


Par Daniel Vanier

Le jeune défenseur de l’Avalanche du Colorado, Cale Makar, impressionne depuis le début de la saison 2019-2020.

Il a connu une soirée de rêve hier soir, en inscrivant pas moins de quatre passes dans une victoire de 5 à 4 en prolongation contre les Canucks de Vancouver.

Makar inscrit son nom dans l’histoire de la concession Québec-Colorado

Ce faisant, Makar vient donc de franchir le total de 20 points cette saison. Il a eu besoin de seulement 20 matchs pour atteindre la vingtaine, ce qui en fait la sixième recrue la plus rapide à réussir l’exploit de l’histoire de la concession des Nordiques de Québec et de l’Avalanche du Colorado.

À l’époque des Nordiques, Réal Cloutier avait eu besoin de seulement 15 parties pour obtenir 20 points à ses débuts dans la LNH en 1979-1980. Cependant, sans rien enlever à l’excellence de l’attaquant natif de Saint-Émile, Cloutier n’était pas une recrue comme une autre. Il était en fait un vétéran qui avait déjà disputé 5 saisons avec les Nordiques alors que ceux-ci évoluaient dans l’Association mondiale de hockey avant de faire leur entrée dans la LNH en 1979-80.

Les frères Peter (16 matchs), Marian(17 matchs) et Anton Stastny (18 matchs) ont tous trois connu une première saison éblouissante et ont obtenu leurs premiers 20 points plus rapidement que le premier choix de l’Avalanche du Colorado en 2017 (4e au total).

Joe Sakic (17 matchs aussi) a été l’autre joueur qui a connu un départ plus rapide que celui de Makar. Vous pouvez voir la liste complète ici :

Plus rapide que Nicklas Lidstrom et …Bobby Orr !

Ces 22 points en 20 matchs pour le jeune défenseur âgé de 21 ans sont encore plus impressionnants lorsqu’on constate que Makar a obtenu ces points plus rapidement que de grands défenseurs comme Nicklas Lidstrom et Bobby Orr à leurs saisons recrues . Lidstom a eu besoin de 22 matchs pour le faire alors que Orr a même eu recours à 33 matchs pour obtenir ses premiers 20 points en carrière :

Le jeune défenseur natif Calgary s’envole vers le Trophée Calder et se retrouve au troisième rang du classement des pointeurs, chez tous les défenseurs de la LNH. Seuls John Carlson des Capitals (32) et Douggie Hamilton des Hurricanes (22) le devance. On pourrait même dire que Makar est au 2e rang , car Hamilton a le même nombre de points que lui, mais le devance seulement dans le classement, car il compte plus de buts que lui à sa fiche. Hamilton en a inscrit 9 alors que Makar en a 5.

Makar est donc la recrue qui a le plus de points cette saison. Ses 22 points le positionnent devant Victor Olofsson des Sabres, Martin Necas des Hurricanes et le défenseur Quinn Hughes des Canucks. Ces 3 joueurs sont
à égalité avec 14 points.

Il pourrait battre le record de Larry Murphy

David Amber de Sportsnet rapporte le fait qu’en ce moment, Cale Makar produit au même rythme que Larry Murphy en 1980-81 :

Murphy avait alors établi le record pour le nombre de points pour un défenseur recrue avec une superbe saison de 76 points alors qu’ilpourtai l’uniforme des Kings de Los Angeles.

Larry Murphy, Nicklas Lidstrom, Bobby Orr, le nom de Cale Makar est présentement associé à de bien grands noms dans le monde du hockey. L’Avalanche a réalisé un coup de maître avec cette sélection. Ce ce n’est qu’une question de temps avant Cale Makar établisse de plus en plus son propre nom et devienne une superstar du hockey.

Tout un compliment de Nathan MacKinnon

Son coéquipier, Nathan MacKinnon, qui est pour sa part l’un des meilleurs joueurs de hockey de la planète en ce moment, a d’ailleurs mentionné récemment que Cale Makar est un des meilleurs joueurs avec lesquels il a évolué :

Makar avait préalablement fait écarquiller les yeux de bien des gens plus tôt cette saison. Il avait obtenu 9 mentions d’aide au cours du mois d’octobre établissant ainsi un record de concession pour le plus grand nombre de passes pour un défenseur recrue de l’Avalanche au cours du même mois.

De plus, il avait connu une séquence de 5 matchs avec au moins en début de saison qui était ainsi le meilleur départ d’une recrue de l’Avalanche depuis 1995-96.
Vraiment, L’Avalanche possède tout un joyau entre leurs mains !
Crédit photo : Stan Szeto-USA TODAY Sports

À lire aussi sur Le 7e Match

Le Tricolore amasse un point dans une défaite crève-coeur :

Les arbitres volent la vedette dans une défaite en prolongation

Les huées envers P.K.Subban sont in justifiées :

Pourquoi les huées envers P.K. Subban?


Max Domi doit revenir à son style :

Max Domi manque d’implication selon Dany Dubé

Mots clés: , , , ,