Aller à…

Le 7e Matchsur Google+RSS Feed

Les Bruins s’offrent un festin de l’Action de grâce prématuré au Centre Bell


Par Gabriel Asselin

Après un humiliant effondrement, qui a mené à une quatrième défaite consécutive, contre les Rangers de New York, le Canadien avait l’opportunité de sortir de ce trou noir en recevant la visite des Bruins de Boston au Centre Bell. Suite à l’entraînement intense de lundi, Claude Julien n’apportait aucun changement à sa formation en prévision de cet affrontement.

Le Canadien a largement dominé le premier engagement, mais, comme c’est le cas depuis quelques rencontres, son manque d’opportunisme a fait en sorte qu’il s’est rapidement retrouvé dans une situation précaire.

Les Bruins sont d’ailleurs parvenus à ouvrir le pointage dès la huitième minute de jeu. Dans les dernières secondes d’une pénalité à Brendan Gallagher, sa première de la saison, Joel Armia s’est compromis le long de la bande afin de mettre en échec Sean Kuraly. Cette décision a ouvert la porte aux Bruins, permettant un jeu de passes entre David Krejci, Kuraly et Jake DeBrusk. Ce dernier a profité du fait que Shea Weber s’est compromis sur Charlie McAvoy pour librement décocher un tir des poignets de l’enclave qui a mystifié Carey Price, inscrivant son cinquième but de la saison.

Le Tricolore est parvenu à créer l’égalité moins de cinq minutes plus tard. Suite à une entrée en zone offensive conjointement réalisée par Phillip Danault et Tomas Tatar, ce dernier a refilé le disque dans le haut de l’enclave à Brendan Gallagher, qui a aussitôt dégainé vers la cage de Jaroslav Halak. Le portier des Bruins a cependant concédé un généreux retour de lancer et Shea Weber a sauté sur l’occasion pour inscrire son huitième filet de la campagne.

Par contre, seulement 75 secondes plus tard, l’arbitre Furman South a décerné une infraction très douteuse à l’endroit de Nate Thompson et les Bruins en ont profité pour reprendre les devants. 28 secondes après le début de la pénalité, David Pastrnak a profité du fait que les quatre joueurs du Tricolore avaient les yeux rivés sur la rondelle pour se faufiler derrière eux et il a dégainé sur réception sur à la superbe passe transversale de Charlie Coyle, ne laissant aucune chance à Carey Price. Le meilleur buteur du circuit Bettman inscrivait son 21e but de la saison.

Le Tricolore était toujours en bonne position pour espérer revenir à égalité avec les Bruins plus tard dans le match, mais une crampe au cerveau dans les derniers instants du premier vingt a fait tourner le vent en faveur des Bruins. Alors qu’il ne restait que 37 secondes à écouler, Jeff Petry a fendu l’air en tentant de relancer l’attaque et Brad Marchand a sauté sur le disque libre avant de déjouer Price d’un tir du revers, lui permettant d’inscrire son 600e point en carrière.

Carey Price n’est pas au sommet de son art depuis quelques matchs et il a bêtement concédé un quatrième but aux Bruins très rapidement au deuxième tiers. Dès la huitième seconde de l’engagement, David Pastrnak a bifurqué vers le haut de l’enclave devant Shea Weber avant de surprendre Price à l’aide d’un tir des poignets sous le bras droit.

Malheureusement pour les partisans présents au Centre Bell, la situation ne s’est guère améliorée et le Canadien a concédé un cinquième but quelques instants plus tard. Seulement 62 secondes après le deuxième but de la rencontre de Pastrnak, Jeff Petry a été victime d’un revirement en territoire neutre, ce qui a permis à Anders Bjork de s’amener en échappée devant le portier du Tricolore. L’ailier gauche américain a eu le dernier mot à l’aide d’un tir des poignets du côté de la mitaine.

Suite à ce but, Claude Julien a demandé un temps d’arrêt et il a remplacé Carey Price par Keith Kinkaid après que celui-ci ait concédé cinq buts sur 11 tirs en 21 minutes de jeu.

Cette tentative de fouetter les troupes n’a pas eu les effets escomptés et les Bruins ont ajouté un sixième but huit minutes plus tard. Après que Brendan Carlo ait intercepté une tentative de dégagement de Jeff Petry, le défenseur des Bruins a dirigé une faible rondelle vers la cage du Tricolore et David Pastrnak a habilement fait dévié celle-ci afin de compléter son tour du chapeau.

Les hommes de Bruce Cassidy ont poursuivi leur festin de l’Action de grâce avant l’heure au troisième tiers en ajoutant un septième but à mi-chemin de celui-ci. Charlie Coyle n’a eu qu’à compléter le superbe jeu individuel de Torey Krug afin d’inscrire son cinquième but de la saison.

Danton Heinen a le tourné le fer dans la plaie avec deux minutes à faire au match et le supplice s’est finalement conclu par le pointage de 8 à 1 en faveur des Bruins de Boston, infligeant un cinquième revers consécutif au Tricolore.

Le Canadien disputera son prochain match jeudi alors qu’il recevra à nouveau la visite des Devils du New Jersey au Centre Bell, soit l’équipe contre laquelle la série de revers s’est amorcée.

Crédit photo : NHL.com

À lire aussi sur Le 7e Match

Jean-Gabriel Pageau pourrait donner un fier coup de main au Canadien :

Et si Marc Bergevin regardait du côté de Jean-Gabriel Pageau

Gilbert Delorme ne mâche pas ses mots envers les joueurs du CH pour le CH:

Gilbert Delorme fustige le Canadien !

Des critiques encore plus dures envers Mike Babcock:

Si vous l’avez raté : Un autre ancien joueur de la LNH critique fortement Mike Babcock

Mots clés: , ,