Aller à…

Le 7e Matchsur Google+RSS Feed

Formation du CH – Match Devils vs Canadiens


Par Gabriel Asselin

En cette journée de l’Action de grâce américaine, le Canadien de Montréal tentera de mettre un terme à sa série de cinq revers consécutifs contre la même équipe que cette série noire s’est amorcée, soit les Devils du New Jersey. La rencontre s’amorcera, exceptionnellement, à 19h30.

L’alignement partant

À l’attaque !

Du côté de l’attaque, les mêmes attaquants seront en uniforme, mais Nick Cousins et Charles Hudon s’échangeront leurs places respectives dans la formation.

Défendons-nous ! :

Du côté de la défensive, aucun changement ne sera apporté, Brett Kulak sera laissé de côté.

Arrêt-Stop, on ne passe pas ! :

Carey Price sera à son poste et Keith Kinkaid le secondera.

Formation projetée pour le match de ce soir :

Les trois clés du match :

1- Attention à …
Blake Coleman

Depuis la rencontre entre les deux équipes le 16 novembre dernier, les Devils ont, tout comme le Tricolore, disputé quatre matchs, qui se sont soldés par une seule victoire contre trois revers en temps réglementaire. Au cours de ces trois défaites, contre les Bruins, les Penguins et le Wild, les hommes de John Hynes n’ont inscrit qu’un grand total de quatre buts, tandis qu’ils ont mérité leur seule victoire par le pointage de 5 à 1 contre les Red Wings de Detroit. Malgré que les Devils n’ont revendiqué que neuf buts, trois d’entre eux sont l’oeuvre de Blake Coleman. En effet, le joueur de centre de 28 ans a inscrit le seul but des siens dans un revers de 5 à 1 contre les Bruins de Boston, en plus d’inscrire deux des cinq buts des siens dans la victoire contre les Red Wings. Coleman ne connait une saison très productive, mais ce n’est pas son rôle de produire offensivement, lui qui devrait évoluer au centre du quatrième trio ce soir. Malgré tout, le natif du Texas revendique déjà sept buts et trois mentions d’aide en 23 joutes depuis le début de la campagne. À ce rythme, Coleman connaîtrait une saison similaire à la dernière, alors qu’il avait établi des records personnels avec 22 buts et 14 mentions d’aide pour 36 points. Bref, le Tricolore devra surveiller de près le numéro 20 des Devils s’il souhaite l’emporter ce soir.

2- Avoir les devants après la première période

Parmi les 31 formations du circuit Bettman, seulement quatre d’entre elles n’ont toujours récolté aucune victoire en tirant de l’arrière après 20 minutes de jeu et les Devils du New Jersey en font parties. Du lot, on retrouve également le Lightning de Tampa Bay, qui n’ont tiré de l’arrière qu’à une seule reprise, ainsi que les Kings de Los Angeles et les Sharks de San Jose, à dix reprises chacun. Mais, revenons aux Devils. Les hommes de John Hynes se sont retrouvés en retard après le premier engagement à seulement cinq reprises cette saison, mais ils revendiquent un dossier de quatre revers en temps réglementaire contre une défaite en temps supplémentaire. Deux de ces défaites en temps réglementaires sont survenues pas plus tard que la semaine dernière contre les Bruins de Boston et les Penguins de Pittsburgh, deux revers cuisants par des pointages respectifs de 5 à 1 et 4 à 1. Les deux autres défaites en 60 minutes de jeu sont survenues le 5 octobre contre les Sabres de Buffalo et le 12 octobre contre les Bruins. Le seul point, récolté en prolongation, l’a été dans un match endiablé contre le Lightning de Tampa Bay le 30 octobre dernier. Ce match s’était terminé par le pointage de 7 à 6 en faveur des hommes de John Cooper. Bref, le Tricolore augmentera considérablement ses chances de l’emporter s’il détient les devants au terme du premier tiers.

3- Connaître une bonne troisième période

Advenant le cas que la deuxième clé ne soit pas réussie ou que les Devils parviennent à revenir dans le match au deuxième vingt, les hommes de Claude Julien devront profiter des déboires des Devils au dernier tiers s’ils veulent sortir de leur mauvaise séquence. En effet, les Devils éprouvent toutes sortes de difficultés en troisième période comme en fait foi leur différentiel de -17 seulement au dernier tiers. En comparaison, leur différentiel de buts se situe à -21 depuis le début de la saison. Sans surprise, la formation du New Jersey vient au dernier échelon du circuit Bettman avec seulement 14 buts inscrits au cours des 20 dernières minutes de jeu, comparativement à 26 pour le Tricolore, qui se situe en milieu de peloton. À l’inverse, les Devils ont concédé 31 buts au dernier tiers, soit cinq de moins que les Red Wings de Detroit, qui ont également un différentiel de -17 au dernier vingt, main dont leur différentiel global se situe à -44. Bref, le Tricolore devra profiter des ennuis des Devils en troisième période advenant que le match soit toujours à l’enjeu.

En suivant ces trois clés, le Canadien freiner sa séquence de cinq revers.

Crédit photo : NHL.com (3 fois) et Sports Illustrated

À lire aussi sur Le 7e Match

Marc Bergevin et Stan Bowman risquent de transiger bientôt :

Marc Bergevin devra bouger bientôt…Et ça risque d’être encore avec Chicago !

Jean-Gabriel Pageau pourrait donner un fier coup de main au Canadien :

Et si Marc Bergevin regardait du côté de Jean-Gabriel Pageau

Des critiques encore plus dures envers Mike Babcock:

Si vous l’avez raté : Un autre ancien joueur de la LNH critique fortement Mike Babcock

Mots clés: , ,