Aller à…

Le 7e Matchsur Google+RSS Feed

Le Canadien ne peut compléter la remontée de trois buts en troisième période


Par Gabriel Asselin

Après une première victoire en neuf matchs, le Canadien renouait avec l’action en recevant la visite de l’Avalanche du Colorado au Centre Bell. Pour l’occasion, Cayden Primeau et Otto Leskinen, fraîchement rappelés du Rocket de Laval, disputaient leur premier match en carrière dans le circuit Bettman, tandis que Gustav Olofsson a été rétrogradé dans la Ligue américaine suite au match contre les Islanders.

Après une présence prometteuse pour le trio de Phillip Danault afin d’amorcer la rencontre, l’ambiance s’est rapidement refroidie au Centre Bell. Dès la deuxième minute de jeu, Jesperi Kotkaniemi a été projeté sur la glace par une mise en échec discutable Nikita Zadorov et il est tombé lourdement sur la tête. Malgré que l’attaquant finlandais n’était pas en contrôle du disque et qu’il s’agissait potentiellement d’un croc-en-jambe, aucune pénalité n’a été appelée. Sans surprise, Kotkaniemi n’est pas revenu dans le match.

Cette scène inquiétante a également refroidi les ardeurs du Tricolore qui a concédé les 9 tirs subséquents à l’Avalanche. L’un d’entre eux a été celui qui a permis d’ouvrir le pointage. Lors de la septième minute de jeu, Cale Makar a utilisé sa vitesse afin de déborder Shea Weber sur l’aile droite, mais il n’a été en mesure de véritablement menacer Cayden Primeau. Cependant, le jeune portier n’a pas eu le temps de mettre la main sur le disque avant que Ryan Graves ne pousse celui-ci dans le fond du filet, lui permettant d’inscrire son quatrième but de la saison.

https://twitter.com/HeresYourReplay/status/1202745327692001280

Une situation très similaire a mené au deuxième but de l’Avalanche quelques minutes plus tard. Comme lors du premier but, un défenseur droitier, soit Jeff Petry, était positionné à gauche et Gabriel Landeskog a profité de la situation pour le contourné aisément avant de loger le disque dans le fond du filet sur un tir qui a échappé à Cayden Primeau. Celui qui disputait son premier match depuis le 26 octobre inscrivait son quatrième filet de la campagne.

https://twitter.com/HeresYourReplay/status/1202749138393354245

Le Canadien a été très menaçant en fin d’engagement, à un tel point qu’il a retraité au vestiaire avec une avance au chapitre des tirs au but malgré les 9 lancers sans riposte qu’il a concédé en début de match, mais il n’a été en mesure de capitaliser. La meilleure occasion du Tricolore a appartenu à Nate Thompson, qui s’est moqué d’Ian Cole avant de se buter à Pavel Francouz, le portier tchèque de l’Avalanche.

Malgré que l’Avalanche soit l’une des puissances offensives du circuit Bettman, le Tricolore n’a pas fait un travail impeccable pour placer son jeune portier en confiance et une grosse bévue a ouvert la porte au troisième but des visiteurs. Lors de la neuvième minute du deuxième engagement, pendant que le Tricolore évoluait avec un homme en plus, Jeff Petry a été coupable d’un revirement à la ligne bleue adverse, permettant à l’Avalanche de s’amener en surnombre à deux contre un. Matt Calvert a ensuite complété la passe parfaite de J.T. Compher afin d’enfiler son cinquième but de la campagne.

https://twitter.com/HeresYourReplay/status/1202760290972176384

Cayden Primeau a cependant empêcher que ce match devienne un carnage à sens unique en effectuant un superbe arrêt de la jambière sur le tir à bout portant de Gabriel Landeskog quelques instants plus tard.

Dominé 14 à 8 au chapitre des tirs au but au deuxième tiers, le Canadien est tout de même parvenu à réduire à deux buts avant de retraiter au vestiaire. Alors qu’il ne restait qu’un peu plus de deux minutes à écouler, Brendan Gallagher et Phillip Danault ont orchestré l’entrée en zone ennemie avant que Gallagher fasse dévier le faible tir de son joueur de centre. Le numéro 11 du Tricolore s’est ensuite emparé de son retour de lancer, alors que Francouz avait perdu de vue la rondelle, avant de le pousser dans le fond du filet afin d’inscrire son 12e but de la campagne.

Le Tricolore a rendu la fin de match intéressante en réduisant l’écart à un seul but très tôt en troisième période. Dès la 83e seconde de jeu, lors d’un jeu de puissance, Nick Cousins a été laissé sans surveillance dans l’enclave et il a accepté la passe de Max Domi avant de mystifier le cerbère de l’Avalanche à l’aide d’un bon tir des poignets. Cousins enfilait son troisième filet de la campagne.

Une douzaine de minutes plus tard, le Tricolore est venu à deux doigts de créer l’égalité, mais Pavel Francouz a effectué un vol qualifié aux dépens d’Artturi Lehkonen, qui avait auparavant été parfaitement alimenté par Max Domi.

Le Tricolore a tout tenté pour niveler le pointage, mais sans succès, et il s’est incliné par le pointage de 3 à 2 dans un match âprement disputé.

Le Canadien disputera son prochain match dès vendredi alors qu’il rendra visite aux Rangers de New York.

Crédit photo : NHL.com

À lire aussi sur Le 7e Match

Le Canadien rappelle un autre défenseur :

Le CH rappelle à nouveau un défenseur du Rocket

Evander Kane fait encore des siennes et s’en tire encore trop bien :

Un autre coup salaud d’Evander Kane

Enfin une victoire du CH :

Le Canadien retrouve le chemin de la victoire

Mots clés: , ,