Aller à…

Le 7e Matchsur Google+RSS Feed

Si vous l’avez raté : Nicolas Deslauriers impliqué dans un autre violent combat


Par Daniel Vanier

Nicolas Deslauriers et Kurtis MacDermid se sont livré un furieux combat lors de la deuxième période du match opposant les Ducks d’Anaheim aux Kings de Los Angeles jeudi soir.                                                          On peut voir au début du combat que les deux belligérants sont très familiers avec les bagarres sur patins. Les deux adversaires sont très calmes et prennent bien leur temps.Deslauriers fait  même signe à un arbitre pour empêcher Macdermid d’enlever son casque. L’ailier des Ducks n’a pas eu le meilleur, mais il a tout de même livré une très forte opposition au défenseur des Kings.

Voici la vidéo qui montre le combat en question :

Du respect entre les deux durs à cuire et…pour les soldats !

Les deux joueurs ont été chassé pour pénalité majeure de cinq minutes chacun. Ils ont donc pu jaser ensemble et s’échanger des “thumbs up” au banc des punitions après cette violente altercation. Le défenseur des Kings et l’attaquant des Ducks se sont ensuite levés pour applaudir la cause militaire lors d’une pause.


Nicolas Deslauriers est très actif au niveau de la robustesse a sa première saison avec les Ducks d’Anaheim. L’ ancien joueur du Canadien affiche déjà 46 minutes de pénalité en 20 rencontres. C’ est 24 minutes de plus que ce qu’il avait obtenu avec le CH la saison dernière alors qu’il avait obtenu 22 minutes de pénalité en 48 matchs. À sa première saison avec Montréal, le natif de Ville Lasalle avait terminé avec 55 minutes de pénalité en 58 parties. L’ailier de 28 ans compte déjà six bagarres à son actif chez les Ducks. En voici une autre contre Radko Gudas dans laquelle Deslo a eu plus le dessus. Il a carrément mitraillé son rival avec sa main droite. Le pauvre Gudas n’a jamais été en mesure de parer cette multitude de coups de poings et encore moins de répliquer :

Au cours de sa carrière, le dur à cuire s’est battu 18 fois avec sa première équipe, les Sabres de Buffalo, et à sept reprises chez le Tricolore, en deux saisons.
Crédit photo : Sportsnet

À lire aussi sur Le 7e Match

Le geste de Brady Tkachuk a fait beaucoup jasé:

Brady Tkachuk explique pourquoi il a pris la rondelle de la première victoire de Cayden Primeau

Le Tricolore peut être satisfait du travail de Ryan Peohling et aura peut-être le retour de Byron prochainement:

La rétrogradation de Ryan Poehling annonce-t-elle un retour imminent de Paul Byron ?

L’ancien du Lightning est une grande raison des succès des Canucks de Vancouver :

J.T. Miller: dans l’ombre des Elias Pettersson et Brock Boeser de ce monde

Mots clés: ,