Aller à…

Le 7e Matchsur Google+RSS Feed

Les Golden Knights de Vegas marquent l’histoire


Par Daniel Vanier

Les Golden Knights de Vegas sont vraiment une des plus belles histoires de réussite de la LNH.

Cette concession qui était vue par la plupart des observateurs comme un futur échec principalement dû au fait qu’elle est située en plein milieu du désert, attire pourtant de superbes foules match après match.

Mais le plus beau de l’histoire est que le succès des Golden Knights de Vegas ne se compte pas seulement aux guichets. Il se mesure sur la patinoire aussi.

En effet, les Golden Knights ont le 2e meilleur dossier de toute l’histoire de la LNH pour ce qui est des victoires, des points et du pourcentage de points après leurs 200 premières parties. Voici leur fiche avant leur victoire de 6-3 contre les Canucks hier soir lors de ce fameux 200e match:

Une première saison au scénario hollywoodien

Le 6 octobre 2017, l’équipe de Vegas joue la première rencontre officielle de son histoire face aux Stars de Dallas. Après un but de Tyler Seguin des Stars en avantage numérique, en deuxième période,James Neal inscrit le premier but de l’histoire des Golden Knights lors du 3e tiers pour égaliser. À moins de trois minutes de la fin du match, Neal réalise le doublé pour donner l’avantage 2-1 à Vegas, qui résiste ensuite aux Stars et remporte sa première victoire, sur le score de 2-1.Marc-André Fleury, son gardien, arrête 44 des 45 tirs des Stars pour aider son équipe à remporter la première victoire de son existence. Après une deuxième victoire contre les Coyotes de l’Arizona, les Golden Knights deviennent la première équipe d’expansion à débuter dans la ligue avec trois victoires consécutives, après un deuxième gain de suite contre Arizona, cette fois au T-Mobile Arena,le 11 octobre par la marque de 5-2.

La série des Knights s’arrête finalement à trois victoires inaugurales avec une défaite à domicile 6-3 face aux Red Wings de Détroit le 13 octobre. Cependant, la nouvelle venue dans la LNH n’a pas fini de nous épater. 8 jours plus tard, le 21 octobre,les Knights établissent, un nouveau record dans l’histoire de la LNH. Avec sa victoire en prolongations face aux Blues de Saint-Louis par la marque de 4 à 3 au T-Mobile Arena, la franchise du Nevada devient la première équipe à remporter six de ses sept premières parties dans la ligue. Dès le lendemain ils continuent d’améliorer leur dossier en battant les Ducks d’Anaheim.Les Golden Knights deviennent maintenant les premiers depuis les Canadiens de Montréal de 1917-1918 à remporter 13 de leurs 20 premiers matchs dans la ligue En novembre et décembre l’équipe devient également la plus rapide de l’histoire à enregistrer 20 victoires, après 31 rencontres seulement.

.

Place aux séries éliminatoires et à un record de tous les sports professionnels

Les Golden Knights continuent sur leur lancée et battent ensuite le record de victoires d’une équipe d’expansion le 1er février 2018 avec un 34e gain, puis le 21 février, le record de points détenu par les Panthers de la Floride. Ils se qualifient pour les séries éliminatoires le 27 mars après une victoire 4-1 contre l’Avalanche du Colorado et terminent leur saison au sommet de la division Pacifique avec 109 points.

La franchise dispute son premier match de séries et enregistre immédiatement sa première victoire, le 11 avril en l’emportant à domicile contre les Kings de Los Angeles par le compte de 1-0. Le 17 avril, lors du quatrième match face aux Kings, un seul but du défenseur Brayden McNabb suffit aux Golden Knights pour remporter la première série de leur histoire et ils deviennent ainsi la première franchise de sport nord-américain (LNH,MLB et NBA) à gagner une série sans perdre un match lors de sa première saison d’existence.

Les Golden Knights continuent leur parcours digne d’un véritable conte de fée en remportant la série suivante contre les Sharks de San Jose en 6 parties (4-2)

Vegas devient ainsi la troisième franchise de la LNH à remporter plusieurs séries lors de sa première saison après les Arenas de Toronto et les Blues de Saint-Louis.

Les Knights se retrouvent donc en finale d’association. Ils vont affronter les Jets de Winnipeg et vont remporter la victoire en 5 matchs pour devenir la première équipe à se qualifier pour la finale de la Coupe Stanley dès sa première saison depuis les Blues de Saint-Louis en 1967-1968.

C’était un peu plus facile pour les Blues à l’époque

Cependant, il y avait une grande différence pour les Blues. À l’époque, la LNH était passée de six à douze franchises d’un seul coup et les dirigeants de la Ligue avaient regroupé les six nouvelles formations dans la même association pour s’assurer de la présence de l’une d’elles en finale afin de favoriser l’engouement du public. Cependant cela rendait la finale de la Coupe Stanley un peu trop prévisible puisque les 6 autres équipes étaient beaucoup trop fortes pour les formations d’expansion. Les Canadiens avaient remporté la Coupe stnanley en 1968 et en 1969 en balayant les Blues 4-0 les 2 occasions.

Les dirigeants de la LNH décident donc de modifier les divisions en transférant les Blackhawks de Chicago dans l’ouest 1970-71.

Les Golden Knights ne réussiront toutefois pas à gagner leur première Coupe Stanley dès leur première saison. Ils vont remporter le premier match, mais finalement perdre la série finale en 5 parties aux mains des Capitals de Washington qui vont ainsi remporter leur première Coupe de leur histoire.

Toutefois, les Golden Knights de Vegas vont avoir connu une première saison qui va demeurer inoubliable.
Bref, on accuse souve le commissaire de la LNH, Gary Bettman, de bien des pêchés, mais force est d’admettre qu’il a visé juste en donnant une concession à Vegas.
Les Golden knights sont définitivement synonyme de succès!
Crédit photo : AXS.com, TVA Sports

À lire aussi sur Le 7e Match

Le Phoenik dépasse les attentes….Et pourtant elles étaient élevées!Voici pourquoi :

Le Phoenix, une équipe similaire aux Huskies de la saison dernière

Un spectateur réussit un haut fait d’armes lors du match Canadien-Red Wings :

Si vous l’avez raté : un partisan du CH remporte 50 000 $ lors du match contre les Red Wings

Lukas Vejdemo viendra prêter main-forte au Canadien :

Le Canadien rappelle Lukas Vejdemo

Mots clés: