Aller à…

Le 7e Matchsur Google+RSS Feed

Les puissants Saguenéens s’offrent d’excellents joueurs pour Noël


Par Guillaume Arcand 

Au cours des dernières années, les Saguenéens ont connu une progression assez significative d’année en année, et lors de la présente saison, ils ont enfin récolté les fruits de ces années passées à développer leurs jeunes joueurs. Cette domination de la part de la formation du Saguenay a permis au directeur général et entraîneur-chef de l’équipe, Yannick Jean, de mettre la main sur les plus gros joueurs du marché des transactions, offrant un véritable cadeau aux partisans des chandails bleus.

Une équipe solide déjà en place

Appartenant définitivement au top 3 de la LHJMQ, les Saguenéens présentaient déjà une formation à faire grincer les dents des équipes adverses. Ceux qu’on surnomme les ”Sags” pouvaient déjà miser sur Hendrix Lapierre, les espoirs du Canadien Samuel Houde et Rafael Harvey-Pinard, ainsi que sur Vladislav Kotkov, Félix-Antoine Marcotty et Justin Ducharme à l’attaque.

Vladislav Kotkov

La défensive ne fait pas partie de l’élite du circuit Courteau, mais elle n’est pas à sous-estimer, car elle est composée de l’excellent Russe Artemi Knyaznev, qui est très bien appuyé par des défenseurs qui font un boulot très honnête.

Hendrix Lapierre

L’ancien et très connu gardien des Sags, Marc Denis, ne doit pas avoir honte de celui qui occupe présentement le même rôle que le complice de Pierre Houde à l’antenne des matchs du Canadien à RDS occupait dans ses années juniors. En effet, Alexis Shank est un des très bons gardiens de la LHJMQ.

Des transactions qui font rêver les partisans

Les dernières lignes ne faisaient que décrire la formation dominant présentement la conférence Est de la plus importante ligue junior au Québec avant que le marché des transactions s’ouvre. Cette même équipe s’est lancée dans un magasinage assez intensif.

La bonne nouvelle dans tous ces pactes conclus par Chicoutimi est que la dernière fois que Yannick Jean a autant été actif, c’était en 2016-17.

Cette saison-là, La formation de Chicoutimi est parvenue à connaître de bonnes séries éliminatoires, s’inclinant en demi-finales contre les Sea Sogs de St John. Les Saguenéens ont été les responsables des deux seules défaites de la formation du Nouveau-Brunswick, champion de la Coupe du Président lors des séries éliminatoires.

On ne peut pas dire que les ajouts de Joey Ratelle, des frères Klima et d’Olivier Galipeau n’ont pas porté fruit. Le temps des fêtes 3 ans plus tard est similaire et tout aussi excitant pour les partisans issus de la région du Saguenay, avec tous ces petits nouveaux talentueux.

Félix Bibeau et Carmine-Anthony Pagliarulo

En premier lieu, Félix Bibeau a pris le chemin de Chicoutimi dans un pacte entre les Remparts et les Sags, qui s’est avéré à être deux transactions. En résumé, Chicoutimi cède Théo Rochette aux Remparts, en retour de Félix Bibeau, Carmine-Anthony Pagliarulo ainsi qu’un choix de 2e tour.

Félix Bibeau

Bien que les semi-finalistes en 2017 dans la LHJMQ aient dû se séparer d’un bon jeune joueur ainsi qu’un très bon espoir pour le prochain repêchage de la LNH en Rochette, cette transaction a tout de même permis de réunir de nouveau le duo Bibeau et Harvey-Pinard, qui a été dévastateur avec Rouyn-Noranda l’an dernier.

En plus de mettre la main sur un auxiliaire de qualité pour Alex Shank, ce duo ayant mené la formation abitibienne vers tous ses sommets lors de la dernière saison pourra encore opérer et sévir comme il l’a si bien fait auparavant.

Patrick Kyte

Ensuite, Patrick Kyte s’est amené des Mooseheads en retour de choix de premier tour en 2020 appartenant originalement aux bleuets. J’ai mentionné, il y a quelques lignes, que les défenseurs autour de la pierre angulaire de la ligne bleue de Yannick Jean, Artemi Knyazev, faisait un boulot très respectable.

Patrick Kyte

Toutefois, ne pas être excité de l’arrivée de Patrick Kyte, ce ne peut être justifiable seulement par le fait de ne pas connaître l’ancien défenseur des Mooseheads. Quand on connaît le défenseur de 20 ans, on sait très ce qu’il peut apporter.Ils era donc d’une aide inestimable à la ligne bleue des Sags.

Raphaël Lavoie et Dawson Mercer

Passons maintenant aux transactions non-confirmées pour le moment, mais qui sont connus par le grand public. Présentement au championnat mondial junior afin de défendre les couleurs du Canada, les attaquants Dawson Mercer et Raphaël Lavoie se joindront à la formation chicoutimienne après leur aventure avec l’équipe canadienne.

Dawson Mercer

On ignore encore tous les détails des transactions, mais ces ajouts majeurs donnent encore plus d’options à l’offensive des Saguenéens, qui étaient déjà extrêmement bien fournis en termes de talent. Quand on doit attendre l’arrivée de deux nouveaux joueurs, car ils ont été sélectionnés par ECJ, ce n’est pas rien!

Pour récapituler, Félix Bibeau, Dawson Mercer, Félix-Antoine Marcotty, Justin Ducharme, Raphaël Harvey-Pinard, Vladislav Kotkov, Samuel Houde et Hendrix Lapierre peuvent tous évoluer sur un top 6 d’une équipe du junior majeur, et ils évolueront tous dans le même club après la conclusion du CMJ. Ce n’est pas peu dire.

D’autres transactions, comme l’attaquant Ethan Crossman à Charlottetown et Daniel Moody à Baie-Comeau, n’ont pas autant retenu l’attention, mais ont été complétées afin de faire place à tout ce beau talent.

En bout de ligne, déjà qu’on pouvait considéré cette équipe comme un bon club avant toutes ces transactions, les Saguenéens de Chicoutimi sont maintenant armés jusqu’aux dents et ont de quoi faire peur à toutes les formations juniors au pays. Allons-nous voir Harvey-Pinard et Bibeau mettre la main sur une 2e Coupe du Président et une 2e Coupe Memorial consécutive?

Crédit photo: Les Saguenéens de Chicoutimi, RDS, NHL, GettyImages, Dobber Prospects, TVA Sports

Crédit photo : NHL.com (4 fois)

À lire aussi sur Le 7e Match

La formation du CH et les 3 clés du match contre les Jets ce soir à 20 heures

Formation du CH – Match Canadiens vs Jets

Cette signature est tout simplement un coup de maître de la part de Marc Bergevin!

Ben Chiarot : le nouveau numéro 8 du CH est beaucoup plus efficace que l’ancien!

Le capitaine des Mooseheads change d’adresse :

Benoit-Olivier Groulx échangé aux Wildcats

Mots clés: , , , , , ,