Aller à…

Le 7e Matchsur Google+RSS Feed

Formation du CH – Match Canadiens vs Lightning


Par Gabriel Asselin

Après avoir profité du long congé de Noël bien mérité, le Canadien de Montréal reprendra l’action ce soir alors qu’il rendra visite au Lightning de Tampa Bay. La rencontre s’amorcera sur le coup de 19h.

L’alignement partant

À l’attaque !

Du côté de l’attaque, Jesperi Kotkaniemi effectuera son retour au jeu, tandis que Joel Armia ratera quelques semaines suite à sa blessure subie contre les Jets. Lukas Vejdemo sera l’attaquant laissé de côté.

Défendons-nous ! :

Du côté de la défensive, aucun changement ne sera apporté alors que Mike Reilly et Christian Folin seront laissés de côté.

Arrêt-Stop, on ne passe pas ! :

Carey Price sera à son poste devant son filet et Charlie Lindgren le secondera.

Formation projetée pour le match de ce soir :

Les trois clés du match :

1- Attention à …
Nikita Kucherov

Le Lightning de Tampa Bay n’affiche plus le même visage depuis son élimination hâtive en quatre petits matchs devant les Blue Jackets de Columbus au printemps dernier. Malgré que les effectifs, autant sur qu’à l’extérieur de la patinoire, soient sensiblement les mêmes, les hommes de John Cooper revendique déjà 17 revers, dont quatre en temps supplémentaire, en 35 joutes depuis le début de la campagne, ce qui représente que trois défaites de moins que durant toute la dernière saison. Malgré qu’il est loin de ses fracassantes statistiques de la dernière campagne, Nikita Kucherov récolte les points à un rythme honnête et il sera un homme à surveiller ce soir. En effet, l’ailier droit de 26 ans revendique 13 buts et 27 mentions d’aide pour 40 points en 34 joutes depuis le début du mois d’octobre. 17 points, dont 14 mentions d’aide, ont d’ailleurs été amassés sur le jeu de puissance. Alors qu’il se situe à égalité au dixième échelon parmi les pointeurs du circuit Bettman, très loin derrière les 62 points de Connor McDavid, après sa conquête du trophée Art-Ross, Kucherov connaît tout de même une belle séquence par les temps qui courent. En effet, le Russe de 26 ans a inscrit son nom sur la feuille de pointage à ses six dernières rencontres, récoltant neuf points au passage, dont trois lors du dernier match contre les Panthers de la Floride, que le Tricolore affrontera dimanche. On ne peut en dire autant de Steven Stamkos, alors que ce dernier connaît un disette de cinq matchs sans avoir trouvé le fond du filet, au cours desquels il s’est fait complice de seulement trois buts des siens. Bref, le Tricolore devra surveiller de près le numéro 86 du Lightning s’il souhaite poursuive sur sa lancée acquise dans l’Ouest canadien.

2- Amorcer le match dès la mise en jeu initiale

Le Canadien peut se compter chanceux d’avoir récolté trois victoires sur quatre au cours de son périple dans l’Ouest canadien, puisqu’on ne peut dire que ses débuts de matchs étaient convaincants. En effet, les hommes de Claude Julien ont accordé le premier but du match à chaque reprise, en plus de connaître une première période difficile lors de ses trois derniers affrontements. Cette situation ne devra pas survenir ce soir puisque le Lightning est maître dans l’art de dominer l’adversaire au premier tiers. Effectivement, les hommes de John Cooper viennent à égalité en quatrième position avec 40 buts inscrits au premier vingt, mais la formation floridienne n’a disputé que 35 joutes, alors que la plupart des autres équipes ont entre 37 et 39 rencontres derrières elles. Le Lightning fait encore mieux défensivement, alors que ses 24 buts concédés font en sorte qu’il se situe au deuxième échelon de la LNH. Ce différentiel de +16 surpasse celui des 30 autres formations circuit lorsqu’on ne tient compte que du premier engagement. Du côté du Tricolore, les hommes de Claude Julien se classent à égalité au dixième échelon avec 37 buts et ex-æquo en 18e position avec 35 buts accordés, ce qui leur confèrent un mince différentiel positif de +2. Bref, le Canadien se devra d’amorcer le match du bon pied s’il souhaite récolter les précieux deux points.

3- Être discipliné

Le Canadien éprouve des difficultés à court d’un homme depuis le début de la campagne et la situation ne semble pas être sur le point de se résorber. En effet, alors qu’ils occupent le 27e échelon du circuit Bettman avec une efficacité de seulement 75,2%, les hommes de Claude Julien ont concédé un but à l’adversaire en pareille situation à chacun de ses six derniers matchs, soit depuis la victoire en prolongation contre les Sénateurs d’Ottawa. L’indiscipline n’a d’ailleurs vraiment pas aidé la cause du Tricolore lors de sa défaite à Edmonton, alors qu’il s’est retrouvé avec un homme en moins à cinq reprises, dont une fois en toute fin de rencontre alors qu’il tentait de créer l’égalité. Déjà que Paul Byron est absent depuis le 16 novembre et qu’il n’est pas près d’effectuer un retour au jeu, Claude Julien a informé les membres des médias vendredi que Joel Armia, blessé lors de la victoire à Winnipeg, devra s’absenter pour plusieurs semaines, ce qui représente deux piliers à court d’un homme. Les autres joueurs devront prendre la relève pour contrer la puissante force de frappe du Lightning, advenant que le Tricolore soit indiscipliné. En effet, les hommes de John Cooper vient au deuxième échelon de la Ligue nationale, quelques poussières derrière les Oilers d’Edmonton, avec une efficacité de 29,6% lorsqu’il bénéficie de l’avantage d’un homme, étant parvenu à trouver le fond du filet à trois reprises en quatre tentatives lors sa dernière sortie, dans une victoire de 6 à 1, contre les Panthers de la Floride. Bref, le Tricolore devra éviter le cachot s’il veut reprendre le collier du bon pied.

En suivant ces trois clés, le Canadien pourrait signer une deuxième victoire consécutive.

Crédit photo : NHL.com (4 fois)

À lire aussi sur Le 7e Match

Voici 10 joueurs qui ont fait applaudir souvent les partisans du Canadien de Montréal !

10 joueurs du Canadien qui ont marqué la dernière décennie

Les Canadiens de Montréal et ses partisans doivent être patients avec Jesperi Kotkaniemi

Ne jetez pas la serviette trop rapidement avec KK !

KK de retour…Mais Armia ratera plusieurs semaines:

Jesperi Kotkaniemi obtient le feu vert | Joel Armia va rater quelques semaines

Mots clés: , ,