Aller à…

Le 7e Matchsur Google+RSS Feed

Formation du CH – Match Canadiens vs Panthers


Par Gabriel Asselin

Après avoir bousillé un superbe début de match contre le Lightning de Tampa Bay, le Canadien de Montréal sera de retour en action dès ce soir alors qu’il rendra visite aux Panthers de la Floride. La rencontre s’amorcera sur le coup de 19h.

L’alignement partant

À l’attaque !

Du côté de l’attaque, il serait surprenant que des changements soient apportés puisque l’attaquant en trop depuis plusieurs matchs est Lukas Vedjemo.

Défendons-nous ! :

Du côté de la défensive, Mike Reilly et Christian Folin sont les défenseurs en trop depuis le retour au jeu de Victor Mete et la situation risque d’être identique ce soir.

Arrêt-Stop, on ne passe pas ! :

Si on se fie aux propos tenus par Claude Julien avant le match de samedi, Carey Price pourrait voir de l’action pour un deuxième match en 24 heures. Advenant le cas, Charlie Lindgren le secondera.

Formation projetée pour le match de ce soir :

Les trois clés du match :

1- Attention à …
Noel Acciari

Les Panthers de la Floride représentent une équipe énigmatique depuis le début de la saison, alors qu’ils sont autant en mesure d’offrir d’excellentes performances, telles des victoires de 6 à 1 contre les Sénateurs d’Ottawa et 5 à 4 en tirs de barrage contre les Bruins à Boston, dans un match où ils accusaient un retard de quatre buts après deux périodes, que des performances décevantes, telle une victoire par un seul but contre les Red Wings de Detroit il y a quelques heures à peine. Malgré cela, la première étoile de la dernière semaine dans le circuit Bettman a été attribuée à un joueur de la formation floridienne, mais pas celui qu’on pourrait croire. En effet, Noel Acciari a reçu l’honneur après avoir inscrit deux tours du chapeau consécutifs contre les Sénateurs d’Ottawa, dans le match que celui mentionné plus tôt, et quatre jours plus tard dans un gain de 7 à 4 contre les Stars de Dallas. Il a également inscrit le quatrième but des siens dès le lendemain dans une victoire de 4 à 2 devant les Stars de Dallas. Ces sept buts inscrits au cours d’une seule semaine ont plus que doublé sa production antérieure, qui était de cinq filets à ses 29 premières joutes de la campagne. Cependant, le joueur de centre de 28 ans ne revendique que trois mentions d’aide depuis le début de la saison, l’une d’entre elles ayant été obtenue lors de ce match contre la formation texane. Malgré qu’il a été blanchi à ses deux derniers matchs, Acciari a connu une incroyable séquence au cours de la dernière semaine et le Tricolore devra l’œil s’il souhaite retrouver le chemin de la victoire.

2- Éviter de donner trop d’espace en zone défensive

Samedi, le Tricolore a amorcé le match sur les chapeaux de roues avant de jouer sur les talons en territoire défensif, ce qui a permis au Lightning de revenir dans le match et éventuellement l’emporter par le pointage de 5 à 4. Les hommes de Claude Julien devront impérativement éviter de tomber dans le même piège ce soir puisqu’ils se frotteront à une autre puissance offensive du circuit Bettman. En effet, les hommes de Joel Quenneville viennent au cinquième échelon de la LNH avec 3,49 buts inscrits par match, tout près des 3,59 filets par rencontre de l’Avalanche du Colorado qui occupe le premier rang. Outre Noel Acciari, les Panthers peuvent compter sur les services de Jonathan Huberdeau, Aleksander Barkov, Evgenii Dadonov, Mike Hoffman et Brett Connolly, qui ont tous inscrit entre 11 et 15 filets depuis le début de la saison. La formation floridienne possède également d’excellents défenseurs offensifs en Keith Yandle et Aaron Ekblad, qui revendiquent respectivement 30 et 23 points depuis le début de la saison. Bref, les Panthers possèdent de nombreux joueurs qui peuvent changer le match en un instant et le Tricolore devra être solide en territoire défensif s’il souhaite récolter les deux points.

3- Profiter des nombreux revirements des Panthers

Malgré que les Panthers représentent une puissance offensive, on ne peut vraiment pas en dire autant en zone défensive. En effet, les hommes de Joel Quenneville viennent en cinquième position pour le nombre de rondelles offertes à l’adversaire par match, avec 456, mais au troisième échelon pour ce qui est de la moyenne par rencontre, avec 12,32 revirements par joute. En comparaison, les Panthers comptent 11 joueurs qui ont été coupables d’au moins 20 revirements depuis le début de la campagne, tandis que le Tricolore n’en compte que sept. Ces statistiques n’aident certainement pas le portier Sergei Bobrovsky à connaître une bonne saison. L’un des joueurs les plus convoités lors du dernier marché des joueurs autonomes connait une saison difficile alors qu’il ne revendique que 13 victoires en 28 départs, tout en ayant conservé une moyenne de buts alloués de 3,20 et un taux d’efficacité atroce de 0,899. Bref, les Panthers éprouvent des difficultés en territoire défensif depuis le début de la campagne et leur gardien de but n’est pas toujours en mesure de réparer les pots cassés, ce qui explique en grande partie pourquoi les Panthers sont dans lutte aux séries et non en bataille avec les Bruins de Boston pour le premier rang de la division.

En suivant ces trois clés, le Canadien pourrait retrouver le chemin de la victoire.

Crédit photo : NHL.com (3 fois) et Up News Info

À lire aussi sur Le 7e Match

Voici 10 joueurs qui ont fait applaudir souvent les partisans du Canadien de Montréal !

10 joueurs du Canadien qui ont marqué la dernière décennie

Les Canadiens de Montréal et ses partisans doivent être patients avec Jesperi Kotkaniemi

Ne jetez pas la serviette trop rapidement avec KK !

KK de retour…Mais Armia ratera plusieurs semaines:

Jesperi Kotkaniemi obtient le feu vert | Joel Armia va rater quelques semaines

Mots clés: , ,