Aller à…

Le 7e Matchsur Google+RSS Feed

Formation du CH – Match Lightning vs Canadiens


Par Gabriel Asselin

Après avoir conclu son périple du temps des Fêtes avec trois défaites consécutives, le Tricolore renouera avec l’action et ses partisans ce soir alors que le Lightning de Tampa Bay sera en visite au Centre Bell. La rencontre s’amorcera sur le coup de 19h.

L’alignement partant

À l’attaque !

Du côté de l’attaque, Dale Weise, fraîchement rappelé du Rocket, sera inséré au sein du quatrième trio, tandis que Nick Cousins obtiendra une promotion à la droite de Tomas Tatar et Phillip Danault. Riley Barber sera l’attaquant laissé de côté.

Défendons-nous ! :

Du côté de la défensive, aucun changement ne sera apporté alors que Mike Reilly et Christian Folin seront à nouveau laissés de côté.

Arrêt-Stop, on ne passe pas ! :

Après avoir obtenu une soirée de congé, Carey Price sera de retour à son poste devant la cage du Tricolore.

Formation projetée pour le match de ce soir :

Les trois clés du match :

1- Attention à …
Alex Killorn

Depuis la rencontre entre les deux formations samedi dernier, le Tricolore s’est incliné devant les Panthers de la Floride et les Hurricanes de la Caroline, tandis que le Lightning s’est difficilement imposé devant les Red Wings de Detroit, par le bas pointage de 2 à 1, avant de vaincre les Sabres de Buffalo dans un festin offensif. Depuis ce match d’il y a quelques jours, on peut affirmer sans se tromper qu’Alex Killorn est tout feu, tout flamme. En effet, le natif d’Halifax, en Nouvelle-Écosse, qui s’exprime d’ailleurs admirablement bien dans la langue de Molière, revendique quatre buts et deux mentions d’aide à ses trois dernières rencontres. Malgré qu’il a été blanchi contre la formation du Michigan, Killorn a enregistré deux buts et une mention d’aide contre le Canadien et les Sabres, inscrivant le but gagnant à chaque reprise. Celui qui a parfait son apprentissage à la célèbre université Harvard connait toute une saison et il est en voie de pulvériser ses sommets personnels. En effet, l’ailier gauche de 30 ans revendique déjà 15 buts et 19 mentions d’aide en 36 joutes depuis le début de la campagne, alors qu’il n’a jamais récolté plus de 19 buts ou 47 points au cours d’une même saison. Bref, les hommes de Claude Julien devront surveiller de près le numéro 17 du Lightning s’il souhaite retrouver le chemin de la victoire ce soir.

2- Éviter de tomber dans le jeu du Lightning

Lors de la rencontre de samedi dernier, le Tricolore avait connu un début de match exceptionnel, prenant rapidement les devants 2 à 0 avant de, ni plus ni moins, s’asseoir sur ses lauriers. Les hommes de Claude Julien ont alors inexplicablement concédé beaucoup de temps et d’espace aux joueurs du Lightning en territoire défensif, ce qui leur a permis d’inscrire quatre buts rapides pour filer vers la victoire. Le lendemain, contre les Panthers de la Floride, le Canadien a commis l’erreur opposée. En effet, après avoir pris les devants 3 à 2 en deuxième période, le Tricolore a bizarrement ouvert le jeu, étant victime de nombreuses erreurs en territoire défensif et en zone neutre, permettant aux Panthers de recréer l’égalité quelques instants plus tard, avant de prendre définitivement le large grâce aux deux buts rapides de Jonathan Huberdeau. Le Canadien devra absolument éviter de tomber dans l’un ou l’autre des pièges ce soir. S’il tente d’ouvrir le jeu et de jouer à armes égales avec le Lightning, ses chances de l’emporter seront presque nulles, puisque le talent offensif des deux équipes n’est aucunement comparable. À l’inverse, s’il décide de jouer trop défensivement, il ouvrira la porte aux excellents franc-tireurs du Lightning afin qu’il fassent des dommages. Bref, le Tricolore se devra de rester concentré pendant 60 minutes afin d’éviter d’ouvrir la porte à la puissante des visiteurs.

3- Offrir une lueur d’espoir à ses partisans

Ironiquement, le Canadien est nettement plus menaçant loin de la glace du Centre Bell que sur celle-ci depuis le début de la campagne comme en fait foi sa fiche de 8-8-3 devant ses partisans. En comparaison, lorsque le Tricolore est rentré à Montréal pour le congé de Noël, il revendiquait une fiche de 10-5-3 sur les patinoires adverses, mais il a perdu les trois derniers matchs en temps réglementaire. Jusqu’à tout récemment, les homes de Claude Julien possédaient étonnamment le meilleur jeu de puissance du circuit Bettman sur les patinoires adverses, mais il a glissé au deuxième rang malgré leur efficacité exceptionnelle de 29,2%. En comparaison, le Canadien vient au 21e échelon, avec une efficacité de seulement 19% devant les siens. Également, il a une différence marquée entre les moyennes de buts marqués et concédés à domicile par rapport à l’étranger. En effet, le Tricolore possède une moyenne de 3,43 buts inscrits par match loin de la maison, tandis qu’elle s’abaisse à 3,00 à domicile. Pour ce qui est de la moyenne de buts concédés, celle-ci est à 3,31 dans le confort de la maison, tandis qu’elle s’abaisse à 3,19 à l’étranger. Bref, le Tricolore n’a pas vu ses partisans depuis près de trois semaines et le moment serait bien choisi afin de leur offrir une performance convaincante afin de lancer cette nouvelle année du bon pied.

En suivant ces trois clés, le Canadien pourrait retrouver le chemin de la victoire.

Crédit photo : NHL.com (3 fois) et ABC Action News

À lire aussi sur Le 7e Match

Max Domi a retrouvé ses repères offensivement :

Si vous l’avez raté :Max Domi écrit l’histoire ces temps-ci !

Un représentant du CH parmi les meilleurs joueurs de la LNH de la dernière décennie :

Les joueurs de la LNH les plus productifs de la dernière décennie

Le DG des Sabres aura un début d’année occupé !

2 joueurs des Sabres exigent une transaction

Mots clés: , ,