Aller à…

Le 7e Matchsur Google+RSS Feed

Les Canadiens s’entendent avec Ilya Kovalchuk


Par Philippe Matte

Les Canadiens de Montréal ont annoncé vendredi s’être entendu avec l’attaquant de 36 ans, Ilya Kovalchuk, sur un contrat d’un an à deux volet d’une valeur de 700 000 dollars.

Kovalchuk est un attaquant de 6 pieds 3 pouces. Il avait été repêché au tout premier rang du repêchage de 2001 par les Trashers d’Atlanta. Depuis, l’ailier gauche originaire de Tver en Russie à joué pour les Trashers, les Devils et les Kings dans la LNH. En 897 matchs dans la LNH Kovalchuk à compté 436 buts et cumulé un total de 859 points. Il avait remporté le trophée Maurice Richard, remis au meilleur marqueur de la ligue, en 2003-2004 alors qu’il avait touché la cible 41 fois.

Cette saison il avait 9 points en 17 matchs avec les Kings mais ces derniers ont décidé de le libérer puisqu’ils étaient dans un processus de reconstruction. Il avait d’ailleurs signé un contrat de de trois ans d’une valeur de 6.25 millions de dollars avec Los Angeles. L’ailier de 36 ans était parti en Russie après le dernier lock-out. Il y a disputé 5 saison avant de revenir en Amérique.

Pourquoi signer Kovalchuk

Cette signature peut être surprenante pour certains. Cependant avec la liste des blessés qui s’allonge à Montréal il s’agit d’un excellent coup de la part de Marc Bergevin. De plus, si Kovalchuk ne performe pas à la hauteur pour conserver son poste dans la LNH, l’envoyer avec le Rocket ne coutera rien puisque son contrat est à deux volet.

Pour Kovalchuk il pourrait s’agir d’une chance de relancer sa carrière ou un chance, avec le contrat qu’il a, d’être échangé à la date limite des transaction pour une équipe qui aspire aux grands honneurs.

Bergevin à été actif dernièrement en allant chercher le défenseur Marco Scandella et en échangeant Mike Reilly. Pour plus d’information je vous invite à lire cet article:

Crédit photo: NHL.com

Crédit photo : Getty Images

À lire aussi sur le 7e Match

Cette bonne cause est toujours d’actualité :

Aidons Micael Daigle à réaliser son rêve !

La première partie des plus grands flops au repêchage de la LNH:

Le repêchage de la LNH, une science inexacte : Les flops (partie 1)

Et voici la première partie des plus grands vols :

Le repêchage de la LNH, une science inexacte : Les vols (partie 1)

Mots clés: , , ,