Aller à…

Le 7e Matchsur Google+RSS Feed

L’arrivée d’Ilya Kovalchuk pourrait aussi rassurer Alexander Romanov


Par Daniel Vanier

La signature d’Ilya Kovalchuk par Marc Bergevin continue de faire couler beaucoup d’encre.

L’arrivée de Kovalchuk provoque déjà des choses chez le Canadien. Elle a provoqué une démotion pour Christian Folin, mais donne déjà le sourire à Brett Kulak. Nous vous avons écrit un texte sur le sujet un peu plus tôt aujourd’hui :

Folin au ballottage| Un beau cadeau de Kovalchuk à Kulak

Une incitation supplémentaire pour Romanov ?

Andrew Zadarnowski, du blogue Habs eyes on The Prize, a soulevé un point intéressant plus tôt aujourd’hui. Certains médias russes ont publiés des rumeurs à quelques reprises sur la supposée «russophobie» des Canadiens de Montréal. La signature de Marc Bergevin pourrait donc avoir 2 utilités en apportant de l’aide à l’attaque à court terme sans rien débourser en retour et de plus, elle pourra démontrer au prometteur défenseur Alexander Romanov que tout ces dires ne sont que de la foutaise et ainsi le convaincre encore plus de venir rejoindre le Canadien à Montréal dès la saison prochaine :

Bien entendu, les Habs Haters vont tout de suite dire que si cela ne va pas bien, cela va faire encore plus peur à Romanov. Cependant, il ya tout de même plus de chance que ce soit positif. Le CH va assurément bien traiter Kovalchuk.Si cela ne va pas bien au niveau du hockey, ce ne sera surement pas dû à un mauvais traitement, mais bien parce que les performances de Kovalchuk ne sont pas adéquates.

Kovalchuk déjà à l’entraînement

Entretemps, Kovalchuk mets déjà les chances de soncôté. L’ailier gauche était déjà sur la glace pour l’entraînement (facultatif précisons-le !) Du Canadien aujourd’hui. Le nouveau numéro 17 était beau à voir :

9 points en 17 matchs avec les Kings

Il ne faut pas oublier qu’Ilya Kovalchuk a inscrit 3 buts et 6 passes pour 9 points en 17 parties avec les Kings cette saison et 34 en 64 la saison dernière. C’est une moyenne d’un point sur 2 parties. Pour la somme de 6 millions ce n’est pas très bon. Cependant, Bergevin débourse seulement 700 000$ pour Kovalchuk. Un point sur 2 matchs pour 700 000, c’est déjà beaucoup mieux. Si Kovalchuk fait juste cela, Marc Bergevin aura déjà fait un bon coup.

Il faudra cependant que le russe s’implique à fond aussi défensivement et au niveau de l’effort. Ça c’est une autre histoire et c’est peut-être encore plus ces aspects qui ont provoqué son rachat. Ce sera à lui de travailler ces côtés s’il veut profiter de cette chance de rejouer dans la LNH.

Il ne se trouve pas si vieux

Bien que beaucoup de partisans du Canadien craignent qu’il soit maintenant trop âgé,«Kovy» a dit qu’il ne se trouvait pas si vieux à 36 ans. Il a donné l’exemple de Zdeno Chara qui est encore très utile aux Bruins à l’âge de 42 ans :

Kovalchuk a déjà dit que son but est d’aider le Canadien à participer aux séries éliminatoires :

Bref, cette signature pourrait avoir encore plus de positif qu’on pouvait croire lorsque nous avons appris cette nouvelle. Le plus gros dépend évidememnt de l’effort que va mettre le principal intéressé.

La balle, ou plutôt la rondelle, est donc dans le camp de Kovalchuk !

Crédit photo : La Presse et NHL.com, Collage Le 7e Match

À lire aussi sur le 7e Match

Maxim Musorov a démontré son immense talent au dernier CMJ:

Maxim Musorov: la lueur Kazakhe

Une 5e défaite de suite pour le CH :

Le Canadien s’incline en prolongation et subit un cinquième revers de suite

Les Canadiens seront une meilleure équipe avec Scandella et Kovalchuk. Voici l’analyse complète :

Marco Scandella et Ilya Kovalchuk : deux bons petits coups de Marc Bergevin