Aller à…

Le 7e Matchsur Google+RSS Feed

Formation du CH – Match Flames vs Canadiens


Par Gabriel Asselin

Deux jours après avoir enregistré sa première victoire en neuf rencontres, le Canadien reprendra l’action ce soir alors qu’il recevra la visite des Flames de Calgary au Centre Bell. La rencontre s’amorcera sur le coup de 19h.

L’alignement partant

À l’attaque !

Du côté de l’attaque, Brendan Gallagher sera toujours à l’écart du jeu, tandis que Jordan Weal réintégrera la formation au profit de Matthew Peca.

Défendons-nous ! :

Du côté de la défensive, Ben Chiarot effectuera un retour au jeu, tandis que Brett Kulak sera laissé de côté.

Arrêt-Stop, on ne passe pas ! :

Carey Price sera à son poste et il sera secondé par Charlie Lindgren

Formation projetée pour le match de ce soir :

Les trois clés du match :

1- Attention à …
Elias Lindholm

Les Flames occupent actuellement le premier échelon de la division Pacifique à égalité avec les Coyotes de l’Arizona, mais en ayant joué un match de moins. L’équipe est également sur une séquence de cinq victoires consécutives et elle est la seule équipe de la LNH à avoir remporté tous ses matchs depuis le début de la nouvelle année. Cela représente tout un changement de direction alors que l’équipe avait perdu six de ses huit dernières rencontres pour conclure l’année 2019. Malgré ces succès, les Flames présentent un différentiel de buts de -8 et les quatre meilleurs pointeurs de l’équipe, Matthew Tkachuk, Johnny Gaudreau, Elias Lindholm et Sean Monahan, affichent respectivement des différentiels de -6, -11, -9 et -13. L’un d’entre eux sera d’ailleurs à surveiller de près. Depuis la dernière rencontre entre les deux formations le 19 décembre dernier, Elias Lindholm domine ses coéquipiers avec une récolte de six buts et cinq mentions d’aide pour onze points en dix joutes, dont quatre points en jeu de puissance et deux buts gagnants. Depuis le début de la campagne, le Suédois de 25 ans représente le meilleur buteur de la formation albertaine avec une récolte de 20 buts, dont six buts gagnants, soit le troisième échelon de la LNH, et 16 mentions d’aide en 47 joutes. Lindholm est d’ailleurs en bonne direction afin de fracasser son record personnel de buts au cours d’une même saison, qu’il a établit lors de la dernière campagne, alors qu’il avait récolté 27 buts en 81 matchs. Bref, le Tricolore se devra de surveiller de près le numéro 28 des Flames s’il souhaite savourer la victoire ce soir.

2- Éviter de s’asseoir sur une avance

Les hommes de Claude Julien éprouvent toutes les misères du monde à bien conclure ses rencontres dernièrement et cela a encore été le cas contre les Sénateurs d’Ottawa, malgré la victoire en prolongation, alors que le Tricolore a été complètement lessivé lors des 30 dernières minutes du temps réglementaire. Cette situation ne devra pas se reproduire ce soir puisque les Flames sont maîtres dans l’art de revenir de l’arrière. En effet, la formation albertaine a concédé le premier but à l’adversaire à 28 reprises depuis le début de la saison, ce qui la place au deuxième échelon de la Ligue nationale, tout juste derrière les Red Wings de Detroit, mais les hommes de Geoff Ward viennent également au deuxième échelon du circuit Bettman avec 12 victoires en pareille situation, tout juste derrière les 13 gains des Capitals de Washington. De plus, les Flames éprouvent des difficultés lors des deux premiers engagements, comme en font foi leurs différentiels respectifs de -9 et -7, mais la situation est nettement meilleure au troisième tiers avec un différentiel de +5. Bref, le Tricolore devra fournir un effort de 60 minutes s’il veut mériter une deuxième victoire consécutive.

3- Déranger le travail du portier adverse

Tout indique que les Flames enverront Cam Talbot devant la cage contre le Tricolore ce soir et il connaît d’excellents moments par les temps qui courent. En effet, celui qui a disputé quatre des cinq rencontres depuis le début de la nouvelle année, qui se sont tous soldées par des victoires, ne revendique que sept gains en quatorze départs depuis le début de la campagne tout en maintenant d’excellentes statistiques, dont une moyenne de buts alloués de 2,54 et un taux d’efficacité de 0,922. Il a principalement brillé lors des matchs de mardi et jeudi dernier, respectivement contre les Blackhawks de Chicago et le Wild du Minnesota, alors qu’il a concédé qu’un seul but à chaque occasion, faisant face à 32 et 43 lancers. Lors de sa dernière sortie, devant les Oilers d’Edmonton, le portier des Flames a été mystifié à trois reprises sur 32 tirs dans une victoire des siens par le pointage de 4 à 3. Bref, le portier des Flames semble en pleine possession de ses moyens et le Canadien devra l’embêter s’il souhaite récolter les deux points.

En suivant ces trois clés, le Canadien pourrait signer une deuxième victoire consécutive.

Crédit photo : NHL.com (3 fois) et Matchsticks and Gasoline

À lire aussi sur le 7e Match

Au tour de Ray Shero de payer le prix pour la mauvaise saison des Devils :

Le grand ménage continue au New Jersey

Les Rangers et les Canadiens sont très comparables:

Les Canadiens et les Rangers : deux équipes pas aussi différentes que nous le croyons !

Zack Kassian saute les plombs:

VIDÉOS :Zack Kassian donne une raclée à Matthew Tkachuk…et la victoire aux Flames !

Mots clés: , ,